foot - Page 10

  • Gagnez votre voyage au Brésil pour assister à Belgique-Russie, depuis le Stade Maracanã! Valeur: 9.000 euros

    Rédaction en ligne

    Grâce à Coca-Cola et Sudpresse, remportez peut-être un voyage pour deux personnes au Brésil et assistez au match Belgique-Russie le 22 juin au mythique Stade Maracanã !

    A partir de ce mercredi 21 mai et jusqu'à ce samedi 24 mai, participez à la phase 1 de notre concours pour tenter de remporter un voyage pour deux personnes au Brésil (vols aller/retour, hôtel, tickets compris) et assister au match Belgique-Russie ! Pour participer, envoyez une photo de vous en fervent supporter des Diables Rouges sur notre page Facebook et récoltez un maximum de "likes" avant ce samedi minuit !

    Le premier jour de la phase 2 (lundi 26 mai), les 50 photos ayant remporté le plus de "likes" seront publiées dans le journal La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair, La Capitale. Chaque photo aura un code SMS qu’il faudra envoyer un maximum de fois pour être dans la sélection du lendemain.

    Le lendemain (mardi 27 mai), seules les 25 photos ayant reçus le plus de SMS le jour avant seront sélectionnées.

    Et enfin le troisième jour (mercredi 28 mai), seules les 11 dernières photos ayant reçus le plus de votes parmi les 25 seront sélectionnées pour le tirage au sort.

    Le grand gagnant sera tiré au sort parmi les 11 photos restantes par notre huissier de justice. Les votes SMS n'entreront plus en ligne de compte, les 11 derniers candidats seront sur le même pied d’égalité. Le grand gagnant remportera donc le voyage au Brésil avec la personne de son choix. Chaque jour, les scores de chaque photo seront remis à zéro.

    Les 10 finalistes recevront quant à eux 2 places chacun pour assister au match amical des Diables Rouges le 7 juin prochain contre la Tunisie.

    CLIQUEZ ICI POUR PARTICIPER

     
    A lire sur Sudinfo
    Ailleurs sur le web
     
     
     
     
     
     
  • PAC/BUZET : Les Coalisés relégué en P2

    ecu du PAC.jpgOfficiellement relégué en P2 après la défaite à Ransart, le PAC doit se reconstruire et se stabiliser. « Depuis notre descente de Promotion, nous n’avons pas fait 2 saisons dans la même division. Je pense que le modèle à suivre est celui de Solre. Il y a quelques années, c’était un club de village, qui est maintenant en Promotion et qui est sain ! », dit Dany Johnson, le coach.

  • Pont-à-Celles: elle reçoit un ballon de foot en plein visage mais l'assurance du club refuse de payer (suite)

    M.G.

    Le 16 février dernier, Virginie Delory assiste au match qui oppose PAC Buzet au Stade Brainois. À la troisième minute de jeu, un ballon vient s’écraser contre son visage. Résultat: une double commotion et une luxation du ménisque de la mâchoire.

    700 € et elle souffre!

    T.P.

    700 € et elle souffre!

    Deux mois et un jour plus tard, la jeune femme souffre toujours le martyre. Elle parle avec difficulté. Et je mange à la paille.

    D’examens en visites chez les spécialistes – dentiste, kiné, ostéopathe, chirurgie…- la facture s’alourdit. «Les frais médicaux s’élèvent déjà à près de 700 euros. Et aujourd’hui, on me parle d’une opération maxillo-faciale risquée qui nécessitera une hospitalisation de plusieurs jours et une longue revalidation.» Une solution qui aurait aussi de lourdes conséquences financières pour la jeune commerçante pont-à-celloise qui a ouvert sa boutique de décoration et d’accessoires il y a un an seulement.

    Depuis deux mois, Virginie Delory frappe à toutes les portes. Mais, toujours aucun dédommagement à l’horizon. Pour l’assurance du club, le fait «d’encaisser» un ballon fait partie du risque encouru par le spectateur qui décide d’assister à un match…

  • Pont-à-Celles: Virginie a reçu un ballon de foot en plein visage !

    Capturer.JPGDeux mois plus tard, elle vit un calvaire : douleur lancinante et frais médicaux en cascade

    Supporter de foot, une passion à risques. Virginie Delory l’a appris à ses dépens, en « encaissant » en plein visage un ballon de foot lancé à pleine puissance lors du match qui opposait PAC/Buzet contre le Stade Brainois le 16 février dernier. Résultat : une double luxation du ménisque de la mâchoire. Et une douleur insupportable !

    La suite sur votre journal papier...

  • PLAYOFFS 2 - CHARLEROI – MALINES (3 – 0)

    Capturer.JPG

    Capturer2.JPG

    Le Sporting a réalisé le match qu’il fallait ce samedi face à Malines pour s’offrir sa finale à Courtrai la semaine prochaine. Les Carolos peuvent se contenter d’un point pour disputer la finale des playoffs 2.

    À l’occasion de la possible dernière rencontre à domicile de la saison, le moment était venu de remettre le traditionnel Zèbre d’Or. Élu avec 75 % des voix, Dewaest pouvait recevoir son trophée sous les applaudissements du public qui l’avait plébiscité.

