mobile

  • Liberchies: N'oublions pas le 4 octobre journée de la pomme ...

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,pomme,liberchies

    LE PROGRAMME EN QUELQUES MOTS

     Pressage
    Orchestré cette année par la presse mobile APPELPOM pour un jus conditionné en Bag in Box de 3 ou 5 L (conservation 1 an). 
    Renseignement auprès du service Environnement 071/849 062 ou inscription via www.appelpom.comou au 0483/48 22 08.
    • Horticulture
    Présence du Cercle royal Horticole de Pont-à-Celles.
    • Apiculture
    Claude Meurant sera de nouveau présent et exposera, pour l'occasion, son projet de coopérative apicole.
    • Promenade
    En compagnie de Carine & Mulan, le poney.
    • Animation
    En compagnie de « Pont-à-Celles en Transition » (dégustation, boîte à livres, gratiferia, activités tout public) et de l'asbl Découvertes (créations « nature » avec les enfants).
    • Consommation
    En circuit cours, avec le GAC de Liberchies (groupe d'achat commun) et l'Espace d'accueil du Pays de Geminiacum (promotion des produits du terroir wallon) qui vous proposera une restauration et un bar du terroir.  
    • Nature
    Marie-Chantal Molle (Conseillère en Fleurs de Bach - Energéticienne - Guide-nature) et les activités de « Nature et Bien-Être » ; ainsi que NATAGORA et l'ICDI .
    • Culture
    Les deux salles du Musée de Liberchies seront gratuitement accessibles pour l'occasion. Une nouvelle opportunité de (re)découvrir que Django Reinhardt est né à Liberchies ou d'admirer plus de 250 vestiges gallo-romain. 

    EN PRATIQUE
    Dimanche 4 octobre de 12 à 19h
    Place de Liberchies
    6238 Liberchies

    INFOS & RÉSERVATIONS
    ASBL Pays de Geminiacum
    T: 071 840 567
    @: info@geminiacum.be

    Une organisation de l'Asbl Pays de Geminiacum et du service environnement de la commune de Pont-à-Celles

    Source Geminiacum

     

  • Contrôles renforcés: Un conducteur averti...

     

     

     

    17/07/2014

    Depuis quelques mois, les douaniers disposent d’un moyen de contrôle redoutable : le scanner mobile ANPR. Grâce à ce scanner, ces fonctionnaires sont capables d’identifier dans le trafic les conducteurs qui ne sont pas en ordre d’assurance, qui sont en défaut de taxe de circulation ou de contrôle technique et même ceux qui collectionnent les amendes impayées. Dans la pratique, ce scanner enregistre tous les véhicules circulant autour de lui et compare leur plaque d’immatriculation avec une base de données. Si le véhicule est en infraction, un voyant s'allume et la douane procède à l'interception.

    Plus d'informations ? un clic ICI

  • Radars mobiles obsolètes

    © photo news.

    Plus de la moitié des radars mobiles utilisés par la police fédérale sont obsolètes, écrit jeudi La Dernière Heure sur base de multiples courriers internes. Trente-trois appareils sur 51 sont ainsi concernés.

    Les radars, de type analogique et datant des années 1990, éprouvent des difficultés à flasher les véhicules circulant sur la troisième bande. La qualité des films argentiques utilisés est également mise en cause: de nombreuses photos sont "sombres et floues". L'horloge interne des radars est défaillante, ce qui provoque un décalage dans le temps de X minutes. De 30 à 40% des clichés sont dès lors inutilisables.

    Les radars mobiles de la police fédérale ont permis de verbaliser 653.043 conducteurs en 2012 et 499.246 en 2013.

    Michaël Jonniaux, directeur de la police fédérale de la route, assure quant à lui que "les radars fonctionnent très bien".

    SOURCE 7sur7 et la DH