philo

  • Maison de la Laïcité de Pont-à-Celles: éveil philo pour Halloween

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,octobre,

  • Thiméon: la tenancière de « Chez Philo » est décédée

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, mars,9,thiméon,café,philo,décès

    Philomène Debusscher, alias « Philo » est décédée ce mercredi 7mars à l’âge de 82ans.


    La tenancière du dernier café de Thiméon n’est plus. « Chez Philo » a perdu celle qui diri- geait le bar d’une main de fer depuis 58 ans. Très connue dans le village, l’annonce a fait l’effet d’une bombe sur les ré- seaux sociaux pont-à-cellois. Née en 1935, elle avait fêté ses 82 ans le 12 décembre dernier. Pour ses 80 ans, une petite fête avait été organisée au café « Chez Philo », en 2015. Elle avait été chaleureusement remerciée par sa fidèle clientèle, pour sa disponibilité, son écoute et sa gentillesse.

    « Tous ses clients habituels avaient fait une cagnotte et avaient commandé des sandwichs pour la remercier pour le rôle qu’elle tenait au sein du village. Elle avait presque le rôle d’une assistante sociale. Quand

    des jeunes du village en situation de crise s’adressaient à elle, elle les écoutait et les recadrait parfois », raconte Pascal Tavier, président du CPAS de Pont-à-Celles, et habitant de Thiméon. Chaque matin, elle nettoyait son bistrot et son trottoir, avant d’ouvrir à 9 heures du matin, et fermait vers 21 heures. La dame était très estimée dans le village. Elle habitait non loin du Bois des Manants. « Les habitués s’assuraient même qu’elle soit bien montée dans son véhicule, quand il faisait très noir le soir, lorsqu’elle rentrait chez elle », confie Pascal Tavier.

    LE DERNIER CAFÉ DE THIMÉON

    « J’allais boire un verre chez elle de temps en temps », raconte Roland, originaire du village, qui l’a côtoyée depuis une vingtaine d’années. « C’était le dernier café du village, et comme il n’y en avait plus dans d’autres villages de la commune, beaucoup de gens de Liberchies ou Viesville s’y retrouvaient. C’était une femme très à l’écoute et compréhensive. Elle habitait près du Bois des Manants. Elle continuait à gérer son café malgré son âge avancé car elle aimait rencontrer des gens», raconte l’habitué du café pont-à-cellois. « C’est une figure marquante de Thiméon qui disparaît », ajoute-t- il.

    « UN ÊTRE EXCEPTIONNEL »

    Laurent, s’y rendait également de temps en temps.
    Il se souvient d’elle comme d’une personne qui ne voulait rien lâcher. « C’était la tenan- cière d’un café mythique à Thiméon. Elle a travaillé jusqu’au bout, jusqu’au dernier mo- ment », évoque-t-il. Depuis environ un mois, le bistrot était fermé, pour cause de santé de la propriétaire. « C’était un être exceptionnel et unique dans le village », renchérit Pascal Tavier, le président du CPAS de Pont-à- Celles.

    Pour ce qui est de l’avenir du bistrot, beaucoup d’incertitude. « Même si nous n’avons pas d’information au sujet de la succession, qui n’a jamais été évoquée, je peux dire qu’il est certains que nous ne retrouverons jamais un tel personnage », conclut ce dernier.

    Elle reposera au cimetière de Thiméon. Les funérailles auront lieu le lundi 12 mars à l’Église de Thiméon, à 11h.

    Article de LDC dans la Nouvelle Gazette du 9 mars 2018

  • Thiméon: La tenancière de chez Philo est décédée

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, mars,7,philo,thiméon

    En mon nom, au nom du Blog Pont-à-Celles infos, je présente nos sincères condoléances à la famille.

    Nom : DEBUSSCHER
    Prénom : Philomène
    Etat civil : Veuve de Elie CASTEELS
    Lieu de domicile : Thiméon
    Lieu de naissance : Buizingen
    Date de naissance : 12/12/1935
    Lieu de décès : Lodelinsart
    Date de décès : 07/03/2018
    Cérémonial
    Date des funérailles : Lundi 12/03/2018
    Lieu de réunion : Eglise
       
    Heure de l'office : 11 H
    Eglise :
    Eglise paroissiale de Thiméon
    Place Nachez
    6230 - Thiméon
       
    Cimetière :
    Cimetière de Thiméon
    6230
    Visites
    Centre Funéraire Denuit
    Rue de Liberchies, 110
    6238 Luttre
         
    Vendredi 09 mars 2018 de 17:00 à 19:00
    Samedi 10 mars 2018 de 17:00 à 19:00

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, mars,7,philo,thiméon

    Cliquez ici, pour utiliser ce lien afin de laisser vos marques de sympathie à la famille, merci.

