spf

  • Rafales de vent annoncées sur tout le pays dans les prochaines heures: le numéro d'urgence 1722 activé!

     
    • Résultat de recherche d'images pour "telephone 1722 belgique"

      Le numéro 1722 sera activé à partir de minuit, indique le SPF Intérieur dans un communiqué. Ce numéro peut être composé pour appeler les pompiers en cas d’inondations et/ou de dégâts liés aux intempéries.L’IRM prévoit des rafales de vent pouvant atteindre 80 à 100 km/h sur tout le pays ce mercredi en fin de nuit et jeudi matin.Après l’intempérie, le numéro 1722 sera automatiquement désactivé.

  • Inquiétant : Augmentation de 59% par rapport à 2012 pour des produits dangereux ou non conformes

    Résultat de recherche d'images pour "produit non conforme"

    Le service public fédéral Économie a reçu 308 signalements pour des produits dangereux ou non conformes avec les règles européennes en 2016, rapporte De Morgen. Il s’agit d’une augmentation de 59% par rapport à 2012.

    Le Guichet central pour les produits du SPF Économie rassemble toutes les plaintes et signalements à propos de produits qui ne suivent pas les règles européennes. Ces cinq dernières années, il a enregistré 1.205 signalements, dont 308 l’an passé, un record.

    Les plaintes concernaient principalement les véhicules automobiles, les appareils électroniques, les jouets et les articles de sport ou de loisirs. «Nous partons du principe que chaque signalement représente un réel risque et nous les examinons donc tous», souligne Chantal De Pauw, porte-parole du service public.

    La responsabilisation du consommateur explique en partie l’augmentation du nombre de signalements reçus.

    Par ailleurs, «nous constatons qu’aussi bien les jouets que des produits électriques bon marché comme des lampes de chevet et des petites radios ne remplissent généralement pas les normes européennes», précise Mme De Pauw.

  • Emplois : recrutement de 30 CALLTAKERS pour le SPF Intérieur

    Postulez jusqu'au 15 décembre ! 

     

    • call.jpg

      Description de la fonction
    • Vous répondez aux appels adressés par les citoyens aux services de secours (Police, Pompiers ou Services d'aide médicale urgente).
    • Vous posez les bonnes questions pour obtenir toutes les informations nécessaires et utiles de la part de l'appelant. Pour ce faire, vous appliquez les procédures fixées.
    • Vous analyser ces informations et les introduisez dans le système informatique.
    • Vous participez aux projets de fonctionnement du call center : vous collectez des informations et vous les examinez en vue de préparer la programmation opérationnelle.
    • Vous formulez des propositions d'amélioration de la fonction et participez à des groupes internes qui assurent la qualité.
    • Vous garantissez le respect du secret professionnel et du secret policier.
    • Vous travaillez dans un système de prestations continues 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Cela implique donc des prestations pendant la nuit et le week-end. Vous travaillez en shift d'une durée de 8h minimum à 12h maximum.

    Au terme d'une formation pluridisciplinaire, théorique et pratique, d'environ 4 mois, vous rejoindrez soit le centre 100 pour y assumer la prise en charge et le dispatching des appels urgents à destination de l'aide médicale urgente et des services d'incendie, soit le Centre d'information et de Communication (CIC) pour y assumer la prise en charge des appels urgents à destination de la police. 

    Vous serez engagé en qualité d'assistant technique (niveau C) avec le barème de traitement correspondant C1. 
     

    Rémunération
    Traitement de départ minimum : 22.958,30 EUR (salaire annuel brut, déjà adapté à l’index actuel, allocations réglementaires non comprises).

    Allocations supplémentaires 
    Allocations octroyées pour l'exercice de prestations dominicales, du samedi et nocturnes : 

    • Les prestations dominicales sont celles accomplies les dimanches et jours fériés légaux entre 0 et 24 heures.
    • Les prestations du samedi sont celles accomplies le samedi entre 0 et 24 heures.
    • Les prestations nocturnes sont celles accomplies entre 22 heures et 4 heures. Sont assimilées à des prestations nocturnes, les prestations effectuées entre 18 heures et 8 heures, pour autant qu'elles se terminent à ou après 22 heures ou qu'elles commencent à ou avant 4 heures.

