Vendredi 13 février 2015: Êtes-Vous superstitieux ?

pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,superstition,vendredi,13,treize

Pour certain, c'est une superstition remontant à la Bible

La croyance associant le vendredi 13 au malheur aurait des origines bibliques. D'après le Nouveau Testament, lors de la Cène, dernier repas du Christ, les participants auraient été au nombre de 13 : Jésus et ses 12 apôtres,"Simon, appelé Pierre, et André, son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère ; Philippe, et Barthélemy ; Thomas, et Matthieu, le publicain ; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote (ou le Cananite), et Judas l'Iscariote, celui qui livra Jésus. " (Evangile de Matthieu).Pour ce qui est de la crainte du vendredi, elle viendrait du fait que le Christ aurait été crucifié un vendredi.

 

Pour d'autre, la crainte du vendredi 13 puiserait également ses origines dans les mythes nordiques antiques. (La punition de Loki)


Et dans la mythologies gréco-romaines

Les Grecs et les Romains donnent au chiffre 13 une connotation négative. Ces deux mythologies, qui comportent de grandes similitudes, associent toutes deux le chiffre 12 à la régularité et la perfection. Ainsi, il y a 12 dieux olympiens, 12 constellations, 12 signes du zodiaque, 12 heures du jour et de la nuit. Le nombre 13, qui implique d'ajouter une unité au 12 parfait, vient rompre ce cycle régulier et introduit le désordre. Détruisant l'harmonie, il est synonyme de malheur. Pour ce qui est du vendredi, il est associé aux événements malheureux puisque c'est ce jour-là, dans la Rome antique, que se déroulent généralement les exécutions des condamnés à mort.

 

Il y a encore bien d'autre histoire différente à l'origine de cette superstition...

 

pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,superstition,vendredi,13,treize

 

Source l'internaute.com

 

Les commentaires sont fermés.