hachis

  • Info consommation: rappel de Colruyt et OKay

    Rappel de chipolata de poulet, saucisse de poulet, hachis de poulet, burger de poulet.
    Problématique : présence de Salmonella .

    Colruyt et OKay ont donc décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer ce produit de la vente et de rappeler auprès des consommateurs le produit suivant.

    Description du produit

    Chipolata de poulet
    numéro d’article 25389 - BH CHIPOLATA DE POULET 10X150G
    numéro d’article 09080 - VVK CHIPOLATA DE POULET 2X150G
    numéro d’article 37018 - OK CHIPOLATA DE POULET 490G
    Points de vente : Colruyt Belgique et OKay
    Période de vente : du 8/4/2019 au 10/4/2019 inclus
    Date limite de consommation (DLC) : 15/4/2019

    Saucisse de poulet
    numéro d’article 29450 - BH SAUCISSE DE POULET 4X130G
    numéro d’article 29328 - VVK SAUCISSE DE POULET 520G
    numéro d’article 37019 - OK SAUCISSE DE POULET 390G
    Points de vente : Colruyt Belgique et OKay
    Période de vente : du 8/4/2019 au 10/4/2019 inclus
    Date limite de consommation (DLC) : 15/4/2019

    Hachis de poulet
    numéro d’article 29461 - BH HACHIS DE POULET 500G
    numéro d’article 16667 - VVK HACHIS DE POULET 500G
    Points de vente : Colruyt Belgique
    Période de vente : du 8/4/2019 au 10/4/2019 inclus
    Date limite de consommation (DLC) : 15/4/2019

    Burger de poulet
    numéro d’article 37582 - OK BURGER DE POULET 2X150G
    Points de vente : OKay
    Période de vente : du 8/4/2019 au 10/4/2019 inclus
    Date limite de consommation (DLC) : 16/4/2019

    Le produit a été distribué via les points de vente suivants :
    Tous les magasins Colruyt et OKay en Belgique.


    Informations pour les consommateurs

    La société Colruyt et OKay demandent à leurs clients de ne pas consommer ces produits et de les ramener en magasin, où ils leur seront remboursés. Entre-temps, ces produits ont été retirés des rayons de tous les magasins Colruyt et OKay.

    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la salmonelle sont les suivants : fièvre, crampes abdominales et diarrhée, et cela dans un délai de 12 à 48 h après la consommation de l’aliment contaminé. Le risque d’infection est plus élevé chez les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées.
    Les personnes qui ont consommé ces produits et qui présentent ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

     

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec 02 345 2345

    Personne de contact Hanne POPPE Responsable presse Colruyt Group
    Tél. : 0473 92 45 10

    source>afsca