    Les taux d'allocation sont fixés comme suit : 


    • 1° pour les prestations dominicales : par heure de prestation à 1/1976e du traitement annuel
    • 2° pour les prestations du samedi : par heure de prestation à 0,5/1976e du traitement annuel
    • 3° pour les prestations nocturnes : par heure de prestation à 2,50 EUR


    Avantages

    • nombreuses possibilités de formations (à suivre durant les heures de travail)
    • assurance hospitalisation avantageuse
    • gratuité des transports en commun pour le trajet domicile-lieu de travail
    • possibilité de recevoir une prime pour les déplacements en vélo
    • divers avantages sociaux
    • avantages et offres intéressantes grâce à la carte carte Fed+.

    Pour plus d'infos et une vidéo de la fonction c'est ICI

  • Conséquence de la Crise ? Inquiétant quand même 60.888 voitures en défaut d’assurance lors du passage au contrôle technique.

    carte verte.JPG

    Du 1er novembre 2013 au 31 septembre 2014, les centres d’inspection automobile ont contrôlé 2.712.160 voitures particulières. Parmi elles, 60.888 n’avaient pas de carte verte valable soit 2,25 % du total, «Cette vérification de l’assurance s’effectue au début du contrôle, en même temps que le certificat d’immatriculation. Si le document n’est pas valable, nous le notons. Le contrôle se poursuit normalement, car ce n’est pas un motif pour refuser la présentation », indique Marie De Backer, porte-parole du Goca. À la fin du contrôle, l’automobiliste reçoit son certificat de passage avec une mention indiquant qu’il n’était pas en ordre d’assurance.

    Une liste de ces véhicules est envoyée au Fonds commun de garantie automobile. «Il procède à une enquête. Au terme de celle-ci, les services de police peuvent sanctionner les éventuels contrevenants », précise Audrey Davister, porte-parole du SPF Mobilité. Le SPF reçoit lui aussi une copie du fichier.
    «L’absence d’un certificat d’assurance lors du passage au contrôle technique n’exclut pas la possibilité d’avoir un contrat d’assurance valable. En effet, plusieurs raisons peuvent expliquer qu’un conducteur n’ait pas ce document sur lui », souligne Audrey Davister. Il peut s’agir d’un oubli de l’automobiliste ou d’une négligence de la compagnie d’assurances. Ces circonstances expliquent la raison pour laquelle le Fonds commun réalise une enquête avant de prévenir la police. «Ce contrôle de l’assurance fait partie d’un plan d’action destiné notamment à améliorer la sécurité routière et à éviter que des victimes de la route ne soient confrontées à des véhicules dont l’obligation d’assurance fait défaut », détaille la porte-parole du SPF Mobilité.

    Source : Nord Eclair du 8/12/2014

  • Emplois : recrutement de 10 CALLTAKER 112 Wallonie (m/f) pour le SPF Intérieur

     

    • call.jpg

      Description de la fonction
    • Vous répondez aux appels adressés par les citoyens aux services de secours (Police, Pompiers ou Services d'aide médicale urgente).
    • Vous posez les bonnes questions pour obtenir toutes les informations nécessaires et utiles de la part de l'appelant. Pour ce faire, vous appliquez les procédures fixées.
    • Vous analyser ces informations et les introduisez dans le système informatique.
    • Vous participez aux projets de fonctionnement du call center : vous collectez des informations et vous les examinez en vue de préparer la programmation opérationnelle.
    • Vous formulez des propositions d'amélioration de la fonction et participez à des groupes internes qui assurent la qualité.
    • Vous garantissez le respect du secret professionnel et du secret policier.
    • Vous travaillez dans un système de prestations continues 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Cela implique donc des prestations pendant la nuit et le week-end. Vous travaillez en shift d'une durée de 8h minimum à 12h maximum.

    Au terme d'une formation pluridisciplinaire, théorique et pratique, d'environ 4 mois, vous rejoindrez soit le centre 100 pour y assumer la prise en charge et le dispatching des appels urgents à destination de l'aide médicale urgente et des services d'incendie, soit le Centre d'information et de Communication (CIC) pour y assumer la prise en charge des appels urgents à destination de la police. 

    Vous serez engagé en qualité d'assistant technique (niveau C) avec le barème de traitement correspondant C1. 
     

