quiétude

  • Pont-à-Celles : Coup de projecteur sur Anne Cleeren, une dame au grand cœur qui s’occupe d’une association animalière.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,refude,quiétude,chien,chat,animaux

    Il faut énormément de temps, de courage et d’amour pour faire ce qu’elle fait, quasiment toute seule 24/24 et 365 jours/an. Dans l’entité de Pont-à-Celles,  elle est la Mère Teresa des chiens et chats abandonnés.

    Son dévouement pour les animaux a débuté lorsqu’elle s’est présentée en tant que bénévole pour l’ASBL « Animaux en périls », association qui par la suite à décidé de s’occuper principalement d’équidés. Dès lors,  c'est tout naturellement qu’elle crée en septembre 1992 le refuge « La quiétude » et l’ASBL du même nom.

    Aux alentours de 25 chiens et chats vivent dans le refuge, dans des espaces aménagés, à l’intérieur et à l’extérieur. Ces animaux ont été recueillis, après avoir été abandonnés par des maîtres sans scrupules, perdus, âgés et/ou malades. Quasiment toutes ces pauvres bêtes ont besoin de médicaments, ce qui nécessite pour Anne beaucoup de travail. Donner les pilules à des heures bien précises, ramasser les vomis,... Imaginez cela pour votre animal domestique, multiplié dans son cas par 25. Quant au coût, il faut payer la nourriture, les vétérinaires, les médocs (minimum 150 €/mois), les radios, les scanners (400€ par passage), les poubelles, (un container à 50 € par mois.)

    Mais cette dame ne se plaint pas, elle adore ses animaux et son seul souci « que deviendront mes animaux au cas où il m’arriverait malheur ? Qui viendra soigner mes chouchous ? » Certes, elle peut compter sur quelques aides, Il y a Christiane Higuet et son mari Willy Vandorpe de Thiméon qui font des récoltes de nourriture chez Tom&Co à Gosselies (2 fois par an), une amie, Muriel Leclerq, ainsi qu’une dame qui vient de temps à autre promener ses chiens, mais c’est bien peu au regard de la charge de travail.

    Principalement, ce qu’elle demande c’est de ne plus apporter d’animaux, il lui est impossible d’en prendre plus, tant pour la place que pour sa charge de travail. Néanmoins, vous pouvez l’aider en venant lui donner un coup de main, en donnant de la nourriture ou de l’argent pour payer les factures diverses de son refuge.

    Comment l’aider? Devenez membres de son ASBL ou contactez-la sur son GSM au 0484/104891.

    Toutes mes félicitations et mon plus grand respect pour cette dame au grand cœur.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,refude,quiétude,chien,chat,animaux

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,refude,quiétude,chien,chat,animaux

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,refude,quiétude,chien,chat,animaux

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,refude,quiétude,chien,chat,animaux

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,refude,quiétude,chien,chat,animaux

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,refude,quiétude,chien,chat,animaux

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,refude,quiétude,chien,chat,animaux