PLAYOFFS 2 - CHARLEROI – MALINES (3 – 0)

Capturer.JPG

Capturer2.JPG

Le Sporting a réalisé le match qu’il fallait ce samedi face à Malines pour s’offrir sa finale à Courtrai la semaine prochaine. Les Carolos peuvent se contenter d’un point pour disputer la finale des playoffs 2.

À l’occasion de la possible dernière rencontre à domicile de la saison, le moment était venu de remettre le traditionnel Zèbre d’Or. Élu avec 75 % des voix, Dewaest pouvait recevoir son trophée sous les applaudissements du public qui l’avait plébiscité.

Le début de match voyait deux formations désireuses de se porter vers l’avant et il fallait des défenses attentives pour empêcher les attaquants de se créer les premières occasions. Peu après la 20e, le héros de la semaine dernière, Tainmont, se retrouvait seul au petit rectangle suite à un centre dévié, mais le médian français ne parvenait pas à cadrer devant le but vide, il est vrai dans une position difficile. Peu après, c’est Trajkovski qui était bien bloqué avant d’imposer à Mandanda à la demiheure deux arrêts capitaux, dont une magnifique claquette à bout portant. Les Malinois poussaient en ce début de troisième quart d’heure, sans succès.

Les Zèbres se créaient une nouvelle magnifique occasion mais, parfaitement lancé par Kebano, Fauré ne cadrait pas sa frappe devant un Biebauw tout content de ne pas se faire fusiller. Le portier malinois se couchait ensuite bien sur une reprise de volée intéressante, mais trop peu puissante de François.

Les hommes de Mazzù parvenaient en cette fin de première période à reprendre un peu le dessus. Juste avant la pause, une frappe de Willems suite à un très beau mouvement était contrée de justesse par un défenseur visiteur.

Les Carolos ouvraient finalement la marque par l’entremise de Dewaest qui plaçait parfaitement sa tête sur un corner donné par Kebano.

Le Zèbre d’Or inscrivait par la même occasion son troisième but dans ces playoffs, son cinquième de la saison.

Les Carolos reprenaient la deuxième période poussés par le petit feu d’artifice organisé par les Storm Ultras et n’hésitaient pas à se porter vers l’avant, mais sans parvenir à se montrer réellement dangereux. Peu après l’heure de jeu, François avait une belle possibilité, mais Biebauw bien sorti empêchait le Champlonais de cadrer.

À un quart d’heure du terme, Tainmont excentré tentait sa chance, mais une magnifique détente de Biebauw gardait les Malinois dans la rencontre. Charleroi, porté par son public survolté poussait, mais ne parvenait pas encore à se mettre à l’abri. Fauré magnifiquement servi par Ndongala, monté peu de temps avant, frappait sur Biebauw. Ce n’était que partie remise puisque Ndongala, une nouvelle fois insaisissable, se faufilait dans le rectangle malinois et se faisait bousculer par Kosanovic. Monsieur Virant ne doutait pas un instant et montrait le point de penalty. Un coup de réparation que transformait sans trembler Fauré. Juste après Saglik était tout près du 3-0 tout comme Ndongala et une nouvelle fois Saglik dans le temps additionnel, sans succès. Finalement, une tête de Kumedor sur l’ultime corner de Saglik pliait les débats et fixait le score à 3-0. Les Zèbres tiennent donc leur finale à Courtrai la semaine denière. Ils l’aborderont en ballotage favorable et peuvent se contenter d’une unité.

BENJAMIN HELSON

Les commentaires sont fermés.