Le 09 novembre 1991 "Le Papet" nous quittait !

 

montand.jpgC'était une grande gueule sympathique, comme les français les adorent. Méditerranéen jusqu'au bout des ongles, Montand était un grand gosse qui ne savait jamais s'arrêter. C'est sans doute le film "César et Rosalie" (avec Romy Schneider) qui donne de lui l'image la plus fidèle. Mariant avec un rare bonheur chanson et cinéma, Montand eut aussi des femmes, beaucoup de femmes. Et pourtant, le couple qu'il formait avec Simone Signoret reste un modèle du genre. Ce que nos amis américains appelleraient un french paradoxe... Chanteur et acteur populaire, Yves Montand a traversé le XX ème siècle comme un battant à la recherche d'une certaine justice. De son vrai nom Ivo Livi, il est né dans le village toscan de Monsummano, en Italie, le 13 octobre 1921. Son père, Giovanni Livi, militant communiste ayant fuit en 1921 le régime fasciste italien et sa mère Giuseppina, sont installés à Marseille dans le sud de la France. Ils ont déjà deux autres enfants, Lydia et Giuliano nés respectivement en 1915 et 1917

Dans les années 80, il devient militant des droits de l'Homme, et signe un appel en faveur du syndicat polonais Solidarnosc en décembre 81. En 83, il dénonce avec Simone Signoret et d'autres artistes la montée du parti d'extrême-droite français, le Front National. D'année en année, il devient un homme public voir politique. En septembre 85, Simone Signoret, la compagne de sa vie disparaît à l'âge de 64 ans. Yves Montand a une liaison avec son assistante, Carole Amiel qui a été recrutée pour la tournée de 82. Alors qu'il tourne "Manon des Sources" (réalisé par Claude Berri d'après le roman de l'écrivain Marcel Pagnol), il devient père pour la première fois de sa vie. Le 31 décembre 88 naît le jeune Valentin Montand. 

Dorénavant Yves Montand vit paisiblement avec sa famille à Autheuil. Il envisage même de remonter sur scène dans la plus grande salle parisienne, le Palais Omnisport de Bercy. Malheureusement, il meurt avant d'avoir pu montrer à son fils ses talents d'homme de music-hall. Il succombe à un infarctus du myocarde, le 9 novembre 91 dans l'Oise à Senlis.

Source:jesuismort.com

Les commentaires sont fermés.