prix

  • Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs : augmentation des tarifs du TEC à partir du 1er février

    Le TEC a confirmé ce lundi via communiqué l’augmentation du tarif de certains de ses billets à partir du 1er février. L’idée était de pousser les navetteurs à privilégier les cartes rechargeables.

    Résultat de recherche d'images pour "carte mobib"

    Concrètement, à partir du 1er février prochain, « les billets de dépannage vendus à bord des véhicules mais également les titres disponibles sur tickets sans contact jetables seront soumis à majoration (respectivement +0,50€ et +0,30€ par rapport aux mêmes titres chargés sur cartes MOBIB/MOBIB basic) », précise le communiqué.

    Le TEC conseille donc aux navetteurs d’opter pour une carte rechargeable : « C’est pratique et moins cher ! ». Pour cela, le TEC met en place une action spéciale du 22 au 28 janvier prochain : « Les cartes MOBIB basic seront délivrées gratuitement sur l’E-SHOP (boutique en ligne) et aux ESPACES TEC (guichets TEC – à l’achat d’un titre) mais également sur le réseau où des distributions sont organisées localement ».

    source : sudpresse ICI

  • Économie: faites le plein aujourd'hui!

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,12,prix,produit,pétrolier,essence

    Qu'est-ce que le prix maximum ?

    Le prix maximum des carburants est le prix maximal auquel il est permis de vendre le carburant en Belgique. Ce prix est fixé par le gouvernement pour chaque carburant selon les dispositions prévues par le contrat programme.

    Il est donc interdit de vendre plus cher que ce prix maximum, mais il est autorisé de vendre à un prix inférieur. De nombreuses stations-service et fournisseurs de mazout de chauffage vendent d'ailleurs à un prix inférieur au prix maximum. Consultez dès lors CARBU.COM pour savoir où acheter vos carburants et combustibles au meilleur prix.

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,12,prix,produit,pétrolier,essence

     

    Source: carbu.be

  • C'est le moment de faire le plein : nouvelle hausse du prix de l’essence et du gasoil de chauffage dès ce mercredi 03/01

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,2,mazout,diesel

    Les prix maximum de l’essence et du gasoil de chauffage augmenteront mercredi, annonce mardi la Direction générale Energie du SPF Economie.

    Dans le détail, le prix augmentera de 0,028 euro pour les essences 95 et 98, avec un montant maximal de respectivement 1,4310 et 1,5100 euro le litre. Les versions E10 de ces carburants augmenteront, elles, de 0,021 euro le litre pour la 95 (prix maximal: 1,4400) et de 0,027 euro pour la 98 (1,5180).

    Le prix maximum du gasoil de chauffage 50S atteindra lui 0,6483 euro le litre et 0,6210 euro le litre pour une commande à partir de 2.000 litres. Dans les deux cas, l’augmentation est de 0,0007 euro. A la pompe, ce produit en coûtera au maximum 0,7450 euro le litre (+ 0,001 euro).

  • A vos portefeuilles, ce qui change dès ce 1er janvier (2)

    Proximus augmente plusieurs tarifs

    L’opérateur Proximus augmentera plusieurs de ses tarifs à partir du 1er janvier. Ces hausses, qui oscillent entre 1 et 4 euros par mois, concernent principalement les tarifs mobiles hors abonnement, les appels fixes en journée (hors week-end), la location d’un deuxième et d’un troisième décodeur TV ainsi que d’anciennes offres pack et hors pack.

    Le coût mensuel de location d’un deuxième décodeur Proximus TV passera par exemple de 5 à 6 euros, tandis que le prix de la connexion Internet Comfort s’élèvera à 42,95 euros par mois, contre 40,05 euros en 2017.

    L’entreprise justifie ces augmentations par des investissements pour améliorer ses infrastructures.

  • Mauvaise nouvelle: les prix du gasoil de chauffage repartent à la hausse

    Résultat de recherche d'images pour "livraison mazout chauffage"

    Le prix du gasoil de chauffage sera revu à la hausse jeudi, annonce mercredi le SPF Economie.

    Le prix maximal pour une commande de plus de 2.000 litres sera de 0,6203 euro le litre à partir de jeudi, soit une hausse de 2,52 centimes.

    Ce prix résulte des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des bio composants inhérents à leur composition sur les marchés internationaux.

    Les nouveaux prix :

    GASOIL CHAUFFAGE 50S (À LA POMPE) EUR/L 0,7440 (+0,025)

    GASOIL CHAUFFAGE 50S (MOINS DE 2000 L) EUR/L 0,6476 (+0,0253)

    GASOIL CHAUFFAGE 50S (À PARTIR DE 2000 L) EUR/L 0,6203 (+0,0252)

  • Economie: baisse du prix du gasoil de chauffage

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,prix,mazout,décembre,2017,7

    Le prix du gasoil de chauffage sera légèrement revu à la baisse vendredi, annonce jeudi le SPF Economie.