    Le début de match voyait deux formations désireuses de se porter vers l’avant et il fallait des défenses attentives pour empêcher les attaquants de se créer les premières occasions. Peu après la 20e, le héros de la semaine dernière, Tainmont, se retrouvait seul au petit rectangle suite à un centre dévié, mais le médian français ne parvenait pas à cadrer devant le but vide, il est vrai dans une position difficile. Peu après, c’est Trajkovski qui était bien bloqué avant d’imposer à Mandanda à la demiheure deux arrêts capitaux, dont une magnifique claquette à bout portant. Les Malinois poussaient en ce début de troisième quart d’heure, sans succès.

    Les Zèbres se créaient une nouvelle magnifique occasion mais, parfaitement lancé par Kebano, Fauré ne cadrait pas sa frappe devant un Biebauw tout content de ne pas se faire fusiller. Le portier malinois se couchait ensuite bien sur une reprise de volée intéressante, mais trop peu puissante de François.

    Les hommes de Mazzù parvenaient en cette fin de première période à reprendre un peu le dessus. Juste avant la pause, une frappe de Willems suite à un très beau mouvement était contrée de justesse par un défenseur visiteur.

    Les Carolos ouvraient finalement la marque par l’entremise de Dewaest qui plaçait parfaitement sa tête sur un corner donné par Kebano.

    Le Zèbre d’Or inscrivait par la même occasion son troisième but dans ces playoffs, son cinquième de la saison.

    Les Carolos reprenaient la deuxième période poussés par le petit feu d’artifice organisé par les Storm Ultras et n’hésitaient pas à se porter vers l’avant, mais sans parvenir à se montrer réellement dangereux. Peu après l’heure de jeu, François avait une belle possibilité, mais Biebauw bien sorti empêchait le Champlonais de cadrer.

    À un quart d’heure du terme, Tainmont excentré tentait sa chance, mais une magnifique détente de Biebauw gardait les Malinois dans la rencontre. Charleroi, porté par son public survolté poussait, mais ne parvenait pas encore à se mettre à l’abri. Fauré magnifiquement servi par Ndongala, monté peu de temps avant, frappait sur Biebauw. Ce n’était que partie remise puisque Ndongala, une nouvelle fois insaisissable, se faufilait dans le rectangle malinois et se faisait bousculer par Kosanovic. Monsieur Virant ne doutait pas un instant et montrait le point de penalty. Un coup de réparation que transformait sans trembler Fauré. Juste après Saglik était tout près du 3-0 tout comme Ndongala et une nouvelle fois Saglik dans le temps additionnel, sans succès. Finalement, une tête de Kumedor sur l’ultime corner de Saglik pliait les débats et fixait le score à 3-0. Les Zèbres tiennent donc leur finale à Courtrai la semaine denière. Ils l’aborderont en ballotage favorable et peuvent se contenter d’une unité.

    BENJAMIN HELSON

  • PAC/BUZET : Les Coalisés veulent continuer à y croire

    ecu du PAC.jpgDany Johnson, le coach, va récupérer toutes ses cartouches en vue du match de la dernière chance à Ransart : « Monnier, Maffeo, Hemberg, Mion et Schellens sont de retour et Nico Huyghebaert n’a toujours pas reçu de proposition de transaction. Il sera donc présent chez les Bordeaux. Si nous voulons continuer à y croire jusqu’à la dernière journée, il nous faut la victoire! Tout autre résultat nous enverrait en P2», conclut le coach.

  • Une housse de rétroviseur zébrée: le cadeau que nos lecteurs recevront en librairie le samedi 26 avril!

    Le Sporting, Belgacom et votre journal favori s’associent pour vous offrir un petit cadeau sympa qui vous permettra de montrer votre attachement aux Zèbres et vous suivra partout lors de vos déplacements en voiture.

    
Mehdi Bayat.

    T.P.

    Mehdi Bayat.

    Le samedi 26 avril, à l’achat d’une Nouvelle Gazette de l’édition de Charleroi en librairie, vous recevrez une paire de « chaussettes » pour rétroviseur.

    Il s’agira de sympathiques petites housses aux couleurs du Sporting qui vous accompagneront dans tous vos déplacements en automobile.

    « L’initiative vient de Belgacom, notre partenaire, et nous avons directement foncé », explique Mehdi Bayat, l’administrateur-délégué des Zèbres.

    « Nous voulions faire un petit cadeau à vos lecteurs, qui sont aussi nos supporters, pour les remercier de nous avoir suivis durant toute cette saison. Avec ces housses, chacun pourra montrer son attachement à nos couleurs. »

     

    Votre journal est incontournable

    Du côté de notre maison, Vincent Brossel, du service marketing, explique pourquoi La Nouvelle Gazette s’est lancée dans l’aventure :

    « Nous sommes partenaires officiels du club et cette idée originale de cadeau nous a séduits. La Nouvelle Gazette est incontournable à Charleroi. Il faut savoir qu’un acheteur sur deux d’un journal à Charleroi opte pour notre titre. »

    Entre notre service marketing et la direction du Sporting, c’est l’amour fou sur base d’un partenariat qui dure depuis belle lurette :

    « Compte tenu de notre impact, nous nous devons d’accompagner ce qui bouge à Charleroi et le Sporting en fait partie. La Nouvelle Gazette se doit donc de l’encourager. Nous sommes très fiers de ce partenariat. De plus, les choses se déroulent toujours à merveille avec Mehdi Bayat, dont le dynamisme n’est plus à démontrer. »

  • Foot RCSC: Charleroi rêve encore d'Europe...

    Un clic sur l'image pour l'agrandir dans une nouvelle fenêtre

    Capturer.JPG