porc

  • info consommation: rappel de Colruyt

     Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, septembre,rappel,produit,santé,afsca

    photo prétexte: pixabay

    Colruyt rappelle une quantité limitée de hachis bœuf et porc dans 21 magasins
    Problématique : présence de Salmonella découverte dans une quantité limitée de hachis bœuf et porc.


    Lors de contrôles microbiologiques effectués en laboratoire, la présence de Salmonella a été décelée dans une quantité limitée de hachis bœuf et porc (200 kg) (numéro d’article : 11067 et date limite de consommation : 24/09/2019). Colruyt a donc décidé de retirer immédiatement ce produit de la vente.

    Ce hachis était vendu dans 20 magasins Colruyt ne disposant pas d’une boucherie ainsi que dans 1 CoMarkt à Bouwel. Les magasins concernés sont : Colruyt Molenbeek, Colruyt Laeken, Colruyt Schaerbeek, Colruyt Chaussée d’Haecht, Colruyt La Calamine, Colruyt Eupen, Colruyt Bouillon, Colruyt Dampremy, Colruyt Courcelles, Colruyt Linkeroever, Colruyt Haacht, Colruyt Lanaken, Colruyt Balen, Colruyt Stabroek, Colruyt Langelzenstraat, Colruyt Deurne Noord, Colruyt Maaseik, Colruyt Eppegem, Colruyt Helchteren, Colruyt Hoboken et CoMarkt Bouwel.

    Les 223 autres magasins Colruyt avec boucherie ne sont PAS concernés.

    La santé est une priorité pour Colruyt. Il rappelle une quantité limitée de hachis bœuf et porc parce que ses exigences de qualité sont strictes et qu’il ne tolère aucune contravention aux règles de la sécurité alimentaire. Il n’y a aucun risque si la viande est bien cuite. Certains symptômes d’intoxication à la Salmonella peuvent éventuellement se présenter si la viande n’est pas suffisamment cuite : fièvre, crampes abdominales et diarrhée. Ces symptômes se déclarent dans un délai de 6 à 72 h après l’ingestion. Il est recommandé aux personnes ayant consommé ce hachis cru, et qui présentent ces symptômes, de consulter leur médecin.

    Colruyt certifie à 100 % qu’il ne reste aucun emballage de hachis bœuf et porc concerné dans les 21 magasins. Les clients qui n’ont pas consommé ce produit peuvent aussi le ramener en magasin et ils seront également remboursés.

    Pour davantage d’informations, les clients peuvent contacter le service clientèle de Colruyt Group au 0800 99 124.


    Description du produit :


    Colruyt :
    - Nom du produit : hachis bœuf et porc
    - Numéro d’article : 11067
    - Date limite de consommation (DLC) : 24/09/2019
    - Période de vente : du 18/09/2019 au 19/09/2019 inclus
    - Poids : ± 500 g

    Personne de contact (UNIQUEMENT pour les journalistes)
    Yana Morren
    Responsable presse Colruyt Meilleurs Prix
    Tél. : 0479 72 29 10

    source afsca

  • Santé: rappel de Colruyt

    Rappel du filet de porc à l’ardennaise.
    Problématique : Présence possible de salmonelle.

    Colruyt Belgique, Colruyt Luxembourg et Collect&Go rappellent le filet de porc à l’ardennaise.

    Lors de contrôles microbiologiques effectués par le laboratoire de Colruyt Group, la présence de Salmonella a été décelée dans du filet de porc à l’ardennaise. En accord avec l’AFSCA (l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire), Colruyt Belgique, Colruyt Luxembourg et Collect&Go ont donc décidé de retirer ce produit de la vente.

    Colruyt Belgique, Colruyt Luxembourg et Collect&Go demandent à leurs clients de ne pas consommer ce produit et de bien vouloir le ramener en magasin, où il leur sera remboursé. Entre-temps, cet article a été retiré des rayons de tous les magasins.


