vermeesch

  • Merci pour vos partages de l'avis de disparition de Valentin VERMEESCH (18) à Charleroi (fin tragique pour ce jeune homme)

    Disparition de Valentin VERMEESCH (18) à Charleroi le 27/03

    Le lundi 27 mars 2017, Valentin VERMEESCH, un jeune homme âgé de 18 ans et originaire de Wanze (région de Huy), a été vu pour la dernière fois à Charleroi. Depuis, il ne s'est plus manifesté.

    Valentin est corpulence mince et mesure 1m80. Il a les cheveux noirs et les yeux bruns.

     

    Au moment de sa disparition, il portait une veste en cuir noir, un sous-pull bleu marine, un pantalon slim noir et blanc avec l'inscription T2 PAK et des baskets bleu foncé.

    Un handicapé mental tabassé puis jeté vivant dans la Meuse

    Odieux ! Valentin Vermeesch, un Wanzois de 18 ans atteint d’une arriération mentale, a été roué de coups à Huy par 5 individus (dont un mineur), originaires de la région hutoise, avant d’être jeté vivant dans la Meuse. Sa dépouille a été découverte vendredi à hauteur du port de Statte. Les auteurs ont été mis sous mandat d’arrêt dès dimanche.

     

  • Avis de disparition de Valentin VERMEESCH (18) à Charleroi

    Disparition de Valentin VERMEESCH (18) à Charleroi le 27/03

    Le lundi 27 mars 2017, Valentin VERMEESCH, un jeune homme âgé de 18 ans et originaire de Wanze (région de Huy), a été vu pour la dernière fois à Charleroi. Depuis, il ne s'est plus manifesté.

    Valentin est corpulence mince et mesure 1m80. Il a les cheveux noirs et les yeux bruns.

     

    Au moment de sa disparition, il portait une veste en cuir noir, un sous-pull bleu marine, un pantalon slim noir et blanc avec l'inscription T2 PAK et des baskets bleu foncé.

    Lien vers l'avis de recherche

    Valentin a besoin de soins médicaux.

    Il est demandé à Valentin de se manifester auprès des services de police.

    Publié le 11/04/2017 à la requête du Parquet de Liège – division Huy.

     
     

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.