    Rémunération
    Traitement de départ minimum : 22.958,30 EUR (salaire annuel brut, déjà adapté à l’index actuel, allocations réglementaires non comprises).

    Allocations supplémentaires 
    Allocations octroyées pour l'exercice de prestations dominicales, du samedi et nocturnes : 

    • Les prestations dominicales sont celles accomplies les dimanches et jours fériés légaux entre 0 et 24 heures.
    • Les prestations du samedi sont celles accomplies le samedi entre 0 et 24 heures.
    • Les prestations nocturnes sont celles accomplies entre 22 heures et 4 heures. Sont assimilées à des prestations nocturnes, les prestations effectuées entre 18 heures et 8 heures, pour autant qu'elles se terminent à ou après 22 heures ou qu'elles commencent à ou avant 4 heures.

    Les taux d'allocation sont fixés comme suit : 


    • 1° pour les prestations dominicales : par heure de prestation à 1/1976e du traitement annuel
    • 2° pour les prestations du samedi : par heure de prestation à 0,5/1976e du traitement annuel
    • 3° pour les prestations nocturnes : par heure de prestation à 2,50 EUR


    Avantages

    • nombreuses possibilités de formations (à suivre durant les heures de travail)
    • assurance hospitalisation avantageuse
    • gratuité des transports en commun pour le trajet domicile-lieu de travail
    • possibilité de recevoir une prime pour les déplacements en vélo
    • divers avantages sociaux
    • avantages et offres intéressantes grâce à la carte carte Fed+.

    Pour plus d'infos et une vidéo de la fonction c'est ICI

  • Votre smartphone peut causer un incendie: 50 morts en 2013!

     

    incendie.jpg

    Cette année, 50 personnes ont déjà perdu la vie à la suite d'un incendie déclaré à domicile, nous dit Tim Renders, expert du SPF Intérieur. Un nombre en augmentation par rapport aux années précédentes. Le feu se déclarerait le plus souvent à la suite d'une surchauffe de certains objets technologiques comme les smartphones ou les tablettes, rapportaient hier "De Standaard" et "Het Nieuwsblad". Qu’en est-il vraiment ?

    Selon Marc Gilbert, président des pompiers de Belgique : «oui il y a une recrudescence du nombre d’incendies, mais non, en aucun cas nous ne pouvons lier cela aux smartphones et autres ». Mais les accidents arrivent. En 2009, Patricia Freson laisse charger son ordinateur portable toute la nuit, sur un pouf du salon. La chaleur du transformateur s’est intensifié et le pouf à pris feu, entrainant l’embrasement de sa maison. Comment est-ce possible ?« Sur les produits d’origine, le risque est vraiment minime. Le vrai danger, c’est le matériel de remplacement, batterie, chargeur et autres, que les gens se procurent à bas prix, notamment sur Internet. Ces produits copiés ou universels ne sont ni gages de qualité, ni de sécurité », explique Yung-Do, responsable technique depuis plus de 20 ans chez Mister Genius. « Les batteries GSM d’origine par exemple ont un système de sécurité qui coupe la charge lorsque le GSM est chargé, même s’il reste branché. Ca évite les surchauffes. Mais cette sécurité est retiré des copies, pour diminuer leur prix », explique Yung-Do. La batterie peut alors chauffer anormalement, gonfler et faire exploser le GSM. « C’est la même chose pour les chargeurs de GSM ou d’ordinateur portable. A bas prix ils sont de mauvaise qualité, ils vieillissent plus vite. Comme ils sont branchés directement sur circuit, il y a un risque qu’ils s’embrasent et alors qu’un incendie se propage».

     

    Dans tous les cas, soyez prudents.

     

    Achetez de préférences des produits certifiés. En cas de défaillances, faites-réparer vos appareils chez un réparateur agrée. N’essayez pas par vous-même. Eviter la surchauffe de vos appareils en les gardant dans un endroit frais et sec. « Lorsqu’il fait trop chaud ou humide, les batteries GSM gonflent et peuvent exploser. Pour les ordinateurs portables, le risque vient du manque d’aération ». Il faut éviter de les poser sur des surfaces où ils ne peuvent pas respirer (coussins, lit), enlever la poussière intérieure, car sinon ils chauffent anormalement et le risque incendiaire existe.

