pesticide

  • Santé: rappel de Damhert (biofood)

    Rappel de Biofood Baies de Goji.
    Problématique : dépassement de la norme en résidu de pesticide (nicotine).

    Dans le cadre d’un contrôle portant sur la présence de résidus de pesticides dans des produits biologiques (à la demande de la société Damhert) :la présence élevée de résidu de nicotine a été décelée dans les Baies de goji Biofood. Le produit est donc à risque pour le consommateur, spécifiquement pour les enfants.

    La société Damhert Nutrition a donc décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer ce produit de la vente et d’envoyer un communiqué de presse pour informer les consommateurs qui possèdent le produit.

    Description du produit
    Baies de goji biologiques
    - Catégorie de produit : fruits séchés
    - Nom du produit : Biofood Baies de Goji
    - Marque : Biofood
    - Date de péremption : 01/02/2020
    - Numéro de lot : 01/02/2020
    - Période de vente : à partir de 09/01/2018 jusqu’au 17/04/2018
    - Conditionnement, emballage, poids : Sac en plastic avec un label – 100g

    Le produit est distribué dans divers magasins en Belgique.

    Informations pour les consommateurs
    La société Damhert Nutrition demande à ses clients de bien vouloir le ramener au point de vente. Le point de vente va rembourser le montant. Damhert va rembourser le montant au supermarché.
    La consommation de ce produit présente un risque pour la santé, spécifiquement chez les enfants.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec le service consommateur de Damhert sur le numéro 011/425039.

     

    Damhert Nutrition
    Service consommateurs Karolien Servaes
    Kapelstraat 154
    3550 Heusden-Zolder
    info@damhert.com
    011/425039

    Source AFSCA

  • Inquiétant: six thés sur huit vendus dans nos supermarchés sont contaminés avec des pesticides!

    Chaque jour, matin et soir, des centaines de milliers de Belges consomment du thé. Et après l’eau, c’est la boisson la plus consommée sur la planète. Mais les thés populaires dans nos supermarchés ne sont pas forcément bons. Selon nos confrères de la RTBF, six thés sur huit sont contaminés par des pesticides

    Pesticides, fongicides, métaux lourds… À la demande de l’équipe de « On est pas des pigeons » sur la RTBF, huit sortes de thés vendus en supermarchés ont été analysés par un laboratoire. Or, selon nos confrères, les résultats de cette analyse sont « effrayants » : «  six thés sur huit sont contaminés par des pesticides. Certains à des degrés divers. Deux sont particulièrement problématiques  », précise ainsi la RTBF sur son site. « Nous avons trouvé six résidus dans le thé vert de chez Carrefour. Mais le champion c’est le Lipton fruit tropical : huit résidus de pesticide au total. Deux d’entre eux dépassent d’ailleurs les normes prescrites.  »

    source : sudpresse

     

  • Santé rappel de produit :Communiqué de BelOrta

    Rappel de chicorées frisées - Problématique : présence du résidu de pesticide méthiocarbe.

    Suite à un contrôle de l’AFSCA , la présence de métiocarbe a été décelée dans des chicorées frisées de marque Flandria vendues par BelOrta.
    La société BelOrta a décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer de la vente et de rappeler auprès des consommateurs le produit suivant :Description du produit :
    - Marque : Flandria
    - numéro d’identification: 102425 
    - Numéro de produit: 453
    - Période de vente du 27/03 au 02/04
    - Emballées à part dans un sac en plastic avec au dos dans le coin droit inférieur le code du producteur 453

    Ce produit a été vendu dans différents magasins de distribution.

    Le métiocarbe est une substance qui se retrouve dans des granulés anti-limaces. Elle n’engendre de problèmes de santé qu’en cas de consommation en grande quantité. Les symptômes possibles d’une intoxication sont des maux au ventre, des nausées, des vomissements et la diarrhée. Pour éviter tout risque, nous recommandons toutefois de ne pas consommer ce produit.
    Les personnes ayant consommé ce produit et présentant des symptômes similaires sont invitées à consulter leur médecin immédiatement en l’informant de la consommation de ce produit.

    Informations aux consommateurs :
    - Que faire avec les produits ? Ne plus le consommer et les ramener au point de vente
    - Modalités de retour et de remboursement : à retourner dans l’emballage au magasin où le produit a été acheté qui sera remboursé sur présentation du ticket de caisse
    - Téléphone de contact pour les consommateurs : 015 55 11 11
    - Données commerciales : BelOrta cvba, Mechelsesteenweg 120, 2860 Sint-Katelijne-Waver

    Nom et adresse du responsable :
    Ludo Van Kelst, Product- &Kwaliteitsmanager, BelOrta cvba, Mechelsesteenweg 120, 2860 Sint-Katelijne-Waver.

    Source AFSCA

  • Nouvelle législation "Pesticides" en Wallonie depuis le 1er juin 2014

    Capturer.JPG

    Ce qui va changer pour vous en tant que citoyen :
    • Il est interdit depuis le 1er juin 2014 d’utiliser des herbicides pour l’entretien des trottoirs.
    • Ensuite dès le 1er septembre 2014, si votre allée de garage, par exemple, est reliée à une collecte des eaux de pluie, ou si elle est bordée par un ruisseau, la nouvelle législation vous interdira d’utiliser des herbicides pour la pulvériser.
    • Dès le 1er septembre 2014, il s’agira également de respecter des « zones tampons » sans pesticides. Cela signifie qu’une attention particulière sera à appliquer :
      -aux terrains bordés par des trottoirs qui sont pourvus d’un filet d’eau. Par exemple : on ne pourra pas pulvériser à moins d’un mètre de celui-ci ;
      -aux terrains bordés par un cours d’eau : on ne pourra pas pulvériser à moins de six mètres de celui-ci.
     
    Des solutions de remplacement pour le désherbage via ce lien.
     
    Une recette « maison » bon marché : de l’eau chaude et du vinaigre (du sel peut également y être ajouté à raison de 1 kg pour 5l d’eau)
    Source : La commune de PAC