alcool - Page 2

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 27 janvier 2016

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 6 janvier 2016

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 15 décembre 2015

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 30 octobre 2015

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 8 septembre 2015

    pont-à-celles,sudinfo,sudpresse,johnny,vandeplas

  • Triste réalité: Un bébé meurt, oublié dans une auto sous le soleil. La maman avait bu...

     

    bebe mort.jpg

    C’est un terrible drame qui s’est joué, vendredi dernier à Courthézon, près de Nîmes en France : un bébé a été retrouvé mort. Il était seul, dans une auto, en plein soleil ! La maman vient d’être remise en liberté.

    Pour plus d'information un clic ICI

  • Un Jeu stupise sur Facebook - Les Brasseurs belges dénoncent le phénomène de «neknomination»

    nekk.jpgLes Brasseurs belges condamnent «sans aucune réserve» le phénomène «absurde et dangereux» de neknomination, ce jeu actuellement très populaire chez les jeunes qui consiste à boire un verre d’alcool rapidement dans un contexte particulier, à mettre la performance en ligne puis à lancer un défi à d’autres personnes.

    «Les Brasseurs belges réprouvent toute consommation de boissons alcoolisées en général, et de bière en particulier, qui ne se fait pas avec modération», précise vendredi la Fédération des Brasseurs dans un communiqué, avant de rappeler son slogan inscrit «dans la mémoire collective» des Belges: «une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse».

    La Fédération revient par ailleurs sur les diverses initiatives qu’elle soutient en vue de promouvoir une consommation responsable. Les Brasseurs belges ont ainsi contribué au lancement des campagnes BOB et à l’action Respect16, appelant à respecter l’âge minimum pour la consommation de bière.

     
  • Dis moi quel alcool tu bois, je te dirai qui tu es

    C'est dimanche. Peut-être iriez-vous boire un verre ce soir, fin de we? Dites-moi quel alcool vous commandez au bar pour oublier cette semaine éreintante, je vous dirai qui vous êtes...

    Vodka
    Vous êtes difficile à cerner. Autant que la boisson que vous buvez. Vous la prenez pure ou aromatisée? Parce que ça change tout. La vodka est l'alcool de ceux qui n'ont pas l'habitude de boire et qui n'aiment pas beaucoup le goût de l'alcool. A moins que vous ayez l'habitude de trop boire justement et que vous n'avez plus besoin de goûter quoique ce soit pour être heureux?

    Whisky
    Vous connaissez la valeur du travail et vous suez pour y arriver dans la vie. Quand vous aimez quelqu'un ou quelque chose, vous l'aimez à fond. Idem quand il s'agit de haine. Vos amis attendent souvent avec impatience votre arrivée à la soirée mais ils comprennent votre absence quand vous ne pouvez finalement pas vous y rendre. Ils savent à quel point vous travaillez dur.

    Gin
    Vous vous mêlez facilement à toutes les conversations, vous vous accomodez de toutes les situations sociales. Le printemps est votre saison préférée.

    Tequila
    Le paradoxe de la nature humaine veut que si quelqu'un vous dit que la tequila est son alcool préféré, vous penserez qu'il est émotionnellement instable. Alors que si quelqu'un vous dit que c'est la margarita (à base de tequila, rappelons-le), vous penserez qu'il adore se détendre en écoutant un peu de salsa. Vous êtes ce genre de paradoxe.

    Scotch
    Vous avez lu tous les livres, tous les classiques. Vous préférez l'hiver à l'été, les cheminées aux piscines. En période de grand stress, vous savez courber l'échine et traverser les soucis parce que vous savez que la fête n'est plus très loin.

    Rhum
    Vous préférez les tongs aux bottes, les fruits frais aux pâtisseries et vous êtes toujours partant pour faire la fête. © thinkstock.

     

    Source 7sur7

     

  • Ouille, c'est le lendemain de la veille et vous avez la gueule de bois !

    gueule_bois_do-1.jpgLes dix trucs pour éviter la gueule de bois ou pour en atténuer les symptômes

    Avant une fête bien arrosée, mangez des aliments riches en matières grasses. Le gras des aliments ralentirait l'absorption de l'alcool et protégerait les tissus du tube digestif contre l'inflammation causée par les acides qui sont produits lors de la digestion de l'alcool.

    Tâchez de boire aussi lentement que possible tout au long de la fête;

    limitez-vous à une consommation alcoolique par heure.

    • Gardez près de vous un verre d’eau pour étancher votre soif. Prenez de l’eau, du jus ou une boisson non alcoolique entre chaque verre d’alcool.
    • Prenez des pauses pour manger un peu : des hydrates de carbone et du sucre, notamment.
    • Évitez par contre de consommer des aliments trop salés.
    • Évitez de mélanger différents types de boissons alcooliques; il vaudrait mieux vous en tenir à un seul type de boisson tout au long de la fête.
    • Choisissez le vin blanc plutôt que le rouge, les alcools blancs (vodka, genièvre, rhum blanc, etc.) plutôt que ceux qui sont colorés (cognac, whisky, rhum ambré ou brun, etc.).
    • Évitez les boissons alcooliques pétillantes et les cocktails qui renferment du soda ou une boisson gazeuse. Les petites bulles accélèrent les effets de l’alcool.
    • Évitez de passer plusieurs heures d’affilée dans un endroit enfumé, bruyant et où il y a un éclairage clignotant ou scintillant.
    • Prenez un ou deux grands verres d’eau avant d’aller vous coucher

     

    • C'est trop tard, le mal est fait ? Ce que vous pouvez faire maintenant

    Boire

    • Beaucoup d’eau, même si vous n’en avez pas envie.
    • Du jus, mais évitez les jus très acides, comme le jus d’orange. Essayez aussi une tisane à la menthe, au gingembre ou à la camomille.
    • Du jus de tomate ou de légumes mélangés. Ils renferment des sels minéraux qui vous feront du bien.

    Manger

    • Prenez du bouillon salé, pas trop gras (de boeuf, de poulet, de légumes), même si vous n’avez pas faim. Faites l’effort d’en prendre, au moins un peu à la fois, aussi souvent que possible.
    • Quelques craquelins ou un peu de pain grillé.
    • Du miel ou du sirop d’érable; tartinez-en vos craquelins, mettez-en dans votre tisane ou avalez-le à la cuillère.
    • Un oeuf poché, un aliment qui se digère très facilement, dès que vous vous en sentez capable.

    Prendre

    • De l’ibuprofène (Advil®, Motrin®, ou un générique), pour soulager votre mal de tête.

    Dormir

    • Tamisez les lumières et fuyez le bruit.
    • Reposez-vous et dormez tant que vous le pouvez; vous travaillerez demain, lorsque votre foie aura fini de digérer l’alcool.

     

    Un clic ici, et vous êtes sur le site de passeportsante