Info conso : les ampoules halogènes, c’est fini

lampes.JPG

La décision de la Commission européenne de retirer les ampoules halogènes du marché européen est entrée en vigueur ce 1er septembre 2018. Ces ampoules seront interdites à la vente principalement à cause de leur consommation en énergie trop importante par rapport à l’éclairage qu’elles fournissent. Les ampoules halogènes consomment en effet près de 90 % de l’énergie pour produire de la chaleur. Elles ont également une durée de vie plus faible que les ampoules fluocompactes (ampoules munies à l’intérieur de tubes repliés parfois en spirale) ou LED par exemple. Deux types de lampes halogènes échapperont à l’interdiction : celles avec les culots G9 et R7s, difficiles à remplacer par d’autres modèles. Les ampoules intégrées dans certains produits comme celles des fours ne seront également pas concernées.

VIDER LES STOCKS

Enfin malgré l’interdiction, les magasins seront autorisés à vendre les stocks déjà en leur possession et les consommateurs ne seront pas obligés de se débarrasser de leurs ampoules halogènes immédiatement. Pas d’inquiétude donc si vous êtes des adeptes de ces petites ampoules. Et si vous allez faire du shopping du côté de Bruxelles, n’oubliez pas vos sacs. Toujours par respect pour la nature, la Région bruxelloise interdit depuis ce samedi tous les sacs en plastique légers de moins de 50 microns. La prohibition vaut pour tous les commerces proposant des produits en vrac : marchés, épiceries, supermarchés, drogueries, bijouteries, pharmacies… Des exceptions existent toutefois pour les fruits, les légumes et les produits liquides, humides, lesquels peuvent être vendus dans des sacs biosourcés. À noter que les sacs plastiques d’une épaisseur de plus 50 microns restent autorisés.

Les commentaires sont fermés.