Obaix-Buzet: Qu'est-ce qu’un partage équitable ?

pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,pomme,de,terre,obaix,buzet,vente,équitable

Georges, l'un des enfants de la maison nous explique : "le principe n'est pas de vendre nos pommes de terre comme dans un magasin ni de concurrencer les grandes surfaces. Nous voulons aider les gens de l'entité en leur proposant un produit du terroir - ici des pommes de terre - à un prix qu'ils estiment.... juste. 

Le concept n'est pas neuf. En effet, c'est déjà la deuxième année que nous proposons nos tubercules de cette manière. Nous avons déjà vu un peu de tout. En fait, nous ne surveillons pas les va-et-vient. Il y a des gens qui ont pris des kilos de pommes de terre sans mettre un euro. A contrario, une dame en a pris, les a payées, et par la suite est revenue mettre de l'argent. 'Je n'ai pas mis assez  de sous, me dit-elle". Cocasse, non ? 

 

Voilà une démarche bien citoyenne, que nous vous encourageons à soutenir auprès de cette ferme d'Obaix, Rue Taillé Voie.

pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,pomme,de,terre,obaix,buzet,vente,équitable

pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,pomme,de,terre,obaix,buzet,vente,équitable

 

 

Commentaires

  • bonjour très bonne initiative surtout pour les plus démuni qui peuvent ainsi se nourrir de chaud tout en paient un prix selon leur petit moyen et les plus riche aident a leur façon aussi et pour le fermier il aident sa production a se faire connaitre surtout qu'elles sont délicieuses et très belge bravo

Les commentaires sont fermés.