Luttre - Nouveau tracé ferroviaire

luttre.JPG1.000 jours d’attente pour leurs maisons

L’expropriation reste floue

Le projet de la nouvelle gare de Gosselies n’a pas avancé d’un iota ! Voilà à présent 1.000 jours que les habitants concernés par le nouveau tracé attendent de savoir si, oui ou non, leurs maisons vont être détruites par mesure d’expropriation.

Le projet de la nouvelle gare de Gosselies n’a pas avancé d’un iota ! Voilà à présent 1.000 jours que les habitants concernés par le nouveau tracé attendent de savoir si, oui ou non, leurs maisons vont être détruites par mesure d'expropriation.

La suite sur votre Nouvelle Gazette papier

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.