décembre - Page 3

  • Info emploi: devenez inspecteur de police

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,emploi,police

    Corps/direction/service
    Police intégrée
    Présentation corps/direction/service

    Vous serez admis dans une école de police agréée afin d’y suivre votre formation de base. A la fin de la formation, vous aurez la possibilité de solliciter un emploi de votre choix dans le régime de la mobilité, soit dans un corps de police locale, soit à la police fédérale.

    Description de la fonction

    Les fonctionnaires de police du cadre de base sont les inspecteurs de police.

     

    En tant qu'inspecteur, vous disposez de compétences policières complètes et vous exercez vos compétences policières dans l'ensemble des fonctions existantes, mis à part quelques exceptions (p.ex. la visite domiciliaire).

     

    Exceptionnellement, vous êtes responsable d'équipe.

     

    Au niveau de la gestion des tâches, vous êtes à même d'exécuter l'ensemble des missions de police en respectant la philosophie de la fonction de police orientée vers la communauté. Nous attendons d'un inspecteur que son travail soit axé sur la résolution de problèmes ainsi que sur le citoyen. La collaboration est également capitale car le travail de policier est avant tout un travail d'équipe.

     

    Bref, de par leur nombre et de la nature de leurs missions, les inspecteurs forment le coeur de la police.

     

    La base légale régissant le travail policier est définie dans la loi du 5 août 1992 sur la fonction de police.

    Conditions de diplôme

    Etre en possession du diplôme ou certificat de l'enseignement secondaire supérieur (6 années réussies en général, technique, artistique ou professionnel, la septième année n'est pas demandée!) ou de promotion sociale.

    Profil souhaité

    Conditions spécifiques pour l'emploi vacant:

    • Posséder la nationalité belge;
    • jouir des droits civils et politiques;
    • être de conduite irréprochable;
    • pour les candidats masculins, avoir satisfait aux lois sur la milice;
    • être âgé de 17 ans au moins;
    • fournir à la direction du recrutement et de la sélection un dossier d'inscription complet;
    • avoir respecté le délai d'un an entre la notification d'un échec à une épreuve de sélection précédente et une nouvelle inscription pour ce cadre de base.
    • Ne pas faire l'objet d'une interdiction légale de port d'armes, ni refuser ou s'abstenir de toute forme d'usage d'armes.
    • Pouvoir fournir un extrait du casier judiciaire d'une ancienneté maximale de trois mois à la date de dépôt de la candidature.
    • Posséder le permis de conduire de catégorie B (boite manuelle).

    La suite sur le site de job-il.be, cliquez ici

     

    Source jobpol.be

  • 21 décembre 2020: la une de Nouvelle Gazette, édition de Charleroi

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,une,

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,une,

  • Pont-à-celles, sensibilisation à l'alimentation saine et équilibrée.

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,

    L’année dernière, des enquêtes participatives ont mis en évidence l’intérêt marqué des citoyens pour les activités liées à l’alimentation et à la production locale. En parallèle, le CPAS notait un besoin au niveau de l’accompagnement vers une alimentation saine, et désirait soutenir davantage des actions visant une plus grande autonomie des bénéficiaires. Les aides ponctuelles comme les colis étant indispensables mais pas forcément pérenne à long terme. Ces constats ont amené l’administration communale à répondre à un appel à projet complémentaire pour obtenir un subside « Article 20 ». L’objectif est de proposer une action visant la sensibilisation à l’alimentation saine et équilibrée.

     

    L’asbl Les Jardins de Dana assure la mise en œuvre de cette action, en partenariat avec le CPAS et une épicerie sociale. Des personnes fréquentant ces structures seront ainsi accompagnées durant plusieurs mois.

     

    Au programme : des conférences, l’apprentissage de la culture potagère, des ateliers culinaires,…

    Le plaisir de s’occuper de soi et de manger ensemble, aussi.

    Hélène Goethals, coordinatrice de l’asbl : « Nous avons commencé avec la thématique du sucre et des féculents dans l’alimentation lors des Mobilidays, coordonnés par le Centre culturel, en septembre et début octobre. Cet hiver nous préparons le terrain pour démarrer les cultures au printemps. La culture du jardin potager sera ouverte à tous, n’hésitez donc pas à nous contacter pour plus d’informations (www.les-jardins-de-dana.be). »

     

    pcs@pontacelles.be

    071 84 90 42

     

    Source pontacelles.be

  • 20 décembre 2020: la une du 7dimanche (gratuit dans certains commerces)

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2020, décembre,7,dimanche,

  • Info communale: à partir du 1er janvier 2021, changement de consigne de tri pour les langes et une prime à la clef !

