rail

  • Utilisateurs de la SNCB : Attention aux nombreux retards suite aux conditions climatiques.

    Les trains ont connu des retards importants dans la soirée de mercredi et c’est à cause… de la canicule. On a enregistré des retards de 10 à 15 minutes sur certaines lignes, mais dans les cas les plus graves, c’était même 2 heures de retard. Mais pourquoi les trains souffrent-ils de la chaleur ?

    En fait, ce ne sont pas les trains qui souffrent de la chaleur, mais les rails. Sous l’effet de la température, ils ont tendance à se dilater. C’est ce qu’a expliqué un porte-parole d’Infrabel au journal Le Soir  : «  Quand le soleil tape fort, comme cela a été le cas aujourd’hui (mercredi, NDLR), la température est de 10 ºC supérieure au niveau du rail. Avec des températures de 50 ºC, le métal a une propension à se dilater, d’environ 7 cm tous les 100 mètres. Et le rail serpente  ». Il faut donc que les équipes techniques procèdent à des contrôles.

    En outre, à Vilvorde, une caténaire s’est brisée sous l’effet de la chaleur, là aussi.

    Plus d'infos ICI

  • le mardi 17 mars, le foyer ASBL de THIMEON organise sa première excursion 2015.

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi

    Voyage à Jemelle avec une visite du musée du rail et de la Pierre. Avant la visite du musée vous recevrez un croissant accompagné d'un café.

    Après cette première visite, un délicieux dîner et une bière régionale (compris dans le prix du voyage) sera servi dans un restaurant.

    Et enfin, pour terminer ce voyage, nous visiterons une boucherie-artisanale de spécialité ardennaises. Un temps libre dans la ville de Rochefort terminera la journée.

    Départ de Gosselies calvaire, ensuite arrêts habituels, Thiméon, Viesville et Luttre.

    Plus d'informations et réservations au 071/356423.

     

    Le prix tout compris (hormis l'achat de salaisons) est de 39€ à verser sur le compte BE 67 3600 9628 0687

     

     

     

     

     

     

     

     

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 24 janvier 2015

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi

  • Navetteurs.be vient à la rencontre des usagers du rail à Pont-à-Celles

    Capturer.JPG

    L’ASBL navetteurs.be a le plaisir de vous inviter à sa soirée intitulée « A la rencontre des usagers de la SNCB » qui sera l'occasion de présenter l'association mais également d'aller à la rencontre des usagers et navetteurs afin d'analyser avec eux les problèmes qu'ils rencontrent et les solutions qui pourraient être mises en place.

    Ce sera également l'occasion pour l'association de présenter les résultats de son « Cadastre des PANG en Wallonie », fruit d'un an de travail d'analyse des 191 Points d'Arrêt ...Non-Gardés en Wallonie.

    Programme

    19h00 Présentation de l’association
    19h15 Présentation du « Cadastre des PANG en Wallonie »
    20h00 Débat avec la salle « Que pouvons-nous faire pour aider les usagers et navetteurs ? »
    21h00 Poursuite des discussions autour du « verre de l’amitié »

    ENTREE GRATUITE – INSCRIPTION SOUHAITEE

    Infos & inscriptions

    http://www.navetteurs.be/index.php?option=com_content&view=article&id=5439

    0473 473 596
  • Emploi à la SNCB pour Charleroi !

    Agent de maintenance spécialisé voies pour Charleroi Sud (H/F)

    Agent de maintenance spécialisé voies pour Charleroi Sud (H/F) - 29380F

    Agent de maintenance spécialisé voies pour Charleroi Sud (H/F)

    Avis 38H-HR du 07 février 2014

    Devenir agent de maintenance spécialisé "voies", c'est choisir un métier fascinant avec beaucoup de responsabilités. Vous avez la possibilité d'évoluer dans un environnement de travail polyvalent.

    Sièges de travail: Charleroi - Manage - Ransart

     
     
     

    Votre job

    Vous représentez un maillon essentiel dans l’exécution des travaux à la voie. Avec les membres de votre équipe, vous surveillez, réparez et entretenez les composants de la voie (rails, ballast, traverses, aiguillages, …) et de ses abords. Vous pouvez être appelé à diriger une petite équipe d’agents de maintenance ou être responsable des trains d’acheminement du matériel sur les chantiers. Vous êtes également chargé de l’outillage spécialisé nécessaire à l’exécution des travaux (groupes électrogènes, petits engins spécialisés dans la maintenance de la voie, …).

    Votre profil

    • Vous respectez les règles et les procédures et vous êtes rigoureux.• Vous êtes capable de prendre des initiatives et des décisions adéquates ; vous êtes toujours disposé à trouver des solutions et à participer pleinement au travail de maintenance. • Vous aimez travailler en équipe tout en étant capable de travailler seul ; vous êtes capable de diriger une petite équipe. • Travailler la nuit et le week-end ne vous fait pas peur. • Un travail à l’extérieur a votre préférence. • Vous êtes belge ou ressortissant d’un pays de l’Union européenne.

