metro

  • Info consommation : rappel de MAKRO Cash & Carry

    Rappel chips salées (500g) de la marque METRO Chef.
    Problématique : Une présence trop élevée d’acrylamide.


    MAKRO Cash & Carry rappelle les chips Salées (METRO Chef).

    27 mars 2019, Wommelgem – MAKRO Cash & Carry rappelle les chips salées (500g) de la marque METRO Chef à cause d’une présence trop élevée d’acrylamide.
    Dans le cadre d’une analyse de l’AFSCA on a détecté une présence trop élevée d’acrylamide dans les chips. Il s’agit exclusivement des emballages portant le numéro de lot 18 N 49 2.
    MAKRO Cash & Carry Belgium a décidé en accord avec l’AFSCA, de retirer ces produits de la vente et d’informer les consommateurs qui possèdent ce produit de ne pas consommer ces chips. Ils peuvent rapporter le produit dans un des magasins MAKRO. Le remboursement de chaque article concerné est garanti. MAKRO a déjà retiré tous les produits concernés des rayons. Les clients professionnels de MAKRO et METRO seront aussi informés personnellement.
    Pour toutes les informations complémentaires, les clients peuvent prendre contact avec le service clientèle de MAKRO Cash & Carry Belgium via le 078 150 330.

    Description du produit

    - Catégorie du produit: snacks salés
    - Nom de produit: METRO Chef chips salées 500g
    - Marque : METRO Chef
    - Numéro de lot: 18 N 49 2
    -Date de péremption : (date de durabilité minimale – DDM) : 03/06/2019
    - Période de vente: 18/01/2019 à 22/03/2019
    - Conditionnement, poids: sachet, 500 g

     

    Contacte de presse MAKRO
    Marthe Mennes 03 328 90 08 communications@makro.be

  • Info consommation : rappel de R. Van Hove NV

    Rappel de Fond de bœuf 500 ml. de la marque Jürgen Langbein.
    Problématique : Morceaux de verre dans un bocal.

    Suite à une notification via le système RASFF (système d’alerte rapide européen Food et Feed), la présence de morceaux de verre a été décelée dans le fond de bœuf de la marque Jürgen Langbein.

    Description du produit :
    fond de bœuf de la marque Jürgen Langbein
    Emballage : bocal en verre de 500 ml
    Date d’expiration: 12/03/2021
    Numéro de lot: L.0369

    Le produit a été distribué dans différents points de vente en Belgique, dont les filiales de Makro, Metro.


    Information pour le consommateur
    - Vous pouvez rendre le produit au point de vente où vous avez acheté le produit.
    - Pour plus d’informations vous pouvez consulter votre point de vente.
    - Si le produit est conforme aux spécifications ci-dessus et retourné dans son emballage original le prix d’achat vous sera remboursé par le point de vente concerné.

    Responsable à contacter
    R. Van Hove NV
    recall@van-hove.be
    03/4806825

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 3 avril 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Mobilité: Votre itinéraire dans le détail, le bus, le métro, où et quand ? Les transports en commun enfin sur Google Maps

    C’est nouveau et ça marche. Depuis ce mercredi, les usagers des bus TEC peuvent calculer un itinéraire en bus ou en tram sur Google Maps. Les horaires et itinéraires de l’opérateur wallon de transport public ont en effet été intégrés au célèbre planificateur d’itinéraire de Google. 

    Comment ça marche ? Pas compliqué. Il suffit de se rendre sur le site de Google Maps. Dans la fenêtre en haut à gauche, il faut cliquer sur le losange bleu (« itinéraire »). Vous encodez votre adresse de départ et votre destination. Vous sélectionnez le logo représentant le transport public (pas la voiture, ni le piéton) et votre itinéraire apparaît. Il combinera peut-être un parcours à pied, puis un morceau de chemin en train et le reste en bus. Tous les horaires et détails (numéro de bus) de votre parcours s’affichent. Google Maps vous présente « sur un plateau », tout votre trajet, en tenant compte des meilleures correspondances et en affichant la durée totale de votre parcours. 

    Précisons que Google calcule le meilleur itinéraire (le plus rapide) et ses alternatives. Il ne mentionne néanmoins pas le coût du ou des billets. Dommage.

     

    LES TRAINS ET MÉTROS AUSSI 

    Le TEC rejoint ainsi les autres opérateurs de transport public belges déjà présents sur Google Maps (la SNCB et la Stib) et permet de cette manière la recherche d’un déplacement en transport en commun dans toute la Belgique avec ce service. (Source : Nord Eclair & Blog Estaimpuis Sudpresse )

    Par exemple: 

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,google,maps,bus,métro,transport,commun

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,google,maps,bus,métro,transport,commun

  • A la une de la Nouvelle Gazette de ce 23 mars 2016

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 8 janvier 2016

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • Vandalisme en gare de Luttre...

    Vu ce matin en gare, un ou des petits malins ont pris plaisir à jeter les journaux « métro » dans les voies.

    IMG_0286.JPG

    IMG_0285.JPG

  • Luttre : Ce vendredi matin, acte de vandalisme sur le quai de la gare.

    luttre,gare,feu,métro

     

    Des individus ont bouté le feu aux journaux « métro » distribué gratuitement dans la gare.

    Sans compter le désagrément pour les voyageurs, c’est le personnel de la gare qui a été le plus pénalisé.

     

    Certains pensent qu’il est plus gai de faire du feu que de lire !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Quelque 400 personnes participent à l'événement «No Pants Subway Ride» à Bruxelles (photos et vidéo)

    Quelque 400 personnes ont participé dimanche à la première édition de l’événement «No Pants Subway Ride» à Bruxelles, selon les estimations de la Stib et de la police fédérale. Les participants ont voyagé sans pantalon entre les stations de métro Louise et Sainte-Catherine, attirant les regards des passants. Une vingtaine de personnes ont manifesté contre l’initiative à Louise.

    L’événement a été créé en 2002 à New York et s’est depuis imposé dans plusieurs villes à travers le monde. De nombreuses personnes ont ainsi ôté leur «bas» dimanche à Sydney, Hong Kong, Pékin, New Delhi et bien sûr à New York.

    Le principe est simple: les participants doivent se rendre sans pantalon dans le métro et agir le plus naturellement du monde.