american

  • Info consommation: rappel de Delhaize

    Produit : AMERICAN BBQ BURGER
    Problématique : présence possible de Salmonella


    Delhaize demande à ses clients de ne pas consommer et de ramener au magasin le produit ci-dessous.

    En collaboration avec l’AFSCA, Delhaize a décidé de retirer ces produits du marché et de les rappeler auprès des consommateurs suite à une présence possible de Salmonella.

    Info produit :

    • Nom : AMERICAN BBQ BURGER
    • Marque : Delhaize
    • Code EAN : 220569xxxxxxx
    • Numéro de lot : 618
    • A consommer jusqu’au : 09/05/2020
    • Période de commercialisation : du 04/05/2020 au 09/05/2020
    • Problématique : présence possible de Salmonella

     

     

    Chaque jour, Delhaize effectue des centaines de contrôles de qualité en interne afin de garantir à tout moment la qualité et la sécurité alimentaire de ses produits.

    Entre-temps, Delhaize a déjà retiré des rayons tous les produits concernés et renforcé les contrôles vis-à-vis du produit et du fournisseur. Il est demandé aux clients qui ont acheté ce produit de ne pas le consommer. Les clients ont la possibilité de rapporter le produit en question au point de vente où ils l’ont acheté. Le remboursement de chaque article concerné est garanti.

    Les autres produits du même assortiment ne sont pas concernés et peuvent donc être consommés en toute sécurité. Delhaize tient à s’excuser pour les désagréments occasionnés.

    Conseils et informations destinés aux consommateurs :


    Que faire si vous avez déjà acheté le produit ?


    Ne consommez pas le produit et ramenez-le à votre magasin Delhaize. Les produits vous seront remboursés.


    Que faire si vous avez déjà consumé le produit ?


    Les toxi-infections alimentaires causées par les salmonelles se traduisent par des troubles gastro-intestinaux souvent accompagnés de fièvre dans les 12 à 72 heures qui suivent la consommation des produits contaminés. Ces symptômes peuvent être aggravés chez les jeunes enfants, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées.


    Les personnes qui auraient consommé le produit mentionné ci-dessus et qui présenteraient des symptômes, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Pour de plus amples informations, les clients peuvent s'adresser à notre service Clients au numéro gratuit 0800/95 713.

    Informations de presse
    Roel Dekelver – External communications Manager Delhaize Belgique
    Tél. : +32 (0)2 412 84 51 – E-mail : rdekelver@delhaize.be

    source afsca

  • Suite, Max, le chien fou, a également blessé deux femmes, qui défendaient leur animal

    amstaff.JPGUn American Staff, âgé de 5 ans, s’en est pris à deux chiens tenus en laisse, en pleine rue, ce lundi midi, à Pont-à-Celles.

    Une des propriétaires a été blessée au bras, son chien mordu à l’arrière-train. Et le second chien, un Shih Tzu, vidé de son sang, n’a pas survécu à cette agression. L’Amstaff, difficilement maîtrisé par des témoins, a été transféré au refuge de la SPA.

    Ce sont deux chiens qui ont été attaqués, mais ça aurait pu être un enfant ! », commente Jacqueline, littéralement en pleurs. La femme était la propriétaire de Dixie, un petit Shih Tzu, sauvagement empoigné ce lundi, en début d’après-midi, par cet American Staff, survenu de nulle part. « Je me trouvais en rue, avec Dixie que je tenais en laisse quand ce molosse a débarqué vers nous. Il s’en est pris immédiatement à Dixie, qu’il a empoigné par la cuisse », confie la maîtresse en pleurs.

    L’agression a été brutale :

    « L’Amstaff a empoigné le chiot dans sa gueule et l’a secoué comme une poupée de chiffon ! », confie un témoin de la scène.

    Des ouvriers, présents sur un chantier non loin de la scène, sont accourus et ont tenté de réfréner l’animal devenu comme fou au goût du sang :

    « Ils sont  parvenus à faire fuir l’Amstaff avec des balais », poursuit Nathalie, la gérante de la friterie où cette agression se déroulait.

    Le molosse a finalement lâché prise… pour se réfugier dans un bus du TEC, à l’arrêt non loin de là, portes ouvertes !

    temoin friterie.JPG

    La suite sur votre Nouvelle Gazette papier...