Marchienne-au-pont/Pont-à-Celles, Stéphane, 12 ans,a frôlé l’amputation

 

Stéphane, pont-a-celles

Fauché par une auto, il a eu sa jambe droite quasi arrachée

 

Le jeune Stéphane a eu bien de la chance dans son malheur. Mardi passé, il a été renversé par une auto à Marchienne. Il risquait de perdre sa jambe droite.

 

Heureusement, le corps médical de la clinique Notre-Dame de Charleroi a réussi à la sauver !

 

«Nous étions sur le chemin de la gare pour aller chercher Logan, bientôt 14 ans », raconte Angélique, la maman, qui habite Pon-tà-Celles.

 

 « Stéphane, 12 ans et Thomas, 6 ans, m’accompagnaient. Didier, mon compagnon, nous suivait. Nous avons traversé à hauteur d’un camion. » Puis, soudain, c’est le drame.

« Je n’ai pas vu la voiture arriver. Je tenais Stéphane par la main mais cela n’a pas suffi. Il a été fauché par la voiture. » Angélique est elle aussi déséquilibrée mais n’est que légèrement blessée. 

 

« Lorsque j’ai repris mes esprits, je me suis rendu compte de la gravité de la situation. Mon compagnon a caché mes yeux, pour me préserver. »

Stéphane est gravement blessé. Il saigne très fort à la tête. Il est touché aux deux genoux. Sa jambe

 

droite est très sérieusement atteinte. « Didier a eu un bon réflexe, il a tout de suite fait un garrot. À l’hôpital, on a dit qu’il avait bien réagi. »

 

Stéphane a la jambe quasi arrachée. « Elle ne tenait quasiment plus. Lorsque nous sommes arrivés à l’hôpital, il a tout de suite été pris en charge. Les médecins étaient très inquiets, ils craignaient le pire.

 

Il a été question de l’amputer mais, finalement, les chirurgiens ont réussi à sauver sa jambe. Mon fils a dû subir plusieurs opérations et devra encore subir une nouvelle intervention ce lundi. »

 

Dans la chambre d’hôpital, Stéphane est encore sous le choc. Certes, il tente de ne pas le montrer mais on voit bien que c’est un petit bout d’homme qui a souffert. Son frère Logan est à ses côtés et essaie de le distraire.

 

Heureusement, il y a la télévision et les DVD. Angélique lui sert son repas chaud de ce dimanche midi : du poulet et des croquettes. Un plat dont les enfants raffolent.

 

Stéphane a du mal à terminer son poulet et ses croquettes. Il est victime de nausées. Oui, il faudra être patient…


Souhaitons un prompt rétablissement à Stéphane

 

Stéphane, pont-a-celles

 

 

 

 

 

Commentaires

  • courage ma belle et courage a stephane je suis de tout coeur avec toi et si tu a besoin n'hésite pas gros bisou

  • courage ma puce , gros bisous a mon fieul stephane que jadore plus que tout , je pense tres fort a toi petit loulou tu es bien courageux et marraine et parrain taime tres fort , a bientôt ....

  • de gros bisous de Mme Carole et de son équipe (Ecole primaire de l'Heureux abri)

  • Avez-vous des informations sur le rétablissement de Stéphane ? Merci

  • merci de votre soutien

  • bon courage à stéphane et prompt rétablissement une gd pensée pour lui bizz à vs ts

Les commentaires sont fermés.