Exclusif: voici pourquoi Delphine Boël va perdre contre Albert II

Comme annoncé, le ministère public a transmis lundi son avis dans le dossier «Delphine Boël», une semaine après une audience de 8 heures, devant la 12e chambre du tribunal civil de Bruxelles. Le procureur du Roi estime qu’il faut d’abord statuer sur la non-paternité de Jacques Boël, avant de pouvoir envisager une procédure de reconnaissance vis-à-vis d’Albert II.

 

La suite ICI

 

Les commentaires sont fermés.