pont-a-celles - Page 9

  • Info circulation : fermeture de l'écluse du 17 janvier jusqu’au dimanche 2 février 2020

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, décembre,

    Dans le cadre des travaux de modernisation de la station de pompage du site éclusier de Viesville, nous vous informons de la fermeture complète de la rue du Viaduc aux véhicules motorisés.

    Quand ?
    Durant une période de 17 jours, du vendredi 17 janvier à 18h jusqu’au dimanche 2 février 2020 à 18h (au plus tard).

    Le trafic piéton ne sera pas entravé, une déviation piétonne sécurisée via l’escalier du Ravel est en place.

    source pontacelles.be

  • Une application pour Tester vous-même votre alcoolémie

    alcoteel.JPG

    La formule théorique pour calculer son taux d’alcool est la suivante: multipliez la quantité en millilitres par le degré du vin, appliquez un coefficient de 0,8. Divisez le résultat par 0,7 pour les hommes ou 0,6 pour les femmes et multipliez le tout par votre poids. Reconnaissons-le, ce n’est pas des plus faciles. En France, la Maaf a mis au point une application gratuite,Alcootel, où il suffit d’encoder ses données. «Comme le résultat peut être très différent d’un organisme à l’autre, le taux affiché est plus haut que le taux réel. Cela évite une mauvaise surprise lors d’un contrôle routier», prévient Benoît Godart de l’Institut Vias. En clair, c’est une indication, pas la vérité pure et nette. Si vous voulez des chiffresexacts, surfez sur monamende.be. Le moteur de recherche permet de calculer sa contravention en fonction du taux indiqué sur le p.-v. et de son éventuel état de récidive. La grille des tarifs est la suivante 179€, 420€, 578€ et 1.260€. Au-delà de 1,15 g, c’est le tribunal de police assuré avec une amende minimale de 1.600 euros.

    source  article Y.H. sudpresse

  • Une idée originale chez nos voisins, pourquoi pas chez nous ? Plutôt que taxer... : primes pour acheter un vélo, composter et... faire un bébé !

    Résultat de recherche d'images pour "velo electrique sudpresse"

    Le conseil communal de Brunehaut a approuvé à l’unanimité l’octroi de trois aides financières à la population pour les années 2020 et suivantes (jusqu’en 2025 plus exactement). Comme l’a précisé Pierre Wacquier, «des primes incitatives pour les citoyens». On n’ira pas jusqu’à dire que les élus incitent les Brunehautois à faire un bébé dans l’année mais, plus sérieusement, ils ont approuvé l’octroi d’une prime de 60 euros par naissance. Une autre prime de 50 euros sera donnée aux habitants qui achètent du matériel permettant le compostage, étant entendu que la prime ne pourra pas être supérieure au prix d’achat payé à l’intercommunale Ipalle. Enfin, les citoyens qui achètent un vélo à assistance électrique ou un kit adaptable à l’état neuf recevront une prime communale de 100 euros. Ces trois primes sont accordées sous forme de cartes Brun€uro, la monnaie locale qui incite les gens à dépenser l’argent dans les commerces de l’entité.

    source M.B. Nord Eclair

  • Bon à savoir : un mégot sur trois termine sa vie... en mer

    Résultat de recherche d'images pour "megots en mer"