    Votre diplôme

    Un certificat d’enseignement secondaire professionnel du 2ème degré (ou équivalent) ; Un titre ou attestation de réussite délivre par l’enseignement de promotion sociale après un cycle d’au moins 750 périodes et jugé équivalent au certificat précité.

    Nous vous offrons

    • Un travail varié, de nombreuses responsabilités et la possibilité de déployer vos talents.
    • Un emploi statutaire avec de nombreuses possibilités d’évolution au sein de la société.
    • Une formation adéquate. Comme le métier d'agent de maintenance spécialisé "voies" ne s’apprend pas sur les bancs de l’école, nous investissons beaucoup dans la formation.
    • Un salaire attrayant. Un agent de maintenance spécialisé "voies" débutant et isolé gagne environ 1.411euros par mois (net). Après 4 ans, ce montant est majoré et atteint 1.501 euros par mois. Outre le traitement, vous percevez également des primes de productivité et des chèques-repas d’une valeur de 5,50 euros/pièce. Enfin, Vous avez droit à une allocation pour le travail de nuit, du samedi et du dimanche.
    • Encore plus d’avantages

    Les étapes de la sélection

    Après confirmation de votre inscription, vous serez convoqué pour une épreuve de sélection. L’épreuve comprend une partie écrite qui évaluera votre capacité d’analyse et de synthèse. Si vous réussissez cette épreuve, vous passerez un test oral. Celui-ci, évaluera votre motivation, votre adéquation avec le profil recherché et votre personnalité. Enfin vous passerez une visite médicale. Si vous êtes déclaré apte par nos médecins et que vous nous remettez certains documents administratifs (certificat de bonne vie et mœurs, extrait d’acte de naissance…) vous pourrez être embauché !

    Autre info

    Des informations complémentaires peuvent être obtenues auprès de Monsieur Alain Fivet par E-Mail alain.fivet@hr-rail.be ou par téléphone au n° suivant : 02/5253542.

    Pour vous inscrire à cette épreuve vous pouvez clicquer sur l'onglet " Postulez maintenant " se trouvant dans le bas de la page.

    Un clic ICI lescheminsdeferengagent

  • SNCB: Nonante-cinq suicides sur le rail en 2013

    suicide.png

    En 2013, 95 suicides et 69 tentatives de suicide ont été dénombrés sur le rail en Belgique. Le gestionnaire du réseau ferroviaire, Infrabel, a décidé de débloquer 2 millions d’euros en 2014 pour sécuriser les gares et les tronçons de voies les plus sensibles, rapportent dans leur édition de mercredi les hebdomadaires « Le Soir Magazine » et « Knack ». « En 2013, un suicide ou une tentative est intervenu quasi un jour sur deux », analyse Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel. Des éclairages bleus seront installés dans une série de gares. Un dispositif qui aurait permis de faire reculer le nombre de suicides de 84 % au Japon. Infrabel placera également des caméras thermiques intelligentes sur les voies à risques. Quatorze kilomètres de clôtures et de barrières pour empêcher l’accès à certains endroits sensibles seront également installés.

     

     

  • La SNCB lance un appel à candidature pour du matériel à double étage.

     

    desiro1.jpgLa SNCB a lancé une procédure pour la fourniture de nouveau matériel à double étage afin de faire face à la croissance du nombre de voyageurs.

     

    Les constructeurs intéressés sont invités à introduire leur candidature afin de participer à ce marché public. La valeur du contrat est estimée à 3 milliards d'euros.

    Il s'agit d'un contrat-cadre pour la fourniture de trains à double étage (permettant notamment un mode d'exploitation de type automotrice) pour la période 2017-2025. Au total, ce contrat fournira pas moins de 145 000 sièges.

    En termes de matériel à double étage, la SNCB dispose déjà d'une flotte de voitures M6 et M5 (il s'agit de matériel tracté par des locomotives, totalisant près de 630 voitures). Le nouvel équipement permettra d'augmenter le nombre de places assises pour les voyageurs et de donner également une marge supplémentaire à la jonction Nord-Sud qui est actuellement saturée.

    Cette procédure s'inscrit dans le cadre du plan d'investissement pluriannuel de la SNCB pour la période 2013-2025 et permettra le rajeunissement de la flotte de la SNCB, ainsi que la simplification de la composition de ses trains. Ces nouvelles rames doivent en partie remplacer l'ancien matériel roulant, mettre à disposition de la clientèle des places assises supplémentaires et être compatibles avec le matériel existant. Pour la SNCB, cette livraison a également pour objectif qu'en 2023 l'ensemble de la flotte soit équipé du système de sécurité ETCS.

    Cette nouvelle commande pourrait être le plus important investissement jamais passé par la SNCB pour du nouveau matériel roulant. En comparaison, la commande des 305 rames Desiro représentait un montant de 1,4 milliards d'euros.