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,lange

    À partir du 1er janvier 2021, changement de consigne de tri pour les langes

     

    Ils devront être jetés dans le conteneur gris des déchets résiduels.

    En effet, la composition des langes a changé et ils sont constitués aujourd’hui d’au moins 76 % en masse de plastiques.

     

    ZERO PLASTIQUE DANS LES DECHETS ORGANIQUES !

    Ce changement concerne les habitants des 9 communes de la zone Tibi où les déchets sont collectés en conteneurs à puce, dont la commune de Pont-à-Celles.

    Il est également adopté par les zones intercommunales BEP-Environnement et IDELUX, de manière à uniformiser cette consigne de tri sur l’ensemble du territoire wallon.

     

    Pourquoi ce changement ?

    Parce que les langes contiennent aujourd’hui trop de plastique, ce qui n’est pas biodégradable.

    L’évolution de la composition des langes jetables oblige en effet aujourd’hui les intercommunales à prendre cette mesure importante pour garantir la qualité du compost, cet engrais naturel réalisé à partir des matières organiques collectées dans le conteneur vert des déchets organiques.

    C’est principalement la composition des absorbants des langues qui a été modifiée. Les fabricants ont en effet remplacé la cellulose (matière naturelle biodégradable) par des matières plastiques superabsorbantes (non biodégradables).

    Pour rappel, les déchets organiques (restes de repas, épluchures, petits déchets de jardin, essuie-tout, papiers et cartons souillés par de la nourriture, etc.) que les habitants de la zone Tibi déposent dans leur conteneur à puce vert sont ensuite transformés en compost à l’Unité de Biométhanisation de Tenneville (en Province de Luxembourg).

    Ce compost est utilisé en agriculture pour enrichir la terre. De la fourche à la fourchette, ce compost doit être le plus pur possible afin de préserver au mieux les sols. Et pour arriver à produire un compost exempt de plastique, la seule solution 100% efficace reste un « tri à la source » irréprochable.

    C’est pourquoi le Conseil d’administration de Tibi s’est prononcé favorablement à ce changement de consigne de tri pour les langes.

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,lange

    Osez les langes lavables !

     

    On l’oublie trop souvent : les langes lavables ont bien évolué en l’espace de quelques années.

    Pratiques, colorés et agréables à porter, ils présentent de nombreux avantages en termes d’écologie, d’économie et de confort.

    Des atouts écologiques…

    Prenons le cycle de vie d’un enfant de sa naissance à ses deux ans. Cet enfant aura besoin d’environ 5000 langes jetables, soit une tonne de déchets difficilement dégradables et 650 kg de matières premières.

    Si l’on choisit par contre d’utiliser des langes lavables, il aura besoin de 20 à 40 langes lavables qui généreront 150 kg de déchets facilement dégradables et 190 kg de matières premières. Tout bénéfice pour notre environnement…

    … économiques et de confort

    Pour ce même enfant, le coût d’utilisation des langes jetables sera d’environ 1500 € contre 400 à 800 € pour les langes lavables, selon le type de modèle.

    Si l’on considère que ces langes peuvent successivement servir pour plusieurs enfants, leur coût s’en trouvera encore réduit. Comme ils génèrent moins de déchets, ils auront également un impact non négligeable au niveau de la facture «déchets».

    Sans additifs chimiques

    Composés de fibres naturelles plus douces et changés toutes les deux ou trois heures (contre trois ou quatre pour les jetables), les langes lavables occasionnent moins d’érythème fessier que les langes jetables.

    Les crèches et les gardiennes sont de plus en plus nombreuses à les utiliser sans réticence.

     

    Prime communale jusqu’à 100 € à l’achat de langes lavables !

     

    Les parents domiciliés sur le territoire de la commune choisissant d’utiliser des langes lavables pour leurs enfants (de 0 à 2,5 ans) peuvent bénéficier d’une prime communale à l’achat de langes lavables.
    Le montant octroyé équivaut à 80% de la facture d’achat, avec un maximum de 100€.

    Intéressé(e).s ? Consultez notre règlement puis faites votre demande en ligne.

    Accéder à la rubrique ‘Prime à l’achet de langes lavables’

     

    Source pontacelles.be

  • Info mobilité: lancement de la centrale locale de mobilité solidaire "MOBITWIN"

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,

    Dès le 11 janvier 2021, les personnes ne disposant pas d’un véhicule personnel, et ayant difficilement accès aux autres possibilités de transport, pourront faire appel à l’équipe locale de chauffeurs bénévoles.

    Pour bénéficier de ce service, vous devrez vous inscrire au préalable comme bénéficiaire de la centrale.

    Le coût de l’affiliation s’élève à 10€/an par personne ou à 15€/ an pour un couple.

