Info consommation: rappel de Carrefour (burgers)

Rappel de burgers de poulet vendus au rayon boucherie chez Carrefour
Produit : burgers de poulet .
Problématique : présence possible de Salmonella.


Bruxelles, le 07-02-2020 - Suite à un contrôle et par mesure de précaution afin de garantir la sécurité du consommateur, la société LAVAMEAT demande de retirer du commerce le produit « BURGER de POULET » X2 250G vendu au rayon BOUCHERIE de certains magasins Carrefour en Belgique et le rappelle auprès des consommateurs suite à une présence possible de Salmonella.

Description des produits :

  • Nom : BURGER DE POULET X2 250G
  • Code-EAN: 5400101071827 et 5400101030008
  • Date de péremption ( DLC): 12-02-2020
  • Numéro de lot : 306

La Société LAVAMEAT procède aujourd’hui par mesure de précaution au retrait de la vente du BURGER DE POULET X2 250G suite à la suspicion de la présence de Salmonella.


L’ensemble des produits a été retiré de la vente. Certains de ces produits ont cependant été commercialisés sur le marché belge avant la mesure de retrait. Il est donc recommandé aux personnes qui détiendraient le produit décrit ci-dessus de ne pas le consommer, de le détruire ou de le rapporter au point de vente où ils seront remboursés.


Les toxi-infections alimentaires causées par les salmonelles se traduisent par des troubles
gastro-intestinaux souvent accompagnés de fièvre dans les 12 à 72 heures qui suivent la
consommation des produits contaminés. Ces symptômes peuvent être aggravés chez les
jeunes enfants, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées.


Les personnes qui auraient consommé le haché mentionné ci-dessus et qui
présenteraient ces symptômes, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant
cette consommation.


Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter le service consommateurs Carrefour Belgique en composant le numéro gratuit 0800.9.10.11, de 8h30 à 20h00 les jours ouvrables et de 9h à 17h le samedi.


La société LAVAMEAT s’excuse auprès des clients Carrefour pour le désagrément occasionné.

source afsca

Les commentaires sont fermés.