     

    Les tops marques selon Yung-Do :

     

    Pour les GSM : les Samsung. Les moins : les iPhone d’Apple ou les Nokia.

    Pour les ordinateur portable : Les Lenovo d’IBL

  • Excellente nouvelle pour notre budget

    pompes essence.pngL’essence à la pompe est moins chère depuis ce mardi, a annoncé le SPF Économie. Le prix maximum de la super 95 a baissé de 0,02 euro et s’établit à 1,6360 euro le litre. Celui de la super 98 a reculé quant à lui de 0,021 euro à 1,6919 euro le litre. Ces prix résultent de la baisse des cotations des produits pétroliers sur les marchés internationaux.

  • Application pour votre carte d'identité (suite)

    © photo news.

    Le SPF Technologie de l'Information et de la Communication (Fedict) a lancé vendredi la campagne "Ton eID, ça simplifie", afin de mieux faire connaître les possibilités offertes par la carte d'identité électronique (eID).

    "Il existe plus de 500 applications eID qui peuvent changer la vie des citoyens et des entreprises de manière significative", explique le secrétaire d'État à la Fonction publique et à la Modernisation des Services publics, Hendrik Bogaert dans un communiqué.

    "Bien que tous les Belges disposent d'une eID, ils ne font que trop rarement usage des applications existantes. La campagne que nous lançons aujourd'hui vise non seulement à promouvoir une utilisation plus généralisée de l'eID, mais également à inciter les entreprises à développer encore davantage d'applications."

    Pour cette nouvelle campagne, Fedict s'appuie sur les médias sociaux. "Au lieu de mobiliser des budgets importants en puisant dans les caisses de l'État, nous avons rassemblé plusieurs intervenants des secteurs public et privé, qui, dès aujourd'hui, communiqueront à notre sujet et de leurs efforts afin de promouvoir l'eID", indique le communiqué.

    Vendredi soir, Fedict a mis en ligne le site eID entièrement renouvelé, www.eid.be. Les internautes y trouveront une carte interactive qui leur permettra de voir quelles applications eID sont disponibles dans leur quartier.

    La campagne donne aussi beaucoup d'informations pratiques sur DOC STOP et la KidsID.

    Source Belga et 7sur7

  • Le diesel sera plus cher dès jeudi

    hausse gazoil.jpg

    Le prix maximum du diesel sera plus cher jeudi. Il augmentera de 1,6 centime, à 1,452 euro pour un litre, indique mercredi le SPF Economie.

    L’évolution du prix du diesel est consécutive à l’augmentation du prix des produits pétroliers sur les marchés internationaux.

  • RAPPEL : Le SPF Économie et la police mettent en garde contre les SMS frauduleux

     

    texto.pngLe SPF Économie et la police mettent en garde, dans un communiqué diffusé mardi, contre les SMS frauduleux. La Belgique est actuellement submergée par des SMS indésirables comme «Appelle-moi vite 006745599086», ou avec un autre numéro.

    «Beaucoup de consommateurs ont reçu des SMS indésirables demandant de rappeler sur un numéro à l’étranger, qui s’avère être un numéro payant», prévient le SPF Économie, qui indique qu’une enquête en collaboration avec la police est menée. Le SPF a également appelé à une coopération internationale pour lutter contre ces pratiques frauduleuses.

    Les escrocs envoient un SMS demandant de rappeler sur un numéro étranger. Ces appels coûtent environ 2 euros par minute. Les SMS proviennent apparemment du Niger (+227), de Lettonie (+371), de Madagascar (+261) et de Nauru dans le Pacifique (+674). Les numéros internationaux sont structurés comme les numéros de téléphone locaux, mais sont en réalité des numéros payants. Les SMS sont envoyés massivement via internet en utilisant des services et des logiciels fournis par deux entreprises situées en Suède.

    La police et le SPF Économie conseillent de ne pas répondre à ces SMS. «Lorsque le consommateur reçoit un tel SMS, il peut en informer son opérateur téléphonique qui prendra les mesures nécessaires pour bloquer le numéro.» Les consommateurs peuvent également rapporter des numéros frauduleux sur le site internet du SPF Économie: http://economie.fgov.be./fr/litiges/.