Résultats de l’action de contrôle ciblée : Utilisation de sulfite dans le filetaméricain

filet_americain.jpg

L’Agence alimentaire communique les résultats d’une action de contrôle ciblée, menée sur l’ensemble de la Belgique, relative à l’utilisation de sulfite par des bouchers dans le filet américain nature et préparé.

L’ajout de sulfite dans le filet américain est interdit. Suite à l’utilisation du sulfite, la viande reste bien rouge lorsqu’elle est moins fraîche et même avariée. Cela peut donc représenter un danger pour le consommateur. De plus, le sulfite peut provoquer une réaction allergique chez des personnes sensibles.

Au total, 159 échantillons de filet américain préparé et nature ont été contrôlés lors de cette action ciblée. L’utilisation de sulfite a été démontrée au moyen du test au vert de malachite dans 24 échantillons pris chez 14 bouchers (Région wallonne : 7, Région flamande : 7, Bruxelles –capitale : 0). A chaque fois, le résultat de ces échantillons a été confirmé par l’analyse en laboratoire .

Chez les bouchers utilisant du sulfite, un procès-verbal a été dressé et le filet américain a été mis sous saisie et détruit.

A côté du plan de contrôle classique de l’AFSCA où des échantillons, prélevés aléatoirement, sont analysés durant toute l’année, l’Agence alimentaire mène des actions de contrôle ciblées . Celle sur le sulfite dans l’américain s’inscrit dans ce cadre.

Le contrôle sur l’utilisation du sulfite dans la viande s’opère en deux étapes. Dans un premier temps, un screening rapide est réalisé sur place : le test au vert de malachite. Lors de ce test rapide, quelques gouttes d’une solution standard de vert de malachite sont versées sur un échantillon de viande, ce qui colore la viande en vert. En l’absence de sulfite, la couleur verte perdure mais si du sulfite est présent dans la viande, cette couleur verte disparaît.
Si ce test au vert de malachite est positif, une analyse quantitative est alors effectuée en laboratoire pour confirmer la présence de sulfite.

 

Source:AFSCA

 

Les commentaires sont fermés.