police

  • Info emploi: devenez inspecteur de police

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,emploi,police

    Corps/direction/service
    Police intégrée
    Présentation corps/direction/service

    Vous serez admis dans une école de police agréée afin d’y suivre votre formation de base. A la fin de la formation, vous aurez la possibilité de solliciter un emploi de votre choix dans le régime de la mobilité, soit dans un corps de police locale, soit à la police fédérale.

    Description de la fonction

    Les fonctionnaires de police du cadre de base sont les inspecteurs de police.

     

    En tant qu'inspecteur, vous disposez de compétences policières complètes et vous exercez vos compétences policières dans l'ensemble des fonctions existantes, mis à part quelques exceptions (p.ex. la visite domiciliaire).

     

    Exceptionnellement, vous êtes responsable d'équipe.

     

    Au niveau de la gestion des tâches, vous êtes à même d'exécuter l'ensemble des missions de police en respectant la philosophie de la fonction de police orientée vers la communauté. Nous attendons d'un inspecteur que son travail soit axé sur la résolution de problèmes ainsi que sur le citoyen. La collaboration est également capitale car le travail de policier est avant tout un travail d'équipe.

     

    Bref, de par leur nombre et de la nature de leurs missions, les inspecteurs forment le coeur de la police.

     

    La base légale régissant le travail policier est définie dans la loi du 5 août 1992 sur la fonction de police.

    Conditions de diplôme

    Etre en possession du diplôme ou certificat de l'enseignement secondaire supérieur (6 années réussies en général, technique, artistique ou professionnel, la septième année n'est pas demandée!) ou de promotion sociale.

    Profil souhaité

    Conditions spécifiques pour l'emploi vacant:

    • Posséder la nationalité belge;
    • jouir des droits civils et politiques;
    • être de conduite irréprochable;
    • pour les candidats masculins, avoir satisfait aux lois sur la milice;
    • être âgé de 17 ans au moins;
    • fournir à la direction du recrutement et de la sélection un dossier d'inscription complet;
    • avoir respecté le délai d'un an entre la notification d'un échec à une épreuve de sélection précédente et une nouvelle inscription pour ce cadre de base.
    • Ne pas faire l'objet d'une interdiction légale de port d'armes, ni refuser ou s'abstenir de toute forme d'usage d'armes.
    • Pouvoir fournir un extrait du casier judiciaire d'une ancienneté maximale de trois mois à la date de dépôt de la candidature.
    • Posséder le permis de conduire de catégorie B (boite manuelle).

    La suite sur le site de job-il.be, cliquez ici

     

    Source jobpol.be

  • Idée sortie : portes ouvertes à l'académie de Police de Jurbise

    L’image contient peut-être : texte

  • Info emploi: la police recrute

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, novembre, emploi,police,

    photo prétexte: wikipedia

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, novembre, emploi,police,

    Plus d'infos ?: cliquez ici

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, novembre, emploi,police,

  • La police met en garde contre l’arnaque au billet de 50 euros sur le pare-brise

    Edition numérique des abonnés

    L’arnaque a été observée à de nombreux endroits à la fin du mois d’octobre. Le truc est un peu gros mais il y a de nombreuses personnes qui se sont laissées avoir. D’où une mise en garde de la police française. Sur les réseaux sociaux, elle a lancé une campagne : « Un petit billet de 50€ sur le pare-brise? Une aubaine mais... Méfiance ! Il peut s'agir d'un piège ».

    source sudpresse, la suite  ICI

  • Pont-à-Celles, course poursuite et arrestation

    Résultat de recherche d'images pour "arrestation sudinfo"

    Quatre jeunes voleurs, dont trois mineurs d’âge, ont été interceptés par la police de la zone Brunau, ce jeudi. Les quatre malfrats avaient été surpris alors qu’ils tentaient de cambrioler une habitation de la rue Quévry, à Luttre.

    Alertée, la police est arrivée sur place, juste à temps pour voir les quatre suspects s’enfuir à bord d’une Ibiza. Une course-poursuite s’est engagée, avec l’appui aérien, avant l’arrestation des quatre jeunes voleurs.

    Nouvelle Gazette du 27 octobre 2018

  • A la une de la Nouvelle Gazette du 13 juillet 2017: En page 17, vous saurez pourquoi et par qui la « suppression de la Téléredevance est rejetée »

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette,2017,

  • Avis de police: recherche des propriétaires de bijoux volés

    Le 22 mars 2016, une grande quantité de bijoux a été saisie chez un receleur à Eindhoven (Pays-Bas).

