monnier

  • Pont-à-Celles Buzet: Stéphane Monnier remplacé par Benoit Paulet en fin de saison à Pont-à-Celles

    Coup de tonnerre à Pont-à-Celles Buzet : alors que Stéphane Monnier s’attendait à rempiler pour une saison, il a été prié de quitter le club en fin d’exercice.

    
Monnier ne s’attendait pas à ça...

    Malgré les excellents résultats enregistrés par le jeune coach Stéphane Monnier (une montée directe en P1 la saison dernière et un premier exercice très encourageant au sein de l’élite provinciale), les dirigeants pont-à-cellois ont décidé de se séparer de leur entraîneur en fin de saison. Si Monnier a bien accepté de finir la saison avec les Coalisés, il sera remplacé par l’illustre Benoit Paulet (ex-directeur technique de l’école des jeunes du Sporting notamment) par la suite.

    Retrouvez la réaction de Stéphane Monnier dans La Nouvelle Gazette de Charleroi de ce jeudi 10 mars.

  • A la une de la Nouvelle Gazette du 10 mars 2016

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,une

  • PAC/BUZET Déchirure de ligaments pour Monnier

    ecu du PAC.jpg

    Absent des terrains en 2014, Stéphane Monnier souffre d’une déchirure des ligaments de la cheville. « Je dois voir le spécialiste pour voir ce que l’on peut faire, mais je ne prendrai pas de risque », avoue l’intéressé. Autre mauvaise nouvelle, la déchirure de Pierre Urbain lors de la rencontre de dimanche. Mauro, lui aussi, est sur la touche à cause de ses ischios, une opération pourrait être envisagée…

  • Un tournoi pour les Pont-à-Cellois

    ecu du PAC.jpg

    Chaque équipe de P1 a à coeur de bien reprendre le championnat la semaine prochaine.

    Pour ce faire, les leaders de la série se frotteront à Montignies (P2) ce samedi à 15h. «Ce match a été trouvé en dernière minute mais ce sera une bonne chose. Comme nos adversaires sont équipés d’un synthétique, je vais pouvoir travailler la vitesse mais je serai privé de plusieurs éléments qui sont en blocus ou qui travaillent », explique Michel Di Giugno, le coach solrézien. Mardi prochain, si les terrains le permettent, les Tuniques bleues affronteront l’Entente binchoise (Promotion). «Ceux qui ne seront pas repris évolueront en P3 à la reprise », renchérit le coach.

    Du côté des Bordeaux, ce weekend sera encore placé sous le signe de l’entraînement. « Dimanche matin, nous nous entraînerons normalement avant d’enchaîner deux matches amicaux mardi et mercredi », explique Thierry Baume, le coach ransartois. Le match amical de mardi soir aura lieu à Ransart contre l’équipe de Thy-le-Château (P3 namuroise) et, mercredi, il s’agira d’aller croiser le fer avec les Espoirs de Mons. « Le match aura lieu au stade Tondreau, sur les terrains annexes. Ce match fera vraiment le lien avec la reprise à Solre la semaine suivante ».

    Chez les Coalisés, il s’agira de continuer une formule entamée ces dernières années, à savoir qu’ils participeront à un tournoi intime réunissant 3 équipes ce dimanche. «Cette année, nous serons opposés aux U21 de Tubize et à Monceau. Nous nous affronterons tous dans des matches d’1h et cela    commencera à 10h », expliquait Stéphane Monnier, le T2 pont-à-cellois.

    À Anderlues, un match amical contre La Louvière est prévu le mardi 7 janvier.