    Symptômes possibles d’une intoxication à la Salmonella

    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la Salmonella sont fièvre, crampes abdominales et diarrhée. Ces symptômes se déclarent dans un délai de 12 à 48 h après l’ingestion.

    Les symptômes durent en général de 4 à 7 jours, et la plupart des personnes récupèrent sans traitement spécifique. Les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies provoquant des déficiences immunitaires et les personnes âgées doivent être particulièrement attentifs à ces symptômes. Chez ces groupes à risque, les symptômes peuvent être sévères au point d'imposer l'hospitalisation du patient.

    Si vous avez mangé du filet de porc à l’ardennaise, et que ces symptômes se déclarent, consultez votre médecin.


    Description du produit : 
    Filet de porc à l’ardennaise ± 500 g et 600 g




    Numéros d’article : 23448 et 27558.
    Numéros de lots: 182012, 182013, 182014, 182015.

    Type d’emballage : emballé sous atmosphère protectrice en ravier transparent fermé 
    Période de vente : du 23/1 au 26/1/2018 inclus
    Date limite de conservation : 10/2 et 16/2/2018
    Producteur : Colruyt Group Fine Food Meat, Bilkensveld 3, 1500 Halle

    Pour plus d’informations, les clients peuvent appeler le 02 361 67 74.

    Personne de contact : 
    Hanne POPPE
    Responsable presse Colruyt Group
    Tél. : 0473 92 45 10

    Source AFSCA

  • Des bactéries dans la viande de porc: voici le dernier communiqué de l'AFSCA

    Des bactéries productrices de carbapénémases (CPE) ont été détectées dans le haché de porc en vente au détail en Belgique dans le cadre de la surveillance de l’antibiorésistance chez les bactéries indicatrices.

    Voici le communiqué de l’AFSCA : « Des bactéries productrices de carbapénémases (CPE) ont été détectées dans le haché de porc en vente au détail en Belgique dans le cadre de la surveillance de l’antibiorésistance chez les bactéries indicatrices. L’information a été publiée dans un rapport récent de l’EFSA et de l’ECDC. L’utilisation de l’antibiotique carbapénème n’est pas autorisée chez les animaux de rente en Europe et donc en Belgique. Il pourrait s’agir d’une contamination croisée de la viande avec les bactéries CPE lors de la production, ou lors de la manipulation de la viande par un porteur des bactéries CPE. Dans le rapport publié la détection de CPE sur la viande ou animaux vivants en Europe est décrite comme très faible.

    Les contrôles effectués en Belgique dans le cadre de la surveillance obligatoire de la résistance aux antibiotiques chez les animaux de rente (échantillons prélevés en élevage et à l’abattoir) n’ont jusqu’à présent jamais permis de détecter des CPE à partir d’animaux vivants. Les résultats de la surveillance réalisée en Belgique et publiés dans le même rapport EFSA-ECDC, montrent une réduction significative de la prévalence des bactéries indicatrices résistantes envers plusieurs antibiotiques et isolées chez les porcs et les veaux d’engraissement.

    AMCRA (Centre de connaissance concernant l’utilisation et les résistances aux antibiotiques chez les animaux), AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire) et AFMPS (Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé) souhaitent souligner que beaucoup d’efforts ont été réalisés en Belgique dans la lutte contre l’antibiorésistance ces dernières années. Les secteurs concernés et les autorités ont souscrit des engagements pour aboutir à une réduction raisonnée de l’usage des antibiotiques en médecine vétérinaire. Les objectifs de réduction des antibiotiques ont été adoptés par toutes les parties prenantes avec des actions concrètes mises en place afin de sauvegarder la santé humaine et animale. L'objectif pour 2017 est une diminution de 50% de l'utilisation d'antibiotiques dans les aliments médicamenteux et pour 2020 une diminution de 50% de tous antibiotiques ainsi qu’une réduction de 75% par rapport à l’année de référence (2011). Depuis 2011 l’utilisation des antibiotiques a diminué de presque 16%. En 2016, une convention a été signée entre les autorités compétentes et les secteurs, afin de renforcer cet engagement commun. De plus, l’utilisation des antibiotiques critiques a été fortement règlementée en médecine vétérinaire ».