    Concrètement, prenez contact avec notre service pour recevoir les documents d’inscriptions et les modalités de paiement. Dès que les documents sont rentrés et le paiement effectué, vous pouvez demander un trajet à notre centrale.

    Pour cela, passez-nous un coup de fil le lundi matin ou le mercredi matin entre 9h et 12h. Jacqueline, notre bénévole administrative, s’efforcera de trouver un chauffeur pour effectuer votre trajet. Il vous en coûtera 0,35€ le kilomètre, à payer directement au chauffeur.

     

    Bon à savoir :

    • Il n’y a pas de restriction concernant le motif d’un trajet (coiffeur, courses, visite familiale…).
    • Il n’y a pas de restriction concernant le jour et l’heure d’un trajet (du lundi au dimanche, suivant les disponibilités des chauffeurs).
    • Pour chaque trajet, la demande sera à faire au minimum deux jours à l’avance au 0478 79 59 05.

     

    Vous disposez d’un véhicule en ordre et voulez devenir chauffeur bénévole ?

    Contactez-notre service ; nous vous ferons parvenir les documents nécessaires à votre participation à la Centrale de

    mobilité solidaire Mobitwin.

    Source pontacelles.be

    blog,pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,mobilité,mobitwin,solidaire

  • 19 décembre 2020: la une de Nouvelle Gazette, édition de Charleroi

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,

  • Faut-il nourrir les oiseaux en hiver, et comment ?

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,oiseu,hiver

    L'hiver, c'est la saison durant laquelle il est conseillé de nourrir les oiseaux dans son jardin ou sur son balcon.

    Même lors des hivers assez doux, il est utile de les aider, car leurs ressources alimentaires "naturelles" (graines laissées sur pied dans les cultures, baies dans les arbustes...) ont tendance à diminuer à cause des techniques agricoles modernes.

    Ce sera ainsi l'occasion d'observer des espèces qui, le reste de l'année, ne s'approchent pas des maisons ou sont discrètes (grives, troglodytes, mésanges...).
    Dans cet article général, nous synthétisons les points importants pour aider efficacement les oiseaux en hiver.
     
    Conseils importants
    Certaines espèces d'oiseaux préfèrent certaines graines.
    Il ne faut pas donner trop d'aliments salés et évitez le pain sec.
     Vous pouvez déposer vos restes de repas (comme le riz bouilli, les gâteaux rassis, les pommes de terre cuites, les croûtes de fromage...). Vous pouvez bien entendu acheter des graines dans le commerce.
    Pensez aux graisses animales ou végétales (beurre, margarine...).
     
     
    A boire !
     
    Servez leur aussi à boire ! Rien de plus simple ici pour le menu, de l'eau et toujours de l'eau pure sans aucun additifs, sel, huile ou antigel. 
    Cela peut paraître paradoxal, mais les oiseaux ont besoin d'eau, même en hiver. Veillez à recouvrir l'abreuvoir d'un grillage (à mailles moyennes) pour éviter que par temps de gel, ils ne se baignent et gèlent par la suite.
     Disposez des petites soucoupes ou des récipients peu profonds (3 à 4 cm ) dont vous changerez régulièrement l'eau à heures régulières pour que les oiseaux prennent l'habitude de venir boire avant que l'eau ne gèle.

    Articles sur le sujet 

    http://www.ornithomedia.com/pratique/conseils/comment-nourrir-oiseaux-hiver-00411.html

    http://www.natagora.org/index.php?option=com_content&task=view&id=277&Itemid=94

    http://www.terrevivante.org/680-aidez-les-oiseaux-a-passer-l-hiver.htm

    Merci un Jeanick blogueuse de Nandrin sudinfo

  • Info décès Viesville

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,décès,

    En mon nom, au nom du Blog Pont-à-Celles infos, je présente nos sincères condoléances à la famille.

    Nom : BLONDELLE
    Prénom : Robert
    Etat civil : Marié avec Francine STURBOIS
    Lieu de domicile : Viesville
    Lieu de naissance : Viesville
    Date de naissance : 16/03/1942
    Lieu de décès : Viesville
    Date de décès : 18/12/2020
    Cérémonial
    Date des funérailles : Mardi 22/12/2020
    En raison des dispositions de sécurité sanitaire, les funérailles auront lieu dans la stricte intimité. Les condoléances seront privilégiées par envoi postal, mail ou téléphone.

    Cliquez ici, pour utiliser ce lien afin de laisser vos marques de sympathie à la famille, merci.

    Source DENUIT

     

  • 18 décembre 2020: la une de Nouvelle Gazette, édition de Charleroi

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020,décembre,une,