oreille

  • Info conso pour nos amis les bêtes : rappel de Maxi Zoo Belgique

    RAPPEL DE PRODUIT
    Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 21.02.2020
    21/02/2020
    Rappel de Maxi Zoo Belgique
    Produit : friandises pour chiens - Oreilles de lapin de la marque Multifit
    Nature du problème: présence possible de Salmonella

    En accord avec l’AFSCA, Maxi Zoo Belgique retire de la vente les oreilles de lapin de la marque MultiFit et les rappelle auprès des propriétaires d’animaux de compagnie en raison d’une présence possible de Salmonella.

    La société Maxi Zoo Belgique demande à ses clients de ne pas donner cet aliment à leur(s) chien(s) et de bien vouloir le ramener au point de vente, où il sera remboursé.

    Description du produit

    • Catégorie de produit : friandises pour chiens
    • Nom du produit : MultiFit rabbit ears 100g
    • Marque : MultiFit
    • Date de durabilité minimale (DDM) (« A consommer de préférence avant le (ou fin) ») : 11/02/2022 et 04/02/2022
    • Numéro des lots : 0607200004415 et 0606200003444
    • Période de vente jusqu’au 20/02/2020
    • Nature de l’emballage : sachet
    • Poids : 100g


    Le produit a été distribué via les points de vente Maxi Zoo en Belgique.


    Pour toute information complémentaire, contactez :

    Marjan Vandenbroeck
    Maxi Zoo Belgique
    Luxemburgstraat 11
    9140 Temse
    03/710.67.59

    source afsca

  • Info conso : rappel de la marque Dreambee (Dreambaby)

    Produit : Dreambee Essentials – assiette profonde, étoiles - Dreambee Nino – bol à oreilles
    Problématique : migration trop élevée de mélamine de l’assiette à la nourriture


    À l’issue d’un contrôle de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), Dreambaby cesse de vendre deux assiettes et les rappelle en raison d’une migration trop élevée de mélamine de l’assiette à la nourriture (dépassement de la norme).

    Il s’agit des articles suivants :

    • Dreambee Essentials – assiette profonde, étoiles
      Article n° 767648 – en ligne : 329298

     

     

     

     

    • Dreambee Nino – bol à oreilles
      Article n° 771042 – en ligne : 818286

     

     

    Dreambaby demande à ses clients de ne plus utiliser ces assiettes et de les rapporter en magasin. Les articles vous seront alors remboursés.

    Puisque la sécurité des enfants est la priorité de Dreambaby, tous les ustensiles de cuisine Dreambee qui contiennent de la mélamine seront par précaution retirés de la vente. Dreambaby s’excuse pour ce désagrément.

    Vous avez acheté ces articles ou les avez reçus sur votre liste de naissance ?


    Rapportez les articles dans votre point de vente. Ils vous seront remboursés.

    Ces articles se trouvent sur votre liste de naissance ?


    Ils seront supprimés automatiquement de votre liste. Vous pourrez ensuite ajouter deux autres assiettes de votre choix sur votre liste. Si les articles sont déjà payés, mais pas encore retirés, nous placerons alors une carte-cadeau de la valeur des articles sur votre liste de naissance.

    Une question ou plus d’infos ?

    Vous pouvez vous adresser à l’un de nos collaborateurs en magasin ou contacter le service clientèle au 02 363 56 65 ou sur dreambaby.be/service-clientele.

    source afsca

  • Ou que vous soyer, il est imprudent de marcher téléphone portable à l’oreille !

    Charleroi: une femme agressée pour son GSM en pleine rue de la Montagne ce vendredi matin

    Philippe Boudart

    Ce vendredi, une dame a été agressée au beau milieu de la rue de la Montagne à 9h45.

    L’agresseur n’a pas hésité à s’en prendre à une malheureuse victime en pleine journée.

    La jeune femme circulait sur l’artère commerçante. Alors qu’elle marchait, elle entretenait également une conversation téléphonique, avec son GSM.

    Soudain, un homme a surgi et l’a agressée. L’individu lui a arraché le téléphone qu’elle tenait en main et a ensuite pris la fuite aussitôt. La victime n’a pas eu le temps de réagir. Le temps de reprendre ses esprits, elle n’a pu que déplorer que son voleur était déjà bien loin.

    La jeune femme a alerté les services de police qui ont enregistré sa plainte. Une enquête est ouverte.

    Rappelons que le centre de Charleroi est désormais équipé de plusieurs caméras de surveillance qui permettent d’identifier les auteurs de ce type de méfait.

    Les recherches se poursuivent pour identifier l’agresseur.