noyade

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 3 juillet 2015

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi

  • Jambes: Mohamed (69 ans) plonge pour sauver un enfant de la noyade

    Rédaction en ligne

    Mohamed est à l’hôpital avec un pied cassé, mais il est heureux. Il vient de sauver la vie à un petit garçon qui était tombé dans la Meuse et qui, sans lui, se serait noyé.

    Vers L’Avenir raconte ce qui est arrivé mercredi après-midi à Mohamed alors qu’il marchait le long du quai, à Jambes. A un moment donné, il a entendu des cris. Il est allé voir et s’est aperçu qu’un enfant était tombé à l’eau et était en train de se noyer.

    Malgré ses 69 ans et le froid de la Meuse, il n’a pas hésité à sauter. Il a pu remonter l’enfant. Ce n’est qu’alors qu’il s’est aperçu qu’il avait un pied cassé. Il avait frappé un rocher au moment de plonger.

  • Noyade dans le canal Charleroi-Bruxelles à Luttre

    drame pont de luttre.jpg

     

    Ce lundi 13 dans les environs de 15h00, M. NITELET Jacky s'est noyé dans le canal Charleroi-Bruxelles, à hauteur de la passerelle de Luttre.

    Selon des témoins, le jeune homme tentait de repêcher un ballon tombé dans le canal. Pour une raison inconnue, il a trébuché et s’est retrouvé lui aussi à l’eau !

    Ne sachant pas nager, cumulant la température de l’eau très froide, l’issue fut fatale.

    Les secours appelés sur les lieux n’ont pu ranimer Jacky, qui aurait eu 24 ans ce 03 mars.

     

    Les funérailles auront lieux ce jeudi à 11H00 au cente funéraire Denuit à Luttre

     

    VDPJ