    Le prix maximal pour une commande de plus de 2.000 litres ne sera plus que de 0,5951 euro le litre à partir de vendredi, soit une baisse de 1,64 centime.

    Ce prix résulte des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des bio composants inhérents à leur composition sur les marchés internationaux.

  • Economie: Faites le plein demain!

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,novembre,

    Faites le plein demain!

    Après avoir connu une hausse remarquable, le cours du brut est à nouveau à la baisse ces derniers jours. Cela couplé à un euro qui a grimpé  face au dollar, les prix à la pompe diminuent à nouveau.

    Ainsi, l'essence sera moins chère dès demain, le vendredi 17 novembre. 

    Faire le plein vous coûtera donc quelque 3,5 centimes de moins au litre pour la 95 et 95E10 et 4 centimes de moins pour la 98. 

    Source: carbu.be

  • Fraudeurs attention ..... : De plus en plus de contrôles douaniers concernant le diesel rouge!

    
Les douaniers ouvrent l’œil et les réservoirs.

    Avec un prix moitié moins cher, des conducteurs sont tentés de rouler au mazout de chauffage plutôt qu’au diesel. Mais gare à l’amende…

    Du 1er janvier au 31 août 2017, 812 conducteurs ont été verbalisés par les douanes car ils roulaient au diesel rouge. Le nombre d’infractions n’était que de 458 pour la même période, soit une hausse de 78 % selon les chiffres communiqués par le SPF Finances. En fait, on a déjà dépassé le nombre total de verbalisations pour 2016 (655). Ce carburant est en réalité du mazout de chauffage. Pour éviter ce genre de fraude, on y ajoute un additif rouge.

    Ce colorant laisse toujours une trace dans le réservoir longtemps après avoir fait le plein.

    Jean-Patrick (prénom d’emprunt) s’est livré à cette pratique pendant cinq ans. «  Comme je devais faire des travaux à la maison, j’avais acheté un gros pick-up qui consommait beaucoup. Pour faire le plein, je remplissais des bidons depuis ma citerne dans la cave en siphonnant le carburant avec un tuyau. Je partais même en vacances à l’étranger avec le rouge  », se souvient l’ancien fraudeur. N’ayant plus besoin de transporter de matériaux, il a pris une voiture moins gourmande. «  J’ai encore un peu roulé au rouge pour éliminer ma réserve. Puis je suis revenu au diesel normal. Un peu plus tard, j’ai été contrôlé. Ils n’ont rien vu. Le résidu devait être trop faible  », se réjouit Jean-Patrick. 

    L’amende est de 500 euros pour une quantité de carburant inférieure à 100 litres, de 750 euros entre 100 et 300 l. et de 1.250 euros pour plus de 300 l.  », précise Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances. 

    Source: SUDINFO

  • L'essence sera plus chère demain

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,

    Le prix maximum du litre d’essence augmentera dès demain samedi, annonce vendredi le SPF Economie.

    Le litre de 95 E10 coûtera ainsi 2,6 centimes de plus qu’actuellement, à 1,4330 euro, tandis que le prix de la Super 98 augmentera de 2,9 centimes pour atteindre 1,508 euro.

    Ces prix résultent des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des bio composants inhérents à leurs compositions sur les marchés internationaux, précisent les autorités.

  • Bonne Nouvelle : plusieurs milliers de Belges vont payer leur gaz moins cher

    Plusieurs milliers de Belges (environ 5.000) en plus des 258.000 actuels vont pouvoir émarger au tarif social du gaz, selon un avis de la CREG que s’apprête à suivre le ministre de l’Economie Kris Peeters.

    Selon le journal Le Soir, le ministre CD&V était d’ailleurs à l’initiative de la demande d’avis. Le tarif social permet une réduction de la facture pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros par an.

    Concrètement, les critères d’adhésion au tarif social vont être élargis. Pourront en bénéficier les résidents d’un immeuble à chaudière au gaz collective appartenant entre autres à une agence immobilière sociale (AIS) ou à un fonds du logement. Jusqu’ici n’étaient concernés que les appartements chauffés par une installation collective de chauffage au gaz, appartenant aux trois fonds du logement régionaux, wallon, bruxellois et flamand.

    L’extension des critères à l’ensemble des fonds et AIS concernerait 1.853 appartements, soit environ 5.000 personnes, pour un coût de 472.515 euros à charge du «fonds clients protégés gaz» alimenté par les clients payant le tarif normal.

    A également été étudiée la piste d’étendre les critères à certains CPAS gérant une chaudière collective au gaz à des fins sociales. Plusieurs milliers de Belges supplémentaires seraient concernés, pour un coût de 3,2 millions d’euros.

    Les consommateurs au tarif normal verraient leur cotisation augmenter de 0,85 euros, un geste financier de solidarité.

    Le ministre Peeters doit encore se concerter avec les Régions et soumettre des arrêtés rencontrant les doléances budgétaires du gouvernement fédéral.

    source : sudpresse ICI