jean - Page 3

  • Pont-à-Celles: Info décès

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,décès,jean,henri,vandevelde

    Monsieur Jean Henri VANDEVELDE (85 ans) de Pont-à-Celles, décédé le 16/10/2015. Funérailles Patrick De Spiegeleer - 071 35 18 10

  • Des photos loin des clichés..portrait de Jean-Marie artiste photographe de Pont-à-Celles

    Armé de son appareil photo, le Pont-à-Cellois Jean-Marie Vandermueren explore les paysages, les sites industriels, les visages aussi… Avec intensité et beaucoup de sensibilité. « Je saisis l’instant sans mise en scène, ni retouche… ». À découvrir absolument !

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,jean,marie,photographe

    La suite dans la Nouvelle Gazette du jour 

  • Un artiste pont-à-cellois très convoité à Charleroi

    Qui a volé la bâche du photographe…

    Il y a deux ans, dans le cadre de l’opération citoyenne « Charleroi, relève-toi », JeanMarie Vandermueren avait immortalisé la métropole sambrienne. Les photos du Pont-à-Cellois avaient été primées et reproduites sur une bâche publicitaire. Depuis quelques jours, le support en question s’affichait autour du chantier « Rive Gauche » à Charleroi.

    Et il savait capter le regard du badaud. Hélas, le travail de Jean-Marie Vandermueren ne se sera pas montré bien longtemps. La bâche en question a disparu samedi.

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,photographe,jean,marie

    «Je me suis renseigné : elle n’a pas été retirée, ni remisée ailleurs par le collectif citoyen. Je ne peux donc qu’en déduire qu’elle a été subtilisée… », regrette Jean-Marie Vandermueren.

    Par un fan, séduit par le talent du cheminot devenu photographe ? Ou par quelqu’un qui ne lui voulait pas que du bien ? «Je préférerais bien sûr la première hypothèse… », déclare, non sans humour, le photographe qui se voit privé d’une vitrine d’exposition.

    Et nourrit du coup une légitime frustration. «Je râle sec !», précise-t-il sur les réseaux sociaux 

    M-G.D.

     

     

  • Luttre: Cambriolage de nuit chez l'ancien Bourgmestre ff Jean Painblanc

    pont-à-celles,nouvelle,gazette,charleroi,jean,painblanc,vol

    Cette nuit du 30 avril au 1e mai dans la rue du Cheval Blanc, Mr et Me Painblanc ont été réveillés en pleine nuit par un ou plusieurs cambrioleurs. Aux alentours de 03h00 du matin, Jean remarque qu'une lampe dans sa maison est allumée. Il descend pour l'éteindre, celle-ci se rallume, c'est alors qu'il remarque qu'un intrus rôde dans sa maison. Son épouse Nicole descendue, elle aussi se retrouve nez à nez avec le(s) cambrioleur(s), qui pointe sa lampe en plein visage de la malheureuse.

    Après la surprise, ils ont fait face et fait beaucoup de bruit, il ne restait plus qu'au malfrat, qu'à prendre ses jambes à son cou !

    Pendant le sommeil du couple, Le où les visiteurs ont monté jusqu'au grenier visiter les lieux.... Sûrement déranger dans leur méfait, ils n'ont emporté que le sac de madame.

    Plus tard dans la journée, le sac a été retrouvé devant une maison, le GSM est brisé, le porte-monnaie vidé de ses pièces, mais fait assez étrange, les cartes de banques, d'identité, etc étaient restées  dans le portefeuille ainsi que l'argent (billets).

     

    Le couple bien connu dans l'entité de Pont-à-Celles et plus particulièrement à Luttre, ne s'est pas encore remis du choc, et pour leur sécurité,  ils sont obligé de prendre des mesures de protection.

     

    VDPJ

     

  • Le 12 mars 2014 disparaissait Jean Vallée

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,jean,vallée

    Paul Goeders alias Jean Vallée est un auteur-compositeur-interprète belge né à Verviers 2 octobre 1941 et mort à Clermont-sur-Berwinne le 12 mars 2014 (à 72 ans).

    En 1966, il gagne le prix de la chanson française à Spa avec Sur les quais.

    En 1966, il participe à la Coupe d'Europe du tour de chant de Knokke-Heist.

    En 1967, il représente la Belgique au Festival de Rio où Jacques Brel faisait partie du jury.

    En 1969, il enregistre son premier album chez Philips. Juliette Greco le choisit comme vedette américaine de son tour de chant.

