personne

  • La une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 7 août 2018 et en page 6 "Bloquée dans un logement social des Jardins de Wallonie, qui n’est pas adapté"

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2018,août,7,jardins,wallonie,adapté,personne,mobilité,réduite

  • Ce mardi à Luttre, un vol par ruse a été commis!

    
Vol par ruse

    Cette matinée aux alentours de 11h30 dans la rue du Cheval Blanc, un homme s'est présenté chez une dame âgée en demandant si elle ne connaissait pas le numéro de téléphone du propriétaire de la maison à vendre à côté de chez elle.

    L’individu insistant, la dame  lui dit qu'elle va chercher le numéro à l'intérieur de chez elle. Le monsieur l'a suivi et après qu'elle ait sonné au propriétaire, le filou lui demande un verre d'eau à boire.

    Pendant qu'elle avait le dos tourné, l’escroc a pris son portefeuille et l'argent qui se trouvait sur la table et a pris la fuite à bord d’une voiture grise.

    Pour l’heure, la pauvre dame était tellement choquée qu'elle n'a pu donner plus de renseignements.

  • Ce mardi à Luttre, un vol par ruse a été commis!

    
Vol par ruse

    Cette matinée aux alentours de 11h30 dans la rue du Cheval Blanc, un homme s'est présenté chez une dame âgée en demandant si elle ne connaissait pas le numéro de téléphone du propriétaire de la maison à vendre à côté de chez elle.

    L’individu insistant, la dame  lui dit qu'elle va chercher le numéro à l'intérieur de chez elle. Le monsieur l'a suivi et après qu'elle ait sonné au propriétaire, le filou lui demande un verre d'eau à boire.

    Pendant qu'elle avait le dos tourné, l’escroc a pris son portefeuille et l'argent qui se trouvait sur la table et a pris la fuite à bord d’une voiture grise.

    Pour l’heure, la pauvre dame était tellement choquée qu'elle n'a pas pu donner plus de renseignements.

    Soyez vigilant…

  • Viesville: Une femme de 88 ans agressée

    Résultat de recherche d'images pour "vieille femme agressée sudinfo"

    photo prétexte

    Trois individus ont pénétré dans l’habitation d’une octogénaire de Viesville (entité de Pont-à-Celles) dans la nuit de mardi à mercredi. Les auteurs, encagoulés et gantés, ont malmené la victime avant de prendre la fuite avec deux armes.

    Les faits se sont produits vers 02h00, dans la rue Sainte-Famille à Viesville, a indiqué mercredi le parquet de Charleroi. Les trois malfrats sont parvenus à entrer par effraction dans la maison de cette dame de 88 ans et l’ont surprise dans son sommeil. L’un des auteurs n’a pas hésité à lui maintenir la tête en réclamant de l’argent. La préjudiciée a répondu qu’elle n’en avait pas mais les trois individus ont fouillé l’habitation et ils ont pu mettre la main sur une carabine Smith et Wesson, calibre 12, et sur une deuxième arme. Ils ont pris la fuite avec ce maigre butin

    Avertie des faits, la police locale de la zone Brunau (Fleurus-Pont-à-Celles-Les Bons Villers) a ouvert une enquête.

    Article de la Nouvelle Gazette du 10 août 2017

  • Ce 1 octobre : Journée Internationale des personnes âgées

    Le 1er octobre a lieu la Journée Internationale des Personnes Agées. Les différentes activités organisées tout au long de cette journée ont pour but de rappeller que les droits des personnes âgées sont indissociables des principes énoncés par l’ONU.

    Tout au long de cette journée, plusieurs initiatives sont organisées. On y fera le point en ce qui concerne le respect des droits des personnes âgées dans le monde depuis la mise en place des principes en faveur des personnes âgées énoncés pour la première fois par les Nations Unies en 1991 : indépendance, participation, épanouissement personnel et dignité. Il sera également question de la mise en oeuvre des Recommandations du Plan d’Action sur le vieillissement adopté par l’ONU lors de la Deuxième Assemblée Mondiale (Madrid, avril 2002).

    Augmentation de l'espérance de vie

    Selon Kofi Annan, Secrétaire Général de l’ONU, " Nous sommes tous témoins d’une révolution silencieuse ". Durant la deuxième moitié du vingtième siècle, l’espérance de vie a augmenté de vingt ans. Dans les trente prochaines années, un tiers de la population des pays développés aura plus de 60 ans et parmi celle-ci, 10% sera âgée de plus de 80 ans. Ce changement ne doit pas être réduit à la dimension démographique. Il comportera des implications sociales, économiques, culturelles et éthiques dont il faudra tenir compte.

    Un rôle à jouer dans la société

    Partout dans le monde, une génération qui a connu des périodes beaucoup plus difficiles que celle que nous traversons aujourd’hui demande, à travers ses organisations représentatives, que la société prête davantage attention à ses conditions de vie et au respect de ses droits. 70 millions de personnes âgées cherchent une place plus adéquate dans nos sociétés européennes. De leur coté, les institutions de l’Union Européenne ne reconnaissent pas encore le rôle social que les citoyens que des citoyens de plus de 60 ans ont à jouer. Ces derniers sont tenus à l’écart de tous les processus décisionnels et même de ceux qui ont trait aux questions liées à leurs conditions de vie et à leurs droits sociaux. En Europe, la consultation des organisations représentatives des personnes âgées, recommandée par les institutions internationales de l’ONU et de l’UNECE est encore loin d’être appliquée. A l’occasion de la Journée Internationale des Personnes Âgées, la FERPA entend clairement faire comprendre qu’en Europe les personnes âgées poursuivront leur combat pour une participation active à la vie de l’UE et aux choix à opérer pour garantir à l’europe un avenir où protection sociale, démocratie, citoyenneté et valorisation des relations intergénérationnelles formeront un ensemble homogène ! Les personnes âgées ont mérité leur place dans la société européenne. Elles constituent un patrimoine précieux pour l’Europe du futur, comme elles l’ont été pour l’Europe du passé.

    source: http://www.journee-mondiale.com/

  • À identifier: Personne décédée, publié à la requête du Juge d'Instruction Maes et du Parquet Luxembourg

    Corps sans vie d'une femme découvert à Bastogne

    Faits:


    Le dimanche 11 janvier 2015, le corps sans vie d’une femme a été découvert dans le Bois de la Paix situé entre Bizory et Foy, à proximité de Bastogne . A ce jour, cette femme reste non identifiée. 
    Le corps aurait pu séjourner dans ce bois depuis plusieurs jours. 

    Il s’agit d’une femme âgée d’une trentaine voire d’une quarantaine d’années. Elle mesure 1m72 et est de corpulence mince. Elle a les cheveux châtain mi-longs et les yeux bruns clairs. 

    Elle était vêtue d’un pull gris en laine et d’un jean bleu de la marque Guess. Elle portait de nombreuses bagues, des boucles d’oreille en forme de fer à cheval et une chaîne en métal doré à mailles rectangulaires. 

    Si vous reconnaissez cette femme ou si avez été le témoin d’agissements suspects dans le Bois de la Paix depuis ce début janvier, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300

    photos
     
     
     
     

     

    Témoignages:

    Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/30.300

  • Journée Internationale des personnes handicapées

     

    Journée Internationale des personnes handicapées

     

    Afin de favoriser l'