Obaix: soixante mille poulets inquiètent les riverains

pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,poule,poulet,élevage

À Obaix, les parents de Nicolas Oost élèvent des poulets destinés au marché agroalimentaire depuis 1995. Ayant repris l’exploitation en 2010, Nicolas envisage de s’agrandir. Il compte ainsi augmenter sa capacité d’hébergement de 19.500 à 58.459 poulets. Ce projet inquiète les riverains. Certains craignent de possibles nuisances sonores et olfactives.

Aujourd’hui, dans le petit village d’Obaix (Pont-à-Celles), un des principaux sujets de discussion est, sans nul doute, le permis d’environnement de classe 1 récemment introduit par Nicolas Oost, éleveur de poulets depuis 2010 à la rue du Moulin à Vent. «  Mes parents ont débuté l’élevage de volailles en 1995  », précise-t-il.

Aujourd’hui, Nicolas Oost projette de s’agrandir en construisant un poulailler d’engraissement supplémentaire de 2.000 mètres carrés portant la capacité totale d’hébergement de l’établissement de 19.500 à… 58.459 poulets, soit près du triple.

Article complet d'O.Pâq sur sudinfo: un clic ICI

Les commentaires sont fermés.