    Fumer nuit gravement à la santé mais aussi à la... nature. «On se focalise trop souvent sur les canettes et autres bouteilles, mais les mégots ou encore les chewing-gums sont un véritable problème pour la propreté publique», estime Cédric Slegers, de Go4Circle, la fédération des entreprises actives dans l’économique circulaire. «Un mégot sur trois se retrouve dans la mer. C’est inadmissible!» Un chiffre que l’on retrouve notamment dans les annexes de la nouvelle directive européenne visant à interdire davantage l’utilisation de plastiques à usage unique. On y souligne aussi que ces filtres constituent le deuxième article en plastique à usage unique le plus fréquemment retrouvé sur les plages.
    RECYCLER? CHER! Selon notre expert, la situation pourrait toutefois bien changer. «Le premier défi, c’est avant tout de collecter ces déchets, ce qui représente un coût financier énorme. Mais le secteur du tabac va devoir mettre la main à la poche en vertu de la directive européenne.» L’autre défi, c’est de recycler ces mégots composés de papier, de plastique ou encore de substances toxiques extraites de la fumée de cigarette. «Notre secteur est constamment occupé à trouver des solutions pour le recyclage de ces mégots. Pour l’instant, ce n’est pas toujours la technique qui freine mais bien les coûts engendrés», ajoute Cédric Slegers. «L’autre difficulté, c’est de trouver des consommateurs qui veulent bien acheter des produits recyclés à partir de ces mégots. Ce qu’on a vu pour l’instant n’était pas très séduisant.»

    Un article intéressant à lire sur le site http://www.sur-la-plage.com/ 

    Les mégots : le pire des polluants pour les océans ?

  • Les autocollants STOP PUB sont désormais disponibles au sein de votre Administration communale.

    Les autocollants STOP PUB sont désormais disponibles au sein de votre Administration communale.

    Pour rappel, ces autocollants régionaux concernent la publicité non-adressée et la presse gratuite non-adressée.

  • Info décès, Pont-à-Celles

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019,décès,décembre

    En mon nom, au nom du Blog Pont-à-Celles infos, je présente nos sincères condoléances à la famille.

    Nom : DUBOIS
    Prénom : André
    Etat civil : Marié avec Cathy TOLLET
    Lieu de domicile : Pont-à-Celles
    Lieu de naissance : Gosselies
    Date de naissance : 30/01/1971
    Lieu de décès : Woluwe-Saint-Lambert
    Date de décès : 18/12/2019
    Cérémonial
    Date des funérailles : Samedi 21/12/2019
    Heure de réunion : 10 heures
    Lieu de réunion : Centre Funéraire Denuit
    Rue de Liberchies 110
    6238 Luttre
    Heure de départ : 10 heures 15
       
    Heure d'arrivée au cimetière : 10 heures 30
    Cimetière :
    Cimetière de Pont-à-Celles
    Rue du Cimetière
    6230 - Pont-à-Celles
    Voir le plan

    Source DENUIT

    blog,pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019,décès,décembre

     

  • Maison de la Laïcité de Pont-à-Celles: dernier repas de l'année

     

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, décembre,ML,maison,laïcité,repas,fête

    Ce jeudi 19 décembre, la Maison de la Laïcité tenait son dernier repas de l'année, et pour l'occasion et ce traditionnellement, elle a organisé un somptueux buffet.

    Cette année encore, ce fut un réel succès, en effet la Maison avait annoncé 90 personnes maximum pour son repas. Mais, vu la demande elle a dû, réorganiser sa salle et à accepter 102 personnes, et d'un autre côté, elle a refusé une autre dizaine de convives, afin, d'être à l'aise dans la salle, en effet, son but n'est pas la rentabilité, mais la convivialité.


    Comme les années précédentes, c'est le traiteur Morel de Manage qui a assuré le repas et le service, les organisateurs et notamment la coordinatrice Catherine Delid étaient enchantées de l'ambiance et de la bonne réussite de la journée.

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, décembre,ML,maison,laïcité,repas,fête

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, décembre,ML,maison,laïcité,repas,fête

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, décembre,ML,maison,laïcité,repas,fête

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, décembre,ML,maison,laïcité,repas,fête

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, décembre,ML,maison,laïcité,repas,fête

    blog,pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019,décembre,ml,maison,laïcité,repas,fête

    blog,pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019,décembre,ml,maison,laïcité,repas,fête

    blog,pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019,décembre,ml,maison,laïcité,repas,fête

  • Finance communale: léger boni et 2M€ d’investissements

    C’est « la saison » des budgets. Et la commune de Pont-à-Celles a sacrifié à l’exercice imposé. On retiendra que le budget 2020, qui représente quelque 20 millions d’euros, présente un boni de... 506 €. Au cumulé, le bas de laine se chiffre à un peu plus de 2,5 millions d’euros.

