porno

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 4 janvier 2017: Caterpillar continue à faire tomber des têtes chez ses sous-traitants

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Plus de 110.000 utilisateurs de Facebook infectés par un virus à cause d'une fausse vidéo porno

    virus info.jpg

    Comme le signale Sudpresse (ICI) , les dangers des réseaux sociaux ne sont plus à prouver. Pourtant, de nombreux utilisateurs ne sont toujours pas prudents au moment de cliquer sur des liens qui mettent tout en œuvre pour les attirer.

    D'après nos collègues de huffingtonpost.fr Un nouveau virus fait des ravages sur Facebook ces derniers jours et vous cause doublement du tort: il installe un logiciel malveillant sur votre ordinateur ET publie une vidéo pornographique sur votre mur en y "taguant" vos amis.

    Comment les utilisateurs de Facebook se font-ils piéger? Le virus peut apparaître dans votre fil d'actualité, il s'agit d'une vidéo pornographique que se partagent vos contacts avec un message vous incitant à cliquer. Des amis, et peut être vous même, pouvez être "tagués" dans le post en question.

    Lorsque vous cliquez sur cette vidéo X pour en découvrir le contenu, une fenêtre s'ouvre et vous demande de télécharger une mise à jour de Flash.

    N'acceptez surtout pas. Si vous téléchargez le logiciel, vous infectez votre appareil. Un logiciel malveillant (malware chez les anglophones) est installé sur votre machine et permet de prendre le contrôle de votre clavier ou de votre souris. Il pourrait également aider les pirates à récupérer des informations personnelles (notamment celles que vous tapez sur votre clavier comme un numéro de carte bancaire ou vos mots de passe).

    Une technique de propagation redoutable

    En plus de la contamination de votre machine, ce malware publie en votre nom sur Facebook. Il partage la vidéo depuis votre compte et tague 20 amis à vous dans cette publication.

    Cette technique de propagation, que l'expert en sécurité Mohammad Reza Faghani appelle "Magnet" (aimant) est redoutablement efficace: les personnes taguées ont de grandes chances de tomber dans le piège si c'est un ami qui recommande la vidéo et la publication peut être visible par les amis des amis.

    Un porte parole de Facebook a expliqué au site Threatpostque les équipes du réseau social travaillent activement à l'éradication de ce virus. Mais en attendant, mieux vaut éviter de cliquer sur les vidéos X que vous envoient vos amis Facebook.

     Plus d'infos et la vidéo de l'info au journal de RTL ICI

    Source : Sudpresse et www.huffingtonpost.fr