    Le 3 février 1970, il est choisi face à 5 concurrents, lors de la finale de la sélection nationale belge pour représenter la Belgique au Concours Eurovision de la chanson avec le titre Viens l’oublier. Le 21 mars 1970 à Amsterdam, au terme du concours Eurovision il se classe 8e sur 12 pays.

    Nana Mouskouri interprète en 1971 une chanson écrite par Jean Vallée, La Vague, qui deviendra l'un de ses plus grands succès.

    À partir de 1976, Jean Vallée est à plusieurs reprises la vedette du célèbre cabaret parisien : « Le Don Camilo » où il se produit aux côtés de Jack Hammer du groupe The Platters, René-Louis Baron, Michel Leeb et de nombreux artistes. Il y restera 17 années sur plusieures périodes.

    Le 8 février 1978, il gagne pour la seconde fois la sélection nationale belge pour le Concours Eurovision de la chanson devant 7 concurrents. Il participe donc au Concours Eurovision de la chanson qui se déroule au Palais des Congrès de Paris, le 22 avril et retransmise en direct sur TF1. Avec L'amour ça fait chanter la vie il s'est classé deuxième derrière Israël représenté par Izhar Cohen et Alphabeta avec A-Ba-Ni-Bi et devant le représentant de la France Joël Prévost..

    En 1979, il chante à Bobino avec Nicoletta.

    En 1980, Robert Hossein lui demande d'interpréter le rôle de Javert dans la comédie musicale « Les Misérables ». Cinq cent mille spectateurs ont applaudi cette adaptation chantée de l'œuvre de Victor Hugo.

    Après une tournée avec Annie Cordy de 1982 à 1985, il présente à la RTBF (Télévision belge) l'émission « La Bonne Etoile » en compagnie de Dany Saval. Il y recevra toutes les grandes personnalités du show business. Son concept novateur est basé sur la présentation en poésie des invités.

    En 1986, il écrit « Non, Monsieur » pour Michel Leeb qui chantera ce titre à l'Olympia.

    En 1993, il écrit et compose une chanson biographique pour les soixante ans de Jean-Paul Belmondo qu'il interprète devant le « tout Paris », et où il sympathise avec Johnny Hallyday.

    En 2000, il crée un spectacle de Noël intitulé « Rêves de Noël » joué dans les églises de Belgique.

    En 2002, il sort un nouveau CD « Airs de vie » produit par son ami Pierre Rion.

     

    En 2008, il présente un spectacle en hommage à son aîné et compatriote Jacques Brel .

    En 2013, il est invité dans les shows de François Pirette : Les Gens d'en bas aux côtés de Michel Drucker.

     

    Il décède le 12 Mars 2014 à la suite d'une maladie.

    Source: jesuismort.com

  • Avis de disparition: à la requête du Procureur du Roi de Bruxelles

    Jean VAN HOOREN

     

    Faits:

    Le samedi 03 janvier 2015 vers 13h30, Monsieur Jean VAN HOOREN, un homme âgé de 43 ans, a quitté son domicile situé Avenue de Villegas à GANSHOREN. Depuis, il ne s’est plus manifesté.

    Jean VAN HOOREN est de corpulence mince et mesure 1m60. Il a les cheveux bruns et les yeux bruns. 

    Jean a l’âge mental d’un enfant de 7 ans.

    Témoignages:

    Si vous avez vu Jean VAN HOOREN ou si vous savez où Jean VAN HOOREN réside, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/30.300

    ou réagissez online

     