  • Santé, communiqué de Colruyt

    Communiqué de Colruyt

    Rappel des saucisses porc et boeuf de la boucherie.
    Problématique : Présence de salmonelle.



    Lors de contrôles microbiologiques effectués par le laboratoire Colruyt, la présence de Salmonella a été décelée dans des saucisses porc et boeuf. En accord avec l’AFSCA (l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire), Colruyt a donc décidé de retirer ce produit de la vente.

    Colruyt Belgique, Colruyt Luxembourg et Collect & Go demandent à leurs clients de ne pas consommer ce produit et de bien vouloir le ramener en magasin, où il leur sera remboursé. Entre-temps, cet article a été retiré des rayons de tous les magasins.

    Le rappel ne concerne que les saucisses porc et boeuf et non les saucisses boeuf et porc, ni le hachis porc et boeuf.

    Symptômes possibles d’une intoxication à la Salmonella. 

    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la Salmonella sont fièvre, crampes abdominales et diarrhée. Ces symptômes se déclarent dans un délai de 12 à 48 h après l’ingestion.

    Les symptômes durent en général de 4 à 7 jours, et la plupart des personnes récupèrent sans traitement spécifique. Les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies provoquant des déficiences immunitaires et les personnes âgées ont plus de risques d’être intoxiqués. Chez ces groupes à risque, les symptômes peuvent être sévères au point d'imposer l'hospitalisation du patient.

    Si vous avez mangé des saucisses porc et boeuf, et que ces symptômes se déclarent, consultez votre médecin. 

    Description du produit :
    Saucisses porc et boeuf
    Numéros d’articles : 10074, 11322 et 600
    Numéro de lot : TGT 7/09
    En vente depuis le : 1/9/2015 Date limite de conservation : 7/9/2015

    Pour plus d’informations, les clients peuvent appeler le 02 363 54 54.

    Personne de contact :
    Jan DEROM
    Responsable presse Colruyt Group
    Tél. : 0473 92 45 10

    Source AFSCA

  • Rappel de produit : Fettini di Coppa (Spiringue de porc aromatisé et mariné)

     

    fettini.jpgLors de contrôles microbiologiques effectués par le laboratoire Colruyt, la présence de Salmonella a été décelée dans les Fettini di Coppa (Spiringue de porc aromatisé et mariné) de Colruyt et OKay. C’est pourquoi Colruyt et OKay ont décidé de retirer à titre préventif le produit cité ci-dessous.

    Colruyt et OKay demandent à leurs clients de ne pas consommer ce produit et de bien vouloir le ramener en magasin, où il leur sera remboursé. Entre-temps, ce produit a été retiré des rayons de tous nos magasins.

    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la Salmonella sont fièvres, crampes abdominales et diarrhée dans un délai de 12 à 48 h après l’infection. La maladie dure en général de 4 à 7 jours, et la plupart des personnes récupèrent sans traitement. Les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies provoquant des déficiences immunitaires et les personnes âgées ont plus de risques de contracter cette maladie. Chez ces groupes à risque, les symptômes peuvent être sévères au point d'imposer l'hospitalisation du patient.

    Description du produit:
    Fettini Di Coppa
    Dates limites de consommation : 20, 21 et 22/2/2014
    Numéros d’article : 11053, 27024 et 10700 (chez Colruyt), 37522 (chezOKay)
    Numéro de commande boucherie traditionnelle Colruyt : 661
    En vente du jeudi 13/2 jusqu’au lundi 17/2/2014 inclus.
    Producteur: Vlevico, Bilkensveld 3, 1500 Hal

    Pour plus d’informations, les clients de Colruyt peuvent appeler le 02 363 54 54.

    Personnes de contact:
    Mélanie Braibant
    Chef de service QualitéVlevico

    Jan Derom
    Responsable presse
    Tel.: 0473 92 45 10