    Les enquêteurs néerlandais ont orienté leurs recherches vers l'origine de ces bijoux, mais n'ont pas encore pu identifier leurs propriétaires légitimes.
    Il est probable que ceux-ci proviennent également de vols dans notre pays.

    Les personnes qui auraient été victimes d'un vol avant le 22 mars 2016 et qui reconnaissent leur(s) objet(s) sur les photos, peuvent prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone 055/338163 ou via l'adresse mail fgp.ovl.eigendommen@police.belgium.eu.

    Publié le 20/06/2017 à la requête du Parquet de Flandre orientale – division Audenaerde.

     
     

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

  • Avec le retour du beau temps, certains se posent la question de la tonte ou autres nuisance sonore, la réponse ici.

    Image associée

    CHAPITRE IV – DE LA TRANQUILLITE PUBLIQUE Art. 79

    § 1er . Il est interdit de produire des bruits ou tapages entre 22h00 et 6h00 de nature à troubler la tranquillité des habitants.

    § 2. Il est interdit d’employer des pompes, tronçonneuses, appareils de pulvérisation, tondeuses à gazon, motoculteur, appareils ou engins et jouets actionnés par moteur à explosion ou autre, en semaine entre 21 heures et 8 heures. Les dimanches et jours fériés, cette interdiction s’applique de 0 à 10 heures et de 12 à 24 heures. A l’usage, le niveau de bruit émis par ces engins ne peut jamais dépasser le seuil imposé par la loi et les décrets aux fabricants et importateurs.

    Les fermiers utilisateurs d’engins agricoles et les services reconnus d’utilité publique ne sont pas visés par la présente disposition.

    § 3. Les canons d’alarme ou appareils à détonations destinés à effrayer les oiseaux ne peuvent être utilisés qu’entre le lever et le coucher du soleil et, dans tous les cas, pas avant 6 heures et pas après 20 heures.

    Entre 6 heures et 20 heures, les détonations doivent s’espacer de 15 minutes entre deux salves d’explosion successives. Leur installation est interdite à moins de 500 mètres des habitations. Les appareils placés doivent être clairement identifiés : nom, prénom, adresse, n° de téléphone du propriétaire doivent y être apposés. Tout appareil non identifié sera enlevé. Le placement de tout appareil doit faire l’objet d’une déclaration écrite au Collège des communal dans les 24 heures de la mise en service de l’appareil. L’usage de ces appareils est réservé aux agriculteurs professionnels.

    Art. 80. La manipulation, le chargement ou le déchargement des matériaux, engins ou objets sonores quelconques, tels que plaques, feuilles, barres, boîtes, bidons ou récipients métalliques ou autres, sont régis par les principes suivants :

    1. ces objets doivent être portés et non traînés, posés et non jetés ;

    2. si ces objets en raison de leurs dimensions ou de leur poids, ne peuvent être portés, ils devront être munis d’un dispositif permettant de les déplacer sans bruit.

     

  • Pont-à-Celles: Un faux agent des eaux et plusieurs faux policiers

    Les vols par ruse sont en hausse dans le Tournaisis

    Un couple de personnes âgées de 86 ans et 84 ans ont été victimes d’un vol par ruse, ce mardi matin. La sonnette a retenti vers 9h, ce mardi, à la maison de la rue du Marais à Pont-à-Celles. Un agent des eaux était devant la porte et a demandé pour aller vérifier sous le filet d’eau. Les deux personnes l’ont alors amené dans la cuisine pour qu’il puisse s’exécuter. L’individu était vêtu d’une veste bleue et avait du matériel sur lui.

    C’est alors qu’un faux agent de police, habillé en bleu et portant un écusson, est entré en scène. Il a demandé à l’agent des eaux de quitter la maison car il s’agissait d’un voleur, une ruse bien entendu ! 

    Le policier a demandé aux malheureuses victimes de vérifier si des objets avaient été volés. Une technique pour s’assurer de trouver les valeurs cachées. Entre-temps, deux autres personnes, aussi habillées en policier, sont arrivées. En tout, ils étaient au nombre de quatre. Ils ont finalement quitté les lieux en emportant des bijoux et de l’argent

    La police de la zone Brunau a compté 6 faits de la sorte sur la zone durant l’année 2016 mais rappelle qu’il faut être vigilant et demander de présenter une carte.

    Nouvelle Gazette du 16 mars 2017

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 2 mars 2017: 102 offres d’emploi à la police de Charleroi

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette