wépion

  • Mesdames, profitez de la bonne météo et participez à " La 5é chasse aux sex-toys à Wépion!"

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,wépion,sex,toy,chasse

    Plus de 3.000 filles pour 500 jouets érotiques

    Ce dimanche a lieu la cinquième édition de la chasse aux sextoys de Wépion (Namur), organisée par la société « Soft Love’. Plus de 500 jouets érotiques seront enterrés dans une prairie. Des demoiselles et dames âgées de minimum 18 ans et munies d’une bêche devront tenter de les dénicher. L’an dernier, elles étaient 3.500 ! La fameuse prairie sera ouverte à 13 heures. La chasse se terminera à 17 heures. Retrouvez toutes les infos sur cet événement hors du commun sur le site www.chasse-aux-sextoys.be. (Photo : D.L.)

  • A la requête du Procureur du Roi de Namur: Avis de disparition

    Odette ARNOULD

    Faits:

    Le jeudi 29 mai 2014 vers 20h30, Odette ARNOULD, une dame âgée de 61 ans, quitte à pied le domicile de sa fille situé rue du Suary à Wépion. Depuis, elle ne s’est plus manifestée.

    Mme ARNOULD mesure environ 1m65 et est de corpulence mince. Elle a les yeux bleus et les cheveux courts châtain clair.

    Au moment de sa disparition, elle portait un t-shirt blanc, un gilet beige, un legging gris à motifs noirs et des chaussures bleues.

    Mme Arnould a besoin de soins médicaux urgents.

    Témoignages:

    Si vous avez vu Odette ARNOULD ou si vous savez où Odette ARNOULD réside, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/30.300

    ou réagissez online

  • UN ÉVÉNEMENT ORIGINAL À WÉPION...

    Capturer.JPGElodie une vrai pro de la chasse aux "sex-toys" 3.000 filles sont attendues !

    Ce dimanche, des milliers de femmes viendront avec leur bêche pour déterrer l’objet qui pimentera leur couple, dans le cadre d’une grande chasse aux sex-toys lancée à l’occasion de Pâques à Wépion. Élodie, une Namuroise ne raterait cet événement sous aucun prétexte.

    « L’an passé, j’ai déjà eu un petit vibro », explique-t-elle.

    La suite sur la Nouvelle Gazette papier ou version numérique...