Navetteurs attention pour ce mardi, en Wallonie, la grève du rail sera totale.

pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,grève,sncb,nmbs,hainaut

Lundi et surtout mardi dans le Hainaut, la CGSP Cheminots fera grève : de très grosses perturbations sont à prévoir et d’après le syndicat, aucun train ne devrait circuler mardi en Wallonie picarde.

Lundi, les provinces de Luxembourg, Liège, Namur, une partie du Brabant wallon et les deux Flandres (occidentale et orientale) seront concernées. Et mardi, ce sera le Hainaut, une partie du Brabant wallon, Anvers et le Limbourg qui seront en grève.

Les grévistes veulent occuper les voies afin de bloquer toute circulation, ce à quoi Infrabel s’est opposée en saisissant le tribunal civil.«  En Wallonie picarde, la mobilisation devrait être importante. Nous ferons tout ce que nous pourrons pour empêcher les trains de circuler  », explique Jeff Boulanger, permanent de la CGSP Cheminots chez nous, «  Nous allons fermer les gares d’Ath et Tournai dès lundi soir à 22h, car c’est là qu’il y a les cabines de signalisation et les dépôts du personnel  ». Mardi, donc, on peut s’attendre à avoir peu de trains, voir aucun, dans les gares de Wallonie .

Et lundi, comme la région de Liège sera en grève, les trains de la dorsale wallonne auront sans doute des difficultés à arriver jusqu’ici.«  Infrabel veut empêcher que l’on fasse des piquets devant les gares ou sur les voies, mais nous le ferons quand même. Pour nous, ces mesures sont des atteintes au droit de grève, et il y a un risque de durcissement de notre côté si on continue à nous empêcher d’agir  », ajoute le syndicaliste.

Les commentaires sont fermés.