    Pour la plupart des communes, le budget s’apparente à une « gymnastique » complexe. Ça l’est plus encore quand les recettes sont faibles ! C’est le cas par exemple de la fiscalité à Pont-à-Celles.

    blog,pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019,décembre

    « Le rendement du précompte immobilier y est non seulement nettement inférieur à la moyenne wallonne, mais aussi à la moyenne hennuyère », précise Pascal Tavier, le bourgmestre (PS) en charge du Budget. En raison du faible rendement de cet impôt, la commune de Pont-à-Celles a d’ailleurs obtenu une dérogation qui lui a permis, depuis quelques années déjà, de porter les additionnels à 3.000 (au lieu de 2.600, qui est le plafond théorique). « La dotation du fonds des communes explique également la faiblesse des recettes/habitant avec laquelle Pont-à-Celles doit composer », souligne le bourgmestre.

    Au chapitre des dépenses, celles liées au personnel pèsent le plus lourd : 43 % des dépenses totales. Elles sont suivies de près par les dépenses de transfert (31,2 %). On retiendra ici que la dotation communale en faveur du CPAS, de la zone de police et des services de secours reste stable. Par contre, le crédit en faveur de Tibi est revu à la hausse : + 70 %. Les dépenses de la dette (13,8 %) se maintiennent. Une tendance qui vaut aussi pour les frais de fonctionnement (12,5 %)

    À l’extraordinaire, les investissements programmés se chiffrent à 2.078.000 euros. Parmi les moreaux choisis, on pointera le remplacement de l’éclairage public par le LED, l’installation de panneaux photovoltaïques sur plusieurs bâtiments communaux, les nouveaux vestiaires du terrain de football, et bien évidemment l’aménagement et la maintenance des voiries. « Les rues d’Azebois de Thiméon, Larmoulin à Pont-à-Celles, le centre d’Obaix sont au programme. Nous avons veillé à ce qu’aucun de nos villages ne soit lésé », précise le bourgmestre Pascal Tavier.

    MAJORITÉ CONTRE OPPOSITION

    Même si le bourgmestre se félicite du climat constructif qui a prévalu lors des débats, le budget a finalement été voté majorité contre opposition.

    Pour le MR, Pont-à-Celles n’est pas une commune désargentée. Mais la majorité PS/IC ne reherche ni les possibilités d’économie ni les solutions créatives. « En examinant les comptes des années antérieures, nous avons par exemple constaté qu’on ne dépensait jamais plus de 94% des dépenses de personnel inscrites au budget initial. Plutôt que de serrer la vis, on récupérerait là près de 400.000 € qui pourraient être réafectés partiellement », explique Philippe Knaepen, son chef de groupe. Et en la matière, le MR a sa petite idée, ou plutôt une série d’actions à proposer qui profiteraient aux citoyens.

    On pointera par exemple la mise en place d’une initiation aux nouvelles technologies pour les aînés, le recours à la correspondance et aux recommandés électroniques, l’affiliation à la ressourcerie du Val de Sambre, l’adhésion à une application collaborative entre les citoyens et leur commune comme BetterStreet...

    De son côté, Ecolo concède volontiers que la Commune est gérée en bon père de famille. « Mais nous aurions aussi souhaité qu’il apporte des réponses plus affirmées à l’urgence climatique. Il est encore trop prudent, par exemple, en matière de protection de la biodiversité », explique Cathy Nicolay. Pour la chef de file des Verts, la plate-forme pour lutter contre les inondations tarde également à se mettre en place. « Elle devait aussi s’occuper de pesticides. Mais ce volet n’apparaît plus aujourd’hui ».

    Article de M-G.D dans la Nouvelle Gazette du vendredi 20 décembre 2019

     

  • 21 décembre 2019: la une de la Nouvelle Gazette, édition de Charleroi

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, décembre, une,

  • 20 décembre 2019: la une de la Nouvelle Gazette, édition de Charleroi

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019, décembre, une,