train - Page 5

  • Les conducteurs de train annoncent une grève de 24 heures le 11 décembre

    Les conducteurs de train de l'ensemble du réseau ferroviaire manifesteront leur mécontentement par un arrêt de travail national de 24 heures qui débutera le jeudi 11 décembre à 3h pour se terminer le vendredi 12 décembre à 3h, annonce le SACT dans un communiqué.

    Plus d'informations, un clic ICI

  • La SNCB/NMBS recrute : Accompagnateur de train (H/F)

     

    accompagnateur.jpg

    L’accompagnateur de train joue un rôle essentiel au sein des Chemins de fer belges. Il est le contact le plus important avec le client. Devenir accompagnateur de train, c’est choisir un métier de passion orienté client et taillé sur mesure pour tous ceux qui, en plus, apprécient les avantages des horaires irréguliers.

    Votre job

    Un accompagnateur de train est l’ambassadeur de la SNCB auprès de la clientèle. Lorsque le train se trouve en gare, il doit assurer l'accueil des clients. Il prend toutes les mesures nécessaires afin d'assurer leur sécurité. En cours de route, il se met autant que possible à leur disposition pour fournir les informations nécessaires. L'accompagnateur vend aussi les titres de transport, les contrôle et constate les irrégularités. A côté de cela il assure aussi certaines tâches administratives.

    Votre profil

    • Vous avez une fibre commerciale affûtée et votre présentation est irréprochable.
    • Vous avez un sens aigu du contact humain.
    • Vous êtes diplomate, courtois et vous avez le respect de l’autre.
    • Vous vous exprimez avec facilité dans les deux langues nationales et vous aimez le contact avec la clientèle.
    • Vous êtes dynamique et prenez volontiers des initiatives.
    • Vous affrontez les situations de stress avec maîtrise.
    • Vous appréciez la flexibilité des horaires irréguliers et travailler les week-ends et jours fériés ne vous fait pas peur.
    • Vous mesurez au moins 1,60 m.
    • Vous avez la nationalité belge.

     

    Votre diplôme

    • Un certificat d'enseignement secondaire supérieur ou équivalent (dans l’enseignement professionnel, ce diplôme peut être obtenu après une septième année) OU
    • Un titre ou une attestation de réussite délivré par l'enseignement secondaire supérieur de promotion sociale après un cycle d'au moins 750 périodes et jugé équivalent au certificat homologué précité.

    Plus d'informations ICI

     

  • Gare d'Herseaux : Camille (16 ans) percutée par un train alors qu'elle traversait les voies

     

    accident gare harseaux.JPG

    "Un train peut en cacher un autre" c'est manifestement cette règle élémentaire de sécurité qu'une fille de 16 ans à malheureusement négligé hier soir sur le coup de 17h15 en traversant les voies plutôt qu'en utilisant le passage prévu et sécurisé.

     

    Mon Collègue blogueur d'Estaimpuis et API (Assistant Post Incident) pour conducteur de train est allé sur place dans le cadre de sa fonction d'API

     

    La suite sur le blog de mon collègue d'Estaimpuis ici 

  • Obaix/Buzet: Une belle victoire pour les navetteurs

     

    La gare d’Obaix-Buzet a été touchée de plein fouet par le nouveau plan de transport de la SNCB, rendant les navetteurs très mécontents et les poussant à protester contre ce plan supprimant les trains directs aux heures de pointe, entre autres. Les usagers ont finalement obtenu gain de cause.

     

    Le plan de la SNCB et ses nouveaux horaires qui entreront en vigueur dès décembre prochain, n’ont pas fait que des heureux.

     

    En effet, de nombreuses petites gares ont été purement et simplement délaissées. Ce n’était pas le cas à Obaix-Buzet, où la SNCB était venue leur annoncer une nouvelle, à première vue grandiose : un train toutes les heures, une belle nouveauté !

