massimo

  • Buzet, info décès

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,,23,décès,bertozzi,massimo,buzet

    En mon nom, au nom du Blog Pont-à-Celles infos, je présente nos sincères condoléances à la famille.

    Nom : BERTOZZI
    Prénom : Massimo
    Lieu de domicile : Buzet
    Lieu de naissance : Charleroi
    Date de naissance : 03/09/1961
    Lieu de décès : Bruxelles
    Date de décès : 22/04/2018
    Cérémonial
    Date des funérailles : Vendredi 27/04/2018
    Lieu de réunion : Eglise
       
    Heure de l'office : 11H
    Eglise :
    Eglise paroissiale de Marcinelle Haies
    Marcinelle
       
    Cimetière :
    Cimetière de Marcinelle

     

     
    Le corps reposera en son domicile :
    Chaussée de Nivelles, 621
    6230 BUZET
    où les visites sont souhaitées les mercredi 25 et jeudi 26 entre 17H30 et 19H30.
         

    Cliquez ici, pour utiliser ce lien afin de  laisser vos marques de sympathie à la famille, merci.

    Source DENUIT

  • Hors entité : Massimo, devenu paraplégique, veut recommencer le sport: 40 tonnes de bouchons pour lui offrir un Handbike à 10.000€

     

     DSC05630.JPG

    Comme on le relatait dans de précédents articles sur le blog Estaimpuis,  récolter 40 tonnes de bouchons en plastique, c'est le projet fou qu'ont lancé trois profs de l'IESSP (Institut d’Enseignement secondaire paramédical Provincial) de Tournai, Fanny, Fabienne et Christelle. Elles veulent offrir un handbike à Massimo, un jeune paraplégique qui veut recommencer à faire du sport.

    Pour  ceux qui n’auraient pas encore connaissance de l’origine du projet bouchons, c’est la rencontre entre Fanny et Massimo qui a lancé la machine. Elle travaillait comme infirmière dans un  Centre de traumatologie et de réadaptation de Bruxelles, Massimo y était un patient âgé de 37 ans, devenu paraplégique à la suite d’un hématome épidural (épanchement de sang entre l’os du crâne et la paroi externe du cerveau).Fanny a été prise d’amitié pour Massimo son pensionnaire  qui ne s’est jamais rebellé, qui a accepté cet état de fait et s’est  accroché à la vie et parle sans soucis de son handicap.

    D’ailleurs lors de notre dernière rencontre en présence de Massimo et des classes de 5ème et 6ème de L’IESP au sein de l’école, Massimo à répondu sans tabous aux différentes questions posées par les élèves que ce soit pour son organisation dans la vie de tous les jours, l’adaptation de son logement, la perception de son handicap, l’aménagement de son véhicule et même des questions plus intimes d’ordre sexuel.

    Vous voulez aider Massimo ou plus d'information ? Un clic ICI vers le blog de mon collègue d'estaimpuis 

  • Solidarité entre blogueur: Fanny Callens et IESPP lancent l'opération "bouchons" pour financer l'achat d'un handybike pour Massimo

     

    bouchons.jpg

    Fanny Callens est infirmière au CTR et elle travaille au sein de l'IESPP en tant qu'enseignante. Dans le cadre de ses fonctions au sein du CTR elle rencontre des tas de personnes polyhandicapés (comateux, tétraplégique, paraplégique) et elle a été très touchée par la situation de l'un d'entre eux qui s'est retrouvé paraplégique du jour au lendemain, car pas été opéré dans les temps malheureusement.

     

    Elle a décidé d'essayer d'amener un peu d'aide et d’espoir à cette personne handicapée afin de lui permettre de refaire du sport par l’achat d’un handbike qu’elle voudrait financer, elle ne demande nullement de l'argent au départ, mais souhaite organiser une récolte de bouchons en plastique, il lui en faudrait 40 tonnes pour réunir la somme nécessaire à l’achat du handbike.

     

    La suite ICI sur le blog d'Estaimpuis