Pont-à-celles: le voleur s’enfuit à bord... d’un tracteur tondeuse !

Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,,22,vol,tondeuse,tracteur

La police locale de la zone Brunau a intercepté, ce mardi soir, un voleur récidiviste : ce dernier se trouvait dans un café de Pont- à-Celles, où il tentait de revendre le fruit de vols qu’il avait commis lors du week-end précédent : notamment un tracteur tondeuse, ainsi qu’une débroussailleuse, dérobés rue de l’Espinette, à Pont-à-Celles. L’homme, interpellé, a été mis sous mandat d’arrêt et devait être présenté ce mercredi après-midi devant le magistrat de service.

L’individu, Pont-à-cellois d’origine, en liberté conditionnelle et radié d’office, a derrière lui un assez long passé de vols, cambriolages et consommation de produits stupéfiants. Lors du week-end dernier, cet homme est allé commettre plusieurs vols, du côté de la rue de l’Espinette, à Pont-à-Celles. Ses cibles : les abris de jardins. Dans l’un, le voleur a ainsi découvert un tracteur tondeuse, de même qu’une débroussailleuse.

Il a également tenté de forcer la porte d’une camionnette, en vain. L’homme a ensuite pris la fuite... à bord du tracteur tondeuse ! « Une enquête a été ouverte », confirme Christian Marit, chef de la zone Brunau. « Après l’enquête de voisinage, nous avons pu établir le parcours effectué par le voleur à bord de cette tondeuse. L’homme est d’ailleurs tombé en panne, en chemin, au point de devoir aller faire le plein à une station essence. Le plein effectué, l’homme a ensuite repris la route. Il a stationné le tracteur tondeuse rue Quewée, avant de parcourir les cafés de l’unité, à la recherche d’un potentiel acquéreur », poursuit le commissaire Marit. « Ce type d’appareil coûte plus ou moins 5.000 euros, il en demandait le tiers. » C’est dans un de ces troquets que l’homme a pu être rattrapé. L’homme n’a pas opposé de résistance. « Cette enquête a été rondement menée, elle permet également de calmer le jeu à Pont-à-Celles », poursuit-on du côté de la police : « Certains accusaient déjà des gens du voyage récemment installés sur le territoire. »

Article de B.BT dans la Nouvelle Gazette du 22 février 2018

Les commentaires sont fermés.