     

    Sauf que si on y regardait de plus près, il y avait de quoi vite déchanter : aucun train vers Bruxelles aux heures de pointe, ou bien le seul train direct desservant la capitale passait à 4h49 du matin.

     

    Mais suite à la multiplication des lettres de protestation, à la mise en place d’une pétition et au soutien du conseil communal, du bourgmestre Christian Dupont avec ses collaborateurs, les choses ont finalement bougé.

     

    Il aura fallu également une conférence de presse (où le mayeur et les navetteurs ont pu expliquer les problèmes et les attentes liés à cette situation), mais surtout une rencontre avec le responsable du plan de transport de la SNCB, M. Poncelet pour faire pencher la balance. 

     

    «Toutes les remarques et requêtes transmises ont été analysées de manière détaillée, et nous avons donc reçu une réponse positive du CEO de la SNCB, Monsieur Jo Cornu », nous écrit Annie Buckens, du comité des navetteurs. Donc, tout est bien qui finit bien pour les navetteurs d’Obaix-Buzet qui pourront, dès décembre prochain, profiter de deux trains supplémentaires aux heures de pointes : le matin vers Bruxelles et le soir vers Obaix-Buzet au départ de Bruxelles. Mais aussi, un grand retour des trains en journée qui, eux, avaient été supprimés depuis 1988

    Capturer.JPG

  • Le 15 août 1974, il y a 40 ans, c'était la catastrophe ferroviaire de Luttre, avec 18 morts et une soixantaine de blessés

     

     

    Nous sommes le jeudi 15 août 1974. Nous sommes à Luttre. Il est 19h12: le train de voyageurs Charleroi-Bruxelles, traverse le pont du canal, pour y dérailler, à plus de 110 kilomètres/heure. Partout, à Luttre et à Pont-à-Celles, les témoins de l’époque se souviennent encore aujourd’hui avoir entendu le bruit de ce déraillement. Au total, la catastrophe fera 18 morts et des dizaines de blessés. Aucune commémoration officielle n’est toutefois prévue, ce vendredi.

    
Repro TH.Portier

    Archives Sudpresse

    Repro TH.Portier

    Ce jeudi-là, la Fête de l’Assomption s’achevait avec l’espoir que le soir apporterait un peu d’air respirable quand, soudain, à Luttre, le calme de la fin de cette chaude journée était déchiré par les rugissements des sirènes d’alarme des ambulances, des pompiers, de la Protection civile… Le train de la ligne 124, Charleroi-Bruxelles, venait de dérailler sur le pont de Bruxelles, au-dessus du canal. il était 19h12, c’était à Luttre.

    Plus d'informations ? Un clic : ICI

  • Suppression trains P à Obaix-Buzet: point presse du 16/07/2014

     

     
    Suppression trains P à Obaix-Buzet: point presse du 16/07/2014

    Suite aux nouveaux horaires SNCB de décembre 2014, la gare d'Obaix-Buzet voit actuellement une suppression des trains de pointe présents dans les horaires actuels. Les autorités communales de Pont-à-Celles et les navetteurs se mobilisent depuis plusieurs semaines en faveur du maintien de ces trains. Le Député-Bourgmestre Christian Dupont organisait ce mercredi un point-presse. Vous pouvez lire le communiqué et visualiser la présentation.

    Source:Navetteurs.be

  • Obaix: Un train par heure, une fausse bonne nouvelle !

    obaix pang.JPG

    La SNCB vient de dévoiler son

    nouveau plan concernant les horaires. À Obaix-Buzet, on découvre avec surprise qu’il y aura désormais un train toutes les heures. Bonne nouvelle ? En apparence. Les navetteurs découvrent avec stupeur que se rendre au travail va devenir un parcours du combattant. Arriver trop tôt ou trop tard, il faudra trouver des solutions.

    Malheureusement, il n’y aura pas de train vers Bruxelles aux heures de pointe ...

    La suite dans la Nouvelle gazette papier...