stéphane

  • Insolite: Stéphane Pauwels sera le DJ de la fête nationale belge à Trèbes: «Il n’allait pas très bien, je lui ai dit que ça lui ferait du bien et il a accepté»

    Pour plus d'infos c'est ICI sur notre édition digitale

    Aucune description de photo disponible.

    Pour plus d'infos c'est ICI sur notre édition digitale

     

  • Pont-à-Celles, spectacle inhabituel au prieuré

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    Une fois, n’est pas coutume pour le plus grand plaisir de tous , l’atelier du rire de Stéphane Silvestre s’est déplacé sur la pelouse du prieuré.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

  • Luttre: Atelier du rire et poisson d'avril

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    Mi-décembre 2016, je vous faisais découvrir l’atelier du rire de Stéphane Silvestre.

    Voir le premier article sur l'Atelier, un clic ICI 

    C’est dans les locaux du cercle Familia qu’il exerce ses talents. Ce samedi matin étant un jour un peu spécial, j’y suis retourné pour prendre la température en ce jour de poisson d’avril.

    La bonne ambiance et les rires étaient toujours au rendez-vous, Stéphane st ses joyeux lurons vous attendent au cercle familia. 

    Les prochaines dates de l’atelier du rire, sur la deuxième affiche, et ensuite toutes les photos....!

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,silvestre

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 20 février 2017: Tous les prix de l’immobilier !

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Luttre : Coup de projecteur sur la fin de saison 2016 de « L’atelier du rire »

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,luttre

    Stéphane Silvestre, réside à Luttre dans la Rue Roosevelt, mais c’est dans les locaux du cercle Familia qu’il exerce ses talents. Ce samedi matin avait lieu la dernière matinée de l’année, la reprise se faisant le 14 janvier 2017.


    Les passants de la rue St Nicolas de Luttre se demandent pourquoi tous ces gens rient de bon cœur !? Que se passe-t-il donc dans ces murs ?


    Poussez la porte et entrez, vous aller découvrir un étrange spectacle, des adultes, des enfants, des personnes de tout âge qui rient à tout va, mais pourquoi ?


    La raison est simple, ils écoutent et participent à l’atelier du rire de Stéphane qui est « coach de vie ». Celui-ci joue avec eux à des jeux divers qui sont en fait, des techniques de relaxation, il les fait respirer différemment, chanter, danser et tous y trouvent un plaisir non dissimulé.


    Le coach s’évertue à enseigner que le rire est bon pour la santé, même le rire forcé. Rire est excellent pour gérer son stress, pour assurer son bien-être, la confiance et l'estime de soi, par une vision positive avec un esprit positif tout un programme.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,luttre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,luttre


    Sa citation préférée :
    "Le plus grand secret du bonheur, c'est d'être bien avec soi." Fontenelle

    Mais ils ont aussi un grand coeur, pour preuve ce don à VIVA for LIVE

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,luttre


    Plus d’information sur son atelier sur son blog : http://stephanesilvestre.e-monsite.com/


    PS : Vous connaissez quelqu’un qui mérite un coup de projecteur, appelez-moi.

    Toutes les photos, un clic ICI

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,atelier,rire,stéphane,luttre

  • Pont-à-celles à sa "drôle de Dame"

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,stéphane,pauwels,kate,jackson,vanessa,colassin

    Plusieurs de nos lecteurs nous ont questionné sur la ravissante brune avec qui s’affiche Stéphane Pauwels sur son Facebook...

    Les présumés amoureux ont choisi de se faire les plus discrets possible. Selon nos renseignements, la jeune femme à qui on trouve un petit air de Kate Jackson (une des « Drôles de dames » du feuilleton d’origine), s’appelle Vanessa Colassin, elle est originaire de Pont-à-Celles, mais habite actuellement à Waterloo où elle travaille apparemment pour un notaire, rien à voir en tout cas avec le milieu médiatique où personne ne la connaît. C’est peut-être sa passion pour les chevaux qui l’aurait rapprochée du présentateur de RTL

     

    Nouvelle Gazette du 13 octobre 2016

  • PONT-À-CELLES Voisins, ils se retrouvent dans le sud de la France grâce à… Facebook !

    pont-à-celles,vandeplas,nouvelle,bjorn,claes,stéphane,gazette

    La technologie, c’est beau et les réseaux sociaux le sont d’autant plus. Grâce à Facebook, Bjorn Claes, un habitant de Pont-à-Celles a pu prendre l’apéro en compagnie d’un vieil ami, Stéphane, dans le sud de la France. Les deux hommes sont basketteurs, jouent régulièrement l’un contre l’autre et habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre, à Pont-à-Celles… Et malgré cela, c’est en vacances qu’ils ont eu la chance de se retrouver.

