mattéo

  • Disparition de Matteo (7) et Gabriel (11) SPINETTE à Etterbeek le 09/08/17

    Retrouvé merci 

     

    Le mercredi 9 août 2017 entre 11h30 et 12h30, deux jeunes frères, Matteo et Gabriel SPINETTE, ont quitté le domicile familial situé rue Belliard à Etterbeek. Depuis, ils ne se sont plus manifestés.

    Matteo est âgé de 7 ans et Gabriel est âgé de 11 ans. Ils ont emporté un sac à dos de couleurs kaki et brun.


    Lien vers l'avis de recherche

    Publié le 09/08/2017 à la requête du Parquet de Bruxelles.

     
     

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

  • Godarville: Mattéo, 9 ans, enlevé par quatre hommes puis jeté dans la boue

    J.T.

    Mattéo, 9 ans, a eu très peur ce dimanche après-midi. Alors qu’il se dirige vers une plaine où se trouvent des copains, le jeune garçon se retrouve confronté à quatre hommes, dont trois cagoulés, qui l’ont forcé à monter dans leur voiture…

    Dimanche, Mattéo, 9 ans, était chez sa mamy, rue de l’Égalité à Godarville. À un moment, le petit garçon décide d’aller jouer au ballon avec ses copains, sur la plaine de la cité. Il n’y est jamais arrivé. Michel Romain, son papa, policier à Charleroi raconte : « Il a été contraint de monter dans une BMW noire à bord de laquelle se trouvaient quatre individus. Trois étaient cagoulés. Seul le conducteur ne l’était pas. »

    L’enfant n’est pas resté longtemps dans la voiture. Arrivé à hauteur de la rue du Castia, près du chantier de la nouvelle station d’épuration, il a été relâché et jeté dans les ronces et la boue. Les individus lui ont également enlevé ses chaussures qu’ils ont jetées dans un marais. « Il était coincé par des barrières mais, heureusement, une dame passait par là et l’a aidé. Elle l’a reconduit chez sa grand-mère. »

    Mattéo est évidemment très choqué. Hier, il a malgré tout pris le chemin de l’école.

    Le papa est, quant à lui, outré. : « C’est scandaleux de s’en prendre ainsi à des enfants ! Pourquoi ont-ils fait ça ? J’aimerais que toute personne pouvant fournir des renseignements à ce sujet contacte la police de Mariemont », s’exclame-t-il avant d’ajouter : « Je tiens aussi à mettre en garde les parents contre ce type d’agissements. »