Travaux de jardinage en septembre

potirons.png

- Éclaircissez, repiquez les semis des semaines précédentes.
- Dans la journée par temps doux, aérez les châssis, ouvrez les tunnels et soulevez les cloches.
- Désherbez souvent entre les rangs de légumes.
- Préparez les trous des futures plantations afin d'aérer la terre. Si besoin chaulez la terre du potager

Au potager, récoltez et faites sécher la mélisse, la sarriette, l'hysope, l'estragon, les thyms, la lavande. Récoltez les cucurbitacées (potirons, pâtissons, courges...), les "bulbes" de fenouil, les dernières tomates et les piments et faites-les mûrir à l'abri, au soleil. Récoltez l'ail, l'oignon, les poivrons, les aubergines, les courgettes, les concombres et cornichons, l'artichaut, les melons précoces, les betteraves, les premiers maïs doux, les haricots verts, les petits pois, les tomates et pommes de terre, les bettes à cardes, céleris-branches blanchis, céleris-raves pour une consommation immédiate...

Maladies des plantes en septembre

Sont à craindre : les altises sur la pomme de terre, le radis et le navet, le mildiou sur la tomate, la pomme de terre, l'oïdium sur la courgette et le concombre, le doryphore sur les pommes de terre et aubergines, la teigne du poireau, la noctuelle du chou. Pour en savoir plus, lisez la fiche conseils sur les maladies courantes au potager.

Source: mag.plantes-et-jardins.com

Les commentaires sont fermés.