    JUSTE LA TROISIÈME MI-TEMPS

    « Nous nous connaissons depuis près de 15 ans », explique Bjorn, «Nous avons toujours joué au basket ensemble. Là, nous sommes dans deux clubs différents mais nous nous affrontons régulièrement. C’est une amitié qui est née sur le bord du terrain et nous avons l’habitude de nous voir après… Nous sommes tous deux amateurs de troisième mi-temps. » Et les deux adversaires et amis sont même plus proches qu’ils ne le pensent. « Nous sommes presque voisins, nous habitons à quelques kilomètres l’un de l’autre, à Pont-à-Celles et pourtant… notre relation n’est restée qu’au niveau du basket », ajoute Bjorn.
    Cet été, Bjorn et sa petite famille ont décidé, tout naturellement, d’aller prendre un peu le soleil dans le sud de la France. Des vacances bien méritées composées de piscine, bon temps et apéro. Comme beaucoup de vacanciers, la petite famille a posté quelques photos de ces moments de bonheur ensoleillés. Et, la petite famille de Stéphane en a fait tout autant… « Nous n’avons jamais vraiment pris la peine de nous voir en dehors du basket. Et là, en postant une photo sur Facebook, nous nous sommes rendu compte que nous étions à quelques kilomètres l’un de l’autre, dans le sud de la France… Nous nous sommes donc téléphoné pour nous voir. »
    C’est ainsi que les familles de Bjorn et de Stéphane se sont retrouvées autour d’un petit verre. « C’est fou, nous avons dû faire plus de 1.150 kilomètres pour prendre la peine de manger ensemble », confie Bjorn, « c’est vraiment le côté gag de se retrouver dans le sud de la France et grâce à Facebook… comme quoi, ça peut réunir des personnes. Le monde est petit grâce aux réseaux sociaux. »
    Et les deux basketteurs, qui se connaissaient déjà bien, se sont trouvé de nouveaux points communs. « Nos familles se sont bien entendues, nos enfants ont joué ensemble. Je me suis rendu compte qu’on avait plusieurs points communs : le basket, évidemment, mais pas seulement. Sa femme est aussi une ancienne amie d’école, nous nous connaissons depuis 20 ans. Nous nous sommes aussi rendu compte que nos enfants allaient se retrouver dans la même école », ajoute le basketteur, ravi. Comme quoi, les réseaux sociaux, ce ne sont pas que des amitiés virtuelles !
    SE REVOIR ? BIEN SÛR !
    Une belle expérience dans le sud de la France qui a, évidemment, donné des idées aux deux basketteurs. Celle-ci devrait être réitérée après les matches de basket, mais aussi en dehors. « Il y aura sûrement d’autres occasions pour se revoir en dehors du sport », indique Bjorn. Les deux amis ne vont plus attendre de se retrouver dans le sud de la France pour passer de bons moments ensemble. Les amitiés virtuelles deviendront réelles.
    D.R Nouvelle Gazette du 12 août 2015
  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 08 avril 2015

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi

  • Luttre: Visite à la microbrasserie de la rue Roosevelt

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

    Samedi 10h00, la porte s'ouvre, une bonne poignée de main me salue, c'est Stéphane qui me reçoit dans sa "microbrasserie".

     

    Une agréable odeur règne dans la maison, c'est l'arôme de cuisson du malte qui a commencé plutôt dans la matinée et plus exactement à 06h30.

     

    À la suite d'un accident, Stéphane a voulu trouver une occupation pour combler ses temps libres. Amateur de produit de bouche, c'est presque naturellement, que celui-ci s'est tourné vers la production de bière artisanale.

    Nous sommes issu d'un pays ou la bière fait partie de notre patrimoine, et  le goût et la qualité se perdent me dit-il, je ne puis que marquer mon accord d'amateur de ce divin breuvage.

    J'ai donc eu le privilège d'assister à plusieurs étapes de la fabrication de sa bière artisanale.

     

    Dans le domaine saveur et parfum, il a déjà une belle diversité, toutefois notre brasseur en herbe, cherche une bière pour chaque saison. Notre ami, à déjà testé plusieurs sapidités, et notamment : thyms, agrume, sirop de Liège, Vanille et épices, et enfin la "Roosevelt 37" au gingembre.

     

    Voici en photo les principales étapes du brassage:

     

    Concassage du malte..

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

    Cuisson du malte (mou) +/- 90 minutes..

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

    Premier filtrage (obtention de la drêche)..

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

    Ajout du houblon, et cuisson du mou filtré +/- 60 minutes..

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

    En fin de cuisson, ajout des épices (goût spécifique de la bière)

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

    S'ensuivent la vidange et le refroidissement (pour éviter les bactéries) de la bière..

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

    En toute dernière opération, l'ajout de la levure (il y a différentes levures en fonction du type de bière). Mise en fût avec un barboteur (dégazeur) 10 à 15 jours à une température constante.

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

    Et enfin la toute dernière opération, embouteiller et la 2e fermentation peut commencer, déguster au plus tôt 6 à 8 semaines après la mise en bouteilles.

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

    Pour Stéphane il lui reste un travail ingrat mais délicat, exécuter un méticuleux nettoyage du matériel, et ce afin d'éviter des bactéries.

    Il faut souligner que notre brasseur Luttrois, ne vend pas sa bière, il l'offre!

     

    pont-à-celles,micro,brasserie,bière,luttre,stéphane,nathalie

     

    Quelques questions posées à Stéphane:

    Q: Ou trouves-tu ton malt ?

    R: Difficile d'en trouver dans la région et il y en a, à Beloeil, mais je le commande via Internet et me fais fournir.

    Q : Que fais-tu avec les restes du malte cuit?

    R: Ce résidu s'appelle la "Drêche", je le donne aux animaux, rien ne se perd !

    Q: Tu fais combien de litres de bière avec un brassin ?

    R: En moyenne 20L..

    Q: As-tu d'autres projets ?

    R: Oui, je voudrais créer un fromage pour déguster ma bière ...

    Q: Vas tu continuer cette petite production?

    R: J'envisage de prendre de l'extension ...et qui sait ? 

    Il est l'heure pour moi, de quitter Stéphane et Nathalie son épouse, que je remercie pour l'accueille et l'excellente dégustation.