    Source DENUIT

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 13 mai 2017: Philo ou religion ? À choisir pour le 8 juin (page 16)

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Rentrée scolaire: Philosophie ou religion - morale : Le choix des parents pour le 15 septembre

    Laissez, Conseil, Main, Apprendre, Note, Formation

    C’est la grande nouveauté de cette rentrée scolaire : un cours de philosophie et de citoyenneté verra le jour en primaire.

    Il remplacera l’encadrement pédagogique alternatif (EPA), mis en place l’an dernier, dans la douleur, pour répondre à un arrêt de la Cour constitutionnelle de 2015, autorisant les parents à demander une dispense des cours dits philosophiques.

     Ce qui va changer en primaire : dans l’enseignement primaire officiel (réseaux de la Fédération Wallonie-Bruxelles et officiel subventionné) ainsi que dans le libre non confessionnel, une des deux heures du cours de religion ou de morale sera remplacée par une heure de cours de philosophie et de citoyenneté.

    Les parents auront même le choix d’inscrire leur enfant à une deuxième heure de ce cours, ce qui signifierait qu’ils n’auraient alors plus du tout religion ou morale.

     Ce sera la même chose dans le secondaire ?

    Oui… Mais à la rentrée 2017. Cette année, on en restera à deux heures de religion ou de morale… ou au système de dispense (EPA) mis en place l’an dernier (le mercredi après-midi, en 8e et 9e heures le vendredi, etc.)

     Tous les enfants seront concernés ? Les 180.000 qui fréquentent le niveau primaire de l’enseignement officiel. C’est-à-dire que ce ne sera pas le cas des enfants qui sont scolarisés dans l’enseignement libre (principalement les écoles catholiques).

     Que va-t-il se passer dans l’enseignement libre ?

    L’éducation à la philosophie et à la citoyenneté (EPC) sera travaillée de manière transversale.

    Il n’y aura pas de cours spécifique et les deux heures de religion seront maintenues…

    Mais cette matière sera traitée dans d’autres cours (éveil, français, maths et religion) et sur base du référentiel d’EPC.

    Dans les autres réseaux, le programme du cours a été rédigé en commun, sur base du même référentiel et c’est une première dans notre histoire scolaire !

    Qui va donc décider ce que l’enfant suit en deuxième heure ?

    Le choix doit être formulé par les parents, au plus tard le 15 septembre, parmi les possibilités suivantes : une des cinq religions reconnues, la morale ou la dispense. Si la dispense est choisie, l’enfant suivra donc 2 heures d’éducation à la philosophie et à la citoyenneté (EPC). 

    Quand tout cela va-t-il commencer ?

    Les cours débuteront le 1er octobre. Le décret a été voté lors de la dernière séance du Parlement de juillet.

    L’arrêté avec le formulaire pour le choix des cours philosophiques passera en dernière lecture au gouvernement aujourd’hui. 

    Qui va donner ces cours ?

    Prioritairement les maîtres de religion et morale… Mais ils doivent satisfaire à certaines conditions pour bénéficier de cette priorité.

    À noter que le projet de décret a introduit un principe selon lequel un enseignant ne peut donner un cours de religion ou de morale ET un cours de philosophie et de citoyenneté dans la même implantation scolaire.

     Que va-t-on y apprendre ?

    Il ne s’agit pas d’apprendre l’histoire de la philosophie ou les dix commandements du bon petit citoyen.

    À l’heure de l’immédiateté, les élèves devront apprendre à réfléchir avant de se faire une idée sur quelque chose.

    L’ambition est également de faire comprendre aux élèves les principes de la démocratie et d’un État de droit, mais aussi l’importance de l’engagement dans la société.

    Article de  DIDIER SWYSEN source Sudinfo Sudpresse 

    Merci au blog Sudinfo de Nandrin 

  • Thiméon: Chez Philo " ké n'ambiance"  

    pont-à-celles,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,thiméon,philo,café

    Ce samedi midi, les cagnotteurs du café chez Philo à Thiméon se sont donné rendez-vous. La journée est spéciale, ils fêtent les 80 ans de Philomène et ses 55 ans de tenancière de café. Le président de la cagnotte lui a remis un cadeau au nom de tous les amis.

    Chacun y va du sien pour narrer une anecdote qu'ils ont eue avec philo, Mr Tavier a chaleureusement félicité cette octogénaire pour son travail, sa disponibilité, son écoute et sa gentillesse.

    pont-à-celles,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,thiméon,philo,café

    pont-à-celles,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,thiméon,philo,café

     

    pont-à-celles,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,thiméon,philo,café

     

    pont-à-celles,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,thiméon,philo,café

     N’hésitez à visionner l'album photo " 80 ans chez Philo"