Luttre ONE " séance émotion "

Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2017,décembre,19,one,luttre,fermeture

Le local se situe dans la rue St Nicolas  depuis bien longtemps, cette antenne de l’ONE fonctionne grâce à des bénévoles et notamment Jeanine Thienpont jeune retraitée de la SNCB qui fait office de trésorière & secrétaire.

Ce sont les larmes dans les yeux qu’elle me converse de l’historique de cette succursale qui est née aux alentours de 1947 avec comme soutient le Dr Léonard.  Mais voilà, avec le départ du Dr Degard, il fut difficile de trouver un autre médecin et les mamans sont fidèles à leurs praticiens.  De plus, depuis les années la population à changé et préfère se tourner directement vers un ou une pédiatre. mViens s’ajouter la vétusté du bâtiment (étage et escalier difficiles).  Et ce, malgré l’aide de l’Échevin Florian De Blaere, impossible de trouver un autre emplacement dans Luttre pour un prix abordable. Le seul emplacement était à 750 € et donc trop onéreux pour l’ONE.

Judith, Viviane et Jeanine les bénévoles sont triste, «  nous avions aussi un rôle de médiateur, de lien social entre les mamans et d’aides diverses ».

C’est donc avec une grande tristesse qu’elles doivent déposer leur tablier et fermer définitivement cette dépendance de l’ONE.

Ce mardi 19 décembre 2017 était la dernière séance et les mamans doivent désormais se déplacer vers Thiméon, Viesville, Obaix ou Pont-à-Celles pour la consultation médicale.

Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2017,décembre,19,one,luttre,fermeture

Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2017,décembre,19,one,luttre,fermeture

Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2017,décembre,19,one,luttre,fermeture

 

Les commentaires sont fermés.