wallonnie

  • PONT-À-CELLES/ LES BONS VILLERS/ SENEFFE

    Des projets et un nouveau siège social.

    La société de logement les Jardins de Wallonie remise en selle.

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,26

    Après une période agitée, la société de logement de service public les Jardins de Wallonie renoue avec la stabilité. Elle envisage à nouveau l’avenir avec ambition : investissements, résorption du vide locatif, nouveau siège social...

    Sans épiloguer sur les péripéties qui ont émaillé ces dernières années, on se souviendra que les Jardins de Wallonie ont essuyé de sévères turbulences. Au gré des reports, des réinitialisations... et des remerciements, les procédures de recrutement du directeur gérant se sont succédé à un rythme soutenu. L’heure semble aujourd’hui à l’accalmie et à l’ambition retrouvée.

    Six mois après sa prise de fonction, Olivier Devaux, son directeur gérant mesure le chemin parcouru et trace les lignes d’avenir. « On s’est retroussé les manches. Et on tient les objectifs fixés par la société wallonne du logement», assure-t-il. Les indi- cateurs semblent au vert. Et si aucun vent contraire ne vient contrarier le tableau, la mise sous tutelle des Jardins de Wallonie pourrait d’ailleurs être levée dès la rentrée prochaine.

    « On fait tout pour en tout cas... ».

    RENDEZ-VOUS EN 2020

    Enfin, et c’est là un autre grand projet, les Jardins de Wallonie se construiront un nouveau siège social. Aujourd’hui, les bâtiments administratifs et techniques sont distants de plusieurs kilomètres. Un handicap en termes d’efficacité qui se double d’un autre inconvénient : les espaces d’accueil du public sont aussi exigus. Pour corriger le tableau, il est donc prévu que tout le monde cohabite dans un unique bâtiment... encore à construire. Il devrait prendre adresse en face de la gare de Luttre où il voisinera à quelques encablures du hall omnisports.

    Article complet dans la Nouvelle Gazette du 26 avril 2018