seche

  • Info consommation: rappel de Vleeswaren De Keyser NV (LIDL)

    Produit : Saucisses sèches Saint Alby - 275g (5x55g).
    Problématique : Présence possible de Salmonella.


    En accord avec l’AFSCA, la société Vleeswaren De Keyser NV retire de la vente les Saucisses sèches Saint Alby (par 5 pièces), vendues dans les magasins Lidl Belgique, et les rappelle auprès des consommateurs en raison de présence possible de Salmonella.

    Lidl Belgique demande à ses clients de ne pas consommer ce produit et de le ramener au point de vente de Lidl. Evidemment, ils seront remboursés, même sans le ticket de caisse.


    Description du produit

    - Nom du produit : Saucisses sèches (5x55g) 275g
    - Marque : Saint Alby
    - Date de durabilité minimale (DDM) (« A consommer de préférence avant le (ou fin) ») : 29/01/2020
    - Numéro du lot : 353048
    - Période de vente : du 22/11/2019 au 02/12/2019
    - Nature de l’emballage : plastique
    - Poids : 275g (5x55g)


    Les produits ont été vendus par les magasins Lidl Belgique.


    Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez contacter : Service clients Lidl (0800/73520 (gratuit))

     

    Source AFSCA

  • Info consommation: rappel de Upignac SA

    Produit : Magret de canard fumé séché tranché.
    Problématique : Présence de Listeria monocytogenes.


    Dans le cadre de son autocontrôle la présence de Listeria monocytogenes a été décelée dans du magret de canard fumé séché tranché.

    La société Upignac SA a donc décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer ce produit de la vente et de rappeler auprès des consommateurs le produit suivant.


    Description du produit

    - Catégorie de produit : Produit de viande de canard
    - Nom du produit : Magret de canard fumé séché tranché
    - Marque : Upignac
    - Date de péremption :« A consommer jusqu’au » : 03/03/2019 et 04/03/2019
    - Numéro de lot : L2031110205, L2031140404 et L2032140404
    - Période de vente : du 05/02/2019 au 20/02/2019
    - Poids : 90g


    Le produit a été distribué via Delhaize


    Informations pour les consommateurs

    La société Upignac SA demande à ses clients de ne pas consommer ce produit et de bien vouloir le ramener au point de vente, où il leur sera remboursé.

    Les symptômes possibles d’une infection causée par la listéria sont les suivants : fièvre et/ou de maux de tête, et cela dans un délai pouvant aller jusqu’à 8 semaines après l’ingestion de l’aliment contaminé. Les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées ainsi que les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes.

    Les personnes qui ont consommé ces produits et qui présentent ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact au 081512005

    Source>Afsca

     

  • Info consommation: rappel de Upignac SA

    Produit : Magret de canard fumé séché tranché.
    Problématique : Présence de Listeria monocytogenes.


    Dans le cadre de son autocontrôle la présence de Listeria monocytogenes a été décelée dans du magret de canard fumé séché tranché.

    La société Upignac SA a donc décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer ce produit de la vente et de rappeler auprès des consommateurs le produit suivant.


    Description du produit

    - Catégorie de produit : Produit de viande de canard
    - Nom du produit : Magret de canard fumé séché tranché
    - Marque : Upignac
    - Date de péremption : «A consommer jusqu’au : 03/03/2019»
    - Numéro de lot : L2031110205
    - Période de vente : 01/02/2019-08/02/2019
    - Poids : 90g


    Le produit a été distribué via Delhaize


    Informations pour les consommateurs

    La société Upignac SA demande à ses clients de ne pas consommer ce produit et de bien vouloir le ramener au point de vente, où il leur sera remboursé.

    Les symptômes possibles d’une infection causée par la listéria sont les suivants : fièvre et/ou de maux de tête, et cela dans un délai pouvant aller jusqu’à 8 semaines après l’ingestion de l’aliment contaminé. Les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées ainsi que les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes.

    Les personnes qui ont consommé ces produits et qui présentent ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact au 081512005

    Source > AFSCA

  • Attention sécurité : La marque BEKO bien connue chez nous, a tué en Angleterre.

     

     

    beko.JPG

    Frigo, cuisinière, sèche-linge… la presse anglaise met en garde contre les produits électroménagers de chez Beko. La marque, commercialisée en Belgique, avait envoyé un message début d’année, pour prévenir d’un éventuel risque de début d’incendie.

    «Y a-t-il un tueur dans votre cuisine?». Ainsi a titré le Daily Mail l’un de ses articles, ce jeudi, sur son site internet. De quoi s’agit-il? D’un potentiel dysfonctionnement d’appareils électroménager (frigo, sèche-linge, cuisinière à gaz…) de la marque Beko. Une inquiétude qui fait suite au décès de deux Britanniques, décédés après avoir inhalé une quantité importante de monoxyde de carbone, émanant de leur four. Si le fait, qui date de 2010, refait surface aujourd’hui, c’est parce que l’inquiétude grandit, quant aux dangers des appareils de la marque. Les frigos et sèche-linge sont pointés du doigt, comme comportant des risques de provoquer un incendie.

    En Belgique, un message d’alerte  avait été diffusé par les distributeurs de la marque elle-même, au début de cette année, pour mettre en garde contre cette éventualité: « Soucieux de la qualité et de la sûreté irréprochables de nos produits, nous vous informons que certaines productions de sèche-linge à condensation 7 kg présentent un risque potentiel. La défaillance d’un composant électrique peut le faire surchauffer et provoquer un départ de feu. Statistiquement, le risque est faible. Néanmoins, en fabricant responsable, nous avons décidé de mener une opération volontaire de modification des appareils concernés ».

    Certains appareils, fabriqués entre mai et novembre 2012, sont concernés. À partir de leur numéro de série (voir ci-dessous), les usagers concernés par cette période étaient invités à se rendre sur le site www.bekorep.eu , avant de savoir si leur appareil présente un réel risque.

    12-xxxxxxx-05

    12-xxxxxxx-06

    12-xxxxxxx-07

    12-xxxxxxx-08

    12-xxxxxxx-09

    12-xxxxxxx-10

    « Depuis, le problème semble avoir été réglé, nous dit la porte-parole de Test-Achats. Nous n’avons eu aucune plainte d’un usager d’un produit de cette marque, à ce propos. Cela dit, nous constatons que la marque Beko change progressivement toute sa gamme de produits depuis ce moment ».