web - Page 2

  • Ailleurs sur le web: Concept original chez nos amis français - Un magasin où rien ne se paie… et tout se donne !

    biba.jpg

    Réutiliser au lieu de jeter, c’est le principe de la récup’. Un magasin en a fait son concept… et ça fonctionne !

    Et si on luttait contre la surconsommation avec des magasins d’un nouveau genre ? Des magasins où tout se recyclerait ? Ce serait une nouvelle façon de consommer, plus solidaire et pas forcément moins satisfaisante… Pour celles qui voudraient tenter l’expérience, c’est du côté de Saint-Amand-de-Bonnieure (Poitou-Charentes) que ça se passe ! Un Magasin pour Rien y a vu le jour cette année, grâce à la générosité de son maire (qui a mis à disposition le logis communal) et à celle de plusieurs bénévoles.

    Mais qu’est ce qu’un Magasin pour Rien, au fait ? C’est un endroit où tout est gratuit… ou presque ! Le principe est simple : pour pouvoir emporter quelque chose, on donne. En clair, on vient avec des affaires dont on ne se sert plus (vêtement, bibelots, etc), propres et en bon état. On les laisse au magasin et en échange, on a le droit d’emporter ce qu’il nous plaît. Ce qu’il nous plaît… pas non plus toute la boutique ! Dans un Magasin pour Rien, il y a une règle fondamentale que les clients doivent respecter : chacun peut repartir avec trois objets, pas plus. Afin que la gratuité n’entraine pas des abus… « L’idée c’est de passer en dehors de l’argent. On fonctionne sans un centime », a déclaré l’une des fondatrices avant de confier que des familles dans le besoin venaient également. On se dit alors que leMagasin pour Rien est une bien belle initiative. « On a prévu d’offrir le thé, le café. C’est aussi un lieu d’accueil et d’échanges (…) La gratuité crée des liens différents », a expliqué une autre des fondatrices du collectif. Le magasin de Saint-Amand-de-Bonnieure n’est pas le premier. En 2010, un Magasin pour Rien ouvrait déjà à Mulhouse. Peut-être que d’autres suivront…

    Plus d'infos sur le site Biba ICI

  • Info sécurité :Comment demander une surveillance habitation pendant ses vacances?

     

    DSC01052

    Vous prévoyez un séjour en Belgique ou à l'étranger ou vous serez absent durant une longue période ? Assurez-vous que votre maison ne soit pas la cible des cambrioleurs.

    Il existe des mesures de prévention simples à mettre en place mais la Police peut garder un œil sur votre maison durant votre absence. Ce service est gratuit.

    Comment demander une surveillance habitation ?

    • par téléphone auprès de la cellule prévention de votre commisariat ou Via police-on-web.
    • En vous présentant dans un de nos commissariats (voir notre page Commissariats).

    Attention : Une visite prévention "vols" sera planifiée avec notre conseiller. Ce dernier pourra vous donner des conseils sur mesure en vue de partir en toute tranquillité vers votre destination.

    Le formulaire complété doit être envoyé au moins 7 jours avant votre départ.

    Durant votre absence, les policiers passent régulièrement devant votre domicile, de jour comme de nuit. Lorsque des problèmes ou des irrégularités sont détectés, la Police prend contact avec les personnes que vous avez désignées dans votre demande. Le service de prévention communal des gardiens de la paix effectuera aussi les passages préventifs devant votre habitation.

    Si rien d'anormal n'est relevé, un compte-rendu des différents passages vous est communiqué par courrier après votre retour.

    Consultez notre check-list des choses à faire ou à vérifier avant de partir en vacances. Vous pouvez également prendre contact avec un conseiller en prévention vols afin d'obtenir des conseils sur la protection de votre maison contre les vols.