  • Luttre: Méditation de Pleine Conscience

    pont-à-celles,méditation

    Qu’est-ce que la pleine conscience ?
     « La pleine conscience » est un concept ancien, que l’on retrouve dans de nombreuses traditions spirituelles et religieuses, comme dans la plupart des arts martiaux, le yoga, tai chi, le bouddhisme, le taoïsme, l’hindouisme, le judaïsme, l’islam et le christianisme. Progressivement, au cours des 30 dernières années, la psychologie occidentale a commencé à reconnaître les nombreux bénéfices de l’entrainement à la pleine conscience, et elle est devenue maintenant une intervention empiriquement validée pour un large éventail de troubles cliniques.
    « La pleine conscience » peut être définie de plusieurs manières, mais toutes ces définitions en viennent principalement à ceci : diriger son attention avec flexibilité, ouverture, et curiosité.
    Cette simple définition nous dit trois choses importantes. Premièrement, la pleine conscience est un processus attentionnel, il ne s’agit pas de penser. Cela implique de diriger son attention sur l’expérience du moment présent à l’opposé du fait d’être pris dans ses pensées. Ensuite, la pleine conscience implique une attitude particulière : une attitude d’ouverture et de curiosité. Même si notre expérience du moment présent est difficile, douloureuse, ou désagréable, nous pouvons rester ouvert et curieux par rapport à elle au lieu de la fuir ou de lutter contre elle. Troisièmement, la pleine conscience implique la flexibilité de l’attention : la capacité à diriger consciemment, à élargir ou à centrer notre attention sur différents aspects de l’expérience
    Nous pouvons utiliser la pleine conscience pour nous « éveiller », nous connecter à nous-mêmes et pour apprécier la plénitude et la richesse de chaque instant de la vie. Nous pouvons l’utiliser pour améliorer notre connaissance de nous-mêmes – pour mieux apprendre comment nous nous sentons, comment nous pensons et réagissons. Nous pouvons l’utiliser pour nous connecter plus profondément et de manière plus intime avec les personnes qui nous sont chers, nous inclus. Et nous pouvons l’utiliser pour influencer de manière consciente notre propre comportement et élargir nos possibilités de réponse par rapport au monde qui nous entoure. C’est l’action de vivre de manière consciente – un moyen profond pour susciter la résilience psychologique et aaccroîtrele bien-être.
    La Pleine Conscience (mindfulness) est un « état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellementau moment présentsans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment » .Jon Kabat Zinn, 2003.

     La pratique de la Pleine Conscience permet une meilleure gestion des ruminations mentales, des émotions et du stress.

    Origine de la pleine conscience

    Le premier programme basé sur la Pleine conscience a été mis au point par  Jon Kabat-Zinn, dans le but d’aider des personnes souffrant de problèmes physique ou psychologiques à réduire leur stress et à vivre autrement la douleur physique, la maladie et la souffrance en général.

    Jon Kabat-Zinn fonda, dans les années 70, la Clinique de Réduction du Stress et est à l’origine du Centre pour la Pleine Conscience en Médecine à l’université du Massachusetts.

    Ce programme de Pleine Conscience a, ensuite, été adapté à la prévention des rechutes dépressives, par une équipe de chercheurs (Zindel Segal, John Teasdale et Mark Williams).

    Depuis lors, de nombreuses études validées scientifiquement, ont permis de constater que les bienfaits de la Pleine Conscience s’étendaient à la gestions d’autres difficultés.

    Les bienfaits de la Pleine conscience

    La Pleine Conscience permet une meilleure connaissance de soi par plus de curiosité et de bienveillance vis-à-vis de son expérience.

    La pratique de la pleine conscience amène aussi à plus de calme et de sérénité. A vivre plus pleinement le moment présent. C’est-à -dire en étant vraiment là et non dans des regrets continuels sur le passé, des inquiétudes incessantes sur le futur et dans de trop nombreux jugements sur soi ou sur la situation présente. La pratique de la pleine conscience permet également le développement de ressources intérieures pour faire face aux difficultés de la vie. En outre, elle invite à prendre d’avantage soin de soi et des autres.

    La pleine conscience permet de se dégager de nos réactions automatiques face à un problème…Ruminations mentales, c’est-à-dire pensées incessantes sur le problème, fuite du problème, replis sur soi, frustration, résignation…

    Ces réactions amplifient malheureusement souvent nos difficultés et notre mal-être.
    La pleine conscience apprend à observer nos sensations, émotions, pensées et tendances à l’action, avec curiosité et bienveillance, comme des phénomènes transitoires et à les accepter tels quels plutôt que d’y réagir de manière automatique.

    Cette attitude permet de mieux gérer notre détresse et d’agir plutôt que de réagir. D’agir de manière plus adéquate et d’une manière qui est plus en accord avec nos valeurs.
    Il s’agira de ne plus réagir, repousser ce qui se présente mais d’observer avec curiosité et bienveillance ce qui est là, de l’accepter et d’y répondre.

     Méditation laïque !

    La Pleine Conscience s’inspire de la méditation bouddhiste. Mais est dénuée de toute connotation religieuse ou spirituelle. La méditation est utilisée comme moyen pour apprendre la Pleine Conscience et ne se limite pas à des pratiques figées.

    La Pleine Conscience pour qui ?

    Face à un rythme de vie de plus en plus effréné, ce programme permet de développer une meilleure qualité de vie et est indiqué pour toute personne désirant vivre plus pleinement et plus sereinement son quotidien.

