plante

  • Luttre: Atelier cuisine des plantes sauvages comestibles

     
     
    Image en ligne
    Si la cuisine des plantes sauvages comestibles vous tente, c'est maintenant ! ( sam.11/06)
     
    Ce sera sans doute le dernier atelier pour cette année.
     
    Voici ce qui est prévu : apéro à la rose, canapés de bourrache, tempura de feuilles de consoude et son trio de sauces ( capucine, berce, lierre terrestre), hémérocalles farcies, salade folle, crème anglaise aux fleurs de sureau,....
    En fonction des conditions météo, ce menu pourra être modifié.
     

  • Attention à la berce du Caucase, une plante présente en Wallonie qui peut provoquer de graves brûlures

    Attention à la berce du Caucase qui prolifère chez nous: cette plante peut provoquer de graves brûlures

    Une Londonienne de 56 ans a été gravement brûlée à la suite d’un contact avec la berce du Caucase, une plante qui se prolifère en pleine campagne. La berce du Caucause libère des substances toxiques lorsqu’elle est exposée au soleil et le simple frôlement peut provoquer de graves blessures. La Fondation des brûlés de Belgique met en garde les citoyens : la plante est présente en Région bruxelloise et en Wallonie.

    Via un communiqué officiel, la Fondation des brûlés de Belgique met en garde la population contre la prolifération de la berce du Caucase, une plante libérant des substances toxiques et provoquant des brûlures.

    Il y a quelques heures, le tabloïd anglais The DailyMail a rapporté l’histoire d’une Londonienne de 56 ans, qui a contracté de graves brûlures alors qu’elle promenait ses quatre chiens en pleine campagne londonienne. L’Anglaise de 56 ans portait un short et sa chair est rentrée en contact avec la berce du Caucase, une plante secrétant des substances nocives lorsqu’elle est exposée au soleil. Comme le pointe la Fondation des brûlés dans son communiqué : « Après un contact avec le suc de la berce et sous l’effet de l’exposition au soleil, des lésions de la peau peuvent se développer en quelques jours. »

    La femme originaire de la banlieue nord de Londres, pensait avoir attrapé des coups de soleil. Au terme de 4 jours, ses plaies sont devenues purulentes, en attestent les photos publiées par le journal anglais.

    Plus d'infos, des photos et comment la reconnaître c'est ICI

  • Luttre le samedi 28/02: Atelier-Cuisine, Plantes sauvages comestibles du jardin

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi

    Samedi 28/02 (09h30-12h30): Atelier-Cuisine : Plantes sauvages comestibles du jardin 
     
    Les "mauvaises herbes" de notre jardin contiennent des nutriments bien utiles en cette période charnière de fin d'hiver et début de printemps....
     
    Cueillette dans mon jardin, préparation et dégustation de recettes vite faites et délicieuses.
     
    Prix:20€/pers.
     
    Plus d’infos en cliquant ici : http://www.mariechantalmolle.be/agenda.html
    Atelier animé par Marie-Chantal Molle – Guide-nature
    Inscriptions: 0473/32.38.60    mariechantalmolle@yahoo.fr
  • En collaboration avec le Cercle Royal Horticole et Petit Elevage de Pont-à-Celles

    Dictons du mois

     

    -    Cand la ronche goute ou mwès d' mârs, l' iviêr est houte.
        Quand la ronce goutte au mois de mars, l’hiver est passé 

    -    Si è meûs d’mås, i fêt dè vint, Nos årans dès pomes to plin
         Si au mois de mars, il y a du vent, nous aurons beaucoup de pommes

         (des pommes tout  plein)

     

    Travaux du mois :

     

    Le véritable travail au jardin commence maintenant et plus particulièrement lors des journées ensoleillées. Si le temps reste froid et humide, il faudra patienter encore un peu...

     

    Tailler

    La taille des rosiers doit se terminer en cette période de l'année.

    Une première taille légère des haies peut être opérée.

     

    Fruitiers

    Otez les fruits momifiés qui pourraient rester suspendus aux branches de vos arbres fruitiers, et qui sont toujours d'importants vecteurs de maladie. Eliminez aussi ceux tombés à terre.

     

    A suivre, avec l'aimable autorisation du Cercle Royal Horticole de Pont-à-Celles.