Utilisateurs de la SNCB : Attention aux nombreux retards suite aux conditions climatiques.

Les trains ont connu des retards importants dans la soirée de mercredi et c’est à cause… de la canicule. On a enregistré des retards de 10 à 15 minutes sur certaines lignes, mais dans les cas les plus graves, c’était même 2 heures de retard. Mais pourquoi les trains souffrent-ils de la chaleur ?

En fait, ce ne sont pas les trains qui souffrent de la chaleur, mais les rails. Sous l’effet de la température, ils ont tendance à se dilater. C’est ce qu’a expliqué un porte-parole d’Infrabel au journal Le Soir  : «  Quand le soleil tape fort, comme cela a été le cas aujourd’hui (mercredi, NDLR), la température est de 10 ºC supérieure au niveau du rail. Avec des températures de 50 ºC, le métal a une propension à se dilater, d’environ 7 cm tous les 100 mètres. Et le rail serpente  ». Il faut donc que les équipes techniques procèdent à des contrôles.

En outre, à Vilvorde, une caténaire s’est brisée sous l’effet de la chaleur, là aussi.

Plus d'infos ICI

Les commentaires sont fermés.