Le bénévole "une espèce en voie de disparition" à protéger ?

Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2020, février, bénévole

Le bénévole "L'activus benevolus" est un mammifère bipède que l'on rencontre surtout dans les associations où il peut se réunir avec ses congénères.

Les bénévoles se rassemblent à un signal mystérieux appelé "convocation". On les rencontre aussi en petits groupes, dans divers endroits, quelquefois tard le soir, l’œil hagard, les cheveux en bataille et le teint blafard, discutant ferme sur la meilleure façon d’animer une manifestation ou de faire des recettes supplémentaires pour boucler leur budget.

Le téléphone est un appareil qui est beaucoup utilisé par le bénévole et qui lui prend beaucoup de son temps, mais cet instrument lui permet de régler les petits problèmes qui se posent au jour le jour.

L’ennemi héréditaire du bénévole est le "Yaqua" (nom populaire) dont les origines n’ont pu être à ce jour déterminées. Le "Yaqua" est aussi un mammifère bipède, mais il se caractérise par un cerveau très petit, qui ne lui permet de connaître que deux mots, "y'a qu’à" (ou parfois "faut qu'on", c'est selon), d’où son nom ("faut qu'on" prêtant davantage à confusion car c'en est un vrai…).

NDLR: En effet, toutes les associations dont j'ai connaissance, souffrent du manque de bénévole et de considérations de ceux-ci.

 

La suite sur le blog de ma collègue de Nandrin 

Les commentaires sont fermés.