tempête

  • Rafales de vent annoncées sur tout le pays dans les prochaines heures: le numéro d'urgence 1722 activé!

     
    • Résultat de recherche d'images pour "telephone 1722 belgique"

      Le numéro 1722 sera activé à partir de minuit, indique le SPF Intérieur dans un communiqué. Ce numéro peut être composé pour appeler les pompiers en cas d’inondations et/ou de dégâts liés aux intempéries.L’IRM prévoit des rafales de vent pouvant atteindre 80 à 100 km/h sur tout le pays ce mercredi en fin de nuit et jeudi matin.Après l’intempérie, le numéro 1722 sera automatiquement désactivé.

  • A la une du 7dimanche du 20 novembre 2016 (gratuit dans votre boulangerie): Avis de tempête sur toute la Belgique

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Pont-à-Celles & Inondations : le réseau ASTRID inefficace

    Quelques extrait (O.PÂQ) de l'article de la Nouvelle Gazette du 26 juillet 2016:

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,tempête,innondation

    Les services de secours perdent parfois dix minutes entre les interventions

    Un mois après les inondations qui ont causé d’importants dégâts à Pont-à-Celles, les autorités locales tirent les premiers enseignements. Le réseau ASTRID, opérateur assurant la gestion du réseau destiné aux services de secours, ne fonctionne pas à Pont-à-Celles et Luttre. « Nous avons rencontré de gros problèmes de communication entre nous, les pompiers, la police et les hommes sur le terrain », précise le maïeur Christian Dupont .

    Au cours du dernier conseil communal de Pont-à-Celles, les membres de la majorité et de l’opposition sont revenus sur les dégâts occasionnés dans la commune au cours des grosses intempéries survenues au mois de juin. « Certaines voiries et le ré-seau électrique ont été, par endroits, abîmés le 23 juin dernier », affirme le bourgmestre Christian Dupont .

    Un mois plus tard, les autorités locales tirent les premiers enseignements. Au cours de la séance publique, le bourgmestre a admis que la commune avait connu d’énormes problèmes de communication entre les hommes sur le terrain et ceux qui coordonnaient les opérations (chefs de la zone de police et des pompiers et autorités locales). « Le centre de crise a été vite saturé. »

    Le réseau ASTRID (All-round Semi-cellular Trunking Radio communication system with Integrated Dispatchings), opérateur assurant la gestion du réseau destiné aux services de secours et de sécurité, a quant à lui été jugé inefficace sur une partie du territoire communal.

    Luttre et Pont-à-Celles ne sont pas desservis par ASTRID malgré la présence de pylônes à Courcelles, Seneffe et Gosselies.« Il en manque un chez nous. À cause de ce manque de réseau, nous avons, parfois, perdu dix minutes entre les interventions. Et durant ce laps de temps, les citoyens peuvent être en danger. La situation est donc grave »

    Suite dans la Nouvelle Gazette 

     

  • Quelques photos de la tempête qui s’est abattue sur Pont-à-Celles le 23 juin 2016

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    De nombreuses vidéos et photos prises par des particuliers durant les intempéries du 23 juin circulent sur les réseaux sociaux. La plupart des prises de vues proviennent de Pont-à-Celles, Luttre, Obaix et Buzet, les zones les plus touchées.

    Comme le montrent les photos, ce sont surtout des dégâts des eaux et des arbres cassés ou déracinés. Des objets divers (trampoline, tuiles, etc.) se sont envolés, et d’autres, comme des abris de jardin, ont carrément changé de place sous la force du vent.

    Toutefois, pour terminer sur une note positive, la population a pu compter sur les ouvriers communaux et deux mots reviennent dans les discussions: entraide et solidarité !

    DSC06720.jpg

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    Pour parcourir toutes photos de la tempête, un clic ICI

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

  • Alerte météo pour samedi

    Des vents de tempête et jusqu'à 12 degrés samedi: la météo est toujours aussi bizarre cet «hiver»...

    Belga

    New York une nouvelle fois prise d’assaut par la neige et le froid très vif, la Grande Bretagne confrontée à des inondations catastrophiques... La météo ne tourne plus rond. Et nous ? Même chose. Ce qui est annoncé samedi, pour un 15 février, ce n’est en effet pas... normal

     

    Le temps sera couvert jeudi en milieu de journée avec des averses ou de la pluie. De l’orage ou de la grêle pourraient accompagner certaines averses et les précipitations pourraient prendre la forme de neige mouillée sur les hauteurs ardennaises. Le vent, de secteur sud-ouest, soufflera modérément à assez fort à la Côte et le mercure affichera jusqu’à 3 degrés dans les Hautes Fagnes et environ 6 degrés dans le reste du pays.

    Des averses sont encore attendues jeudi soir, averses qui prendront toujours la forme de neige mouillée sur les hauteurs. Durant la nuit le temps sera généralement sec avec des éclaircies de plus en plus larges et des minima affichant entre -1° et 2°.

    Vendredi matin nous connaîtrons un temps sec et généralement ensoleillé. La nébulosité augmentera ensuite depuis le sud-ouest du pays, suivie de pluies en milieu de journée. Le vent soufflera du sud-ouest vers le sud, sud-est et augmentera d’intensité dans la journée, devenant modéré dans le centre et assez fort voire violent à la Côte. Les maxima varieront de 4° dans les Ardennes à environ 8° dans le reste du pays. Durant la nuit de vendredi à samedi, les températures approcheront les 10 degrés.

    La journée de samedi sera extrêmement douce pour la saison avec près de 12 degrés, bien qu’il y ait toujours beaucoup de vent. Le long des plages le vent atteindra de 8 à 9 beaufort et à l’intérieur des terres les bourrasques pourront atteindre 90 km/h, voire plus. Par la suite nous connaîtrons un temps variable avec localement quelques averses.

    Dimanche et durant le début de la semaine prochaine le temps sera variable avec quelques pluies, mais le vent faiblira d’intensité. Les températures à la mi-journée avoisineront 9 degrés.

  • Accrochez-vous, «Dirk», la tempête de Noël, arrive sur la Belgique en fin de journée, ce lundi

    tempete.jpgLa période est favorable aux tempêtes. C’est le cas cette année aussi. Une tempête est en train de se former sur la Manche et la Mer du Nord. Elle atteindra la Belgique cet après-midi et dans la soirée.

    Les météorologues ont baptisé la tempête de Noël du nom de Dirk. Elle arrive un peu plus tôt que prévu. Le vent de secteur sud-sud-ouest sera d'abord assez fort mais, durant l'après-midi, il deviendra fort, et même très fort à la mer. L'après-midi et en soirée, les rafales atteindront alors 90 km/h à la côte, et 70 à 80 km/h dans l'intérieur.

    Pendant la nuit, le vent sera fort, et très fort à la côte, de secteur sud-sud-ouest, avec des rafales jusque 100 km/h à la mer, 80 à 90 km/h dans l'ouest, et 80 km/h ailleurs.

    Les températures, elles, seront douces. Il fera de 6 degrés en Hautes-Fagnes à 10 ou localement 11 degrés ailleurs. La nuit prochaine, les températures ne diminueront presque pas puisque les minima seront compris entre 6 et 9 degrés.

    Mardi, le ciel sera très nuageux à couvert et on prévoit de la pluie quasiment toute la journée. Il fera particulièrement doux avec des maxima de 7 à 11 degrés. Par contre, le vent sera assez fort à fort, et même parfois très fort, de secteur sud à sud-sud-ouest, avec des rafales de 80 à 90 km/h. Ce n'est qu'en fin de journée que le vent diminuera à partir de l'ouest.