    La pleine conscience est aussi particulièrement indiquée pour:

    • La gestion des émotions
    • La prévention de rechutes dépressives
    • La gestion du stress
    • La gestion de l’anxiété, des ruminations mentales, de l’insomnie
    • La gestion de l’impulsivité (accès de colère, crise de boulimie)
    • La gestion de la douleur chronique
    • La gestion de la détresse face à la maladie chronique
    • L’amélioration du perfectionnisme excessif
    • Développement de la bienveillance vis-à-vis de soi 
    • Source: jean-pierre Dubuisson 
  • Le 12 décembre 2001, disparaissait Jean Richard alias "Maigret"

    pont-à-celles,jean,richard,décès,acteur,français

    Jean Richard est un acteur et directeur de cirques français né le 18 avril 1921 à Bessines (Deux-Sèvres) et mort à Senlis (Oise), le 12 décembre 2001.

    Lycéen, il est passionné par le dessin alors que sa famille le destine à devenir agriculteur. Il travaillera en tant que caricaturiste dans plusieurs journaux de sa région. Après avoir échoué à l'examen d'entrée à la prestigieuse école du Cadre Noir de Saumur, il monte sur la scène de cabarets lyonnais où, dans la tradition du comique troupier, il incarne un ahuri sympathique au parler pittoresque qui fleure bon le terroir. Il créée ensuite avec des amis une compagnie de théâtre amateur.

    Après avoir suivi les cours du Conservatoire national supérieur d'art dramatique en 1947, Jean Richard exerce ses activités dans le cirque, le cabaret, le cinéma et la télévision. Son premier grand succès au cinéma, Belle mentalité date de 1952, et Jean Renoirlui offre l'un de ses meilleurs rôles dans Elena et les hommes.

    Sa passion pour les animaux le pousse à se constituer une véritable ménagerie. Celle-ci devient si imposante qu'il crée au milieu des années cinquante un zoo à Ermenonville, où il s'installe en 1955. En 1963, il crée dans cette ville La Mer de sable, le premier parc d'attractions à thème français, profitant d'une grande étendue sablonneuse qui lui permet de reconstituer des décors du Far West américain.

    Passionné par le cirque, il participe à des galas avec le cirque Medrano, puis crée en 1957 son propre cirque avec la collaboration des Gruss, et rachète le 29 janvier 1972 le cirque Pinder qu'il confiera à son fils en 1978 après des soucis de gestion administrative et financière. Pour financer ses projets coûteux, il s'est résigné à tourner dans beaucoup de films à l'accueil souvent mitigé et dans des pièces théâtre de qualité inégale, à tourner en province avec les galas Karsenty-Herbert. Il dira être « le seul homme à nourrir des lions avec des navets ».

    Il est devenu célèbre pour avoir incarné pendant plus de vingt ans, à partir d'octobre 1967, le Commissaire Maigret à la télévision, sous la direction de Claude Barma et Jacques Rémy, dans 92 épisodes dont dix-huit en noir et blanc. Sa stature imposante, son côté naturellement bourru et lent, sa démarche assurée, et le fait qu'il fumait la pipe depuis longtemps, lui ont sans doute permis de décrocher ce rôle, en dépit du nombre très important de candidats en lice. Georges Simenon prodigua alors ses conseils à son interprète qui buvait ses paroles et s'imposa très vite dans le rôle. C'est le seul acteur au monde à avoir tourné l'ensemble des Maigret de Georges Simenon, le dernier ayant été diffusé sur le petit écran en juin 1990.

    En 1973, alors qu'il se trouvait au sommet de sa popularité, il est victime d'un terrible accident de voiture, qui le laissera six semaines dans le coma. Il collabore alors aux magazines pour enfants Pif Gadget et Pif Poche en 1974, démêlant de bien pauvres enquêtes, sous le titre Jean Richard enquête et en 1976, il raconte des histoires dans Jean Richard raconte.

    Il reçoit en 1980 le Grand Prix national du cirque après avoir obtenu de l'État la reconnaissance du cirque comme une activité culturelle à part entière, puis est fait chevalier de la légion d'honneur en 1995.

    En 1999, il perd son épouse, la comédienne Annick Tanguy, qui a incarné Madame Maigret à la télévision. Il meurt deux ans plus tard. Il est inhumé à Ermenonville dans l'Oise.

    Source:jesuismort.com

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 20 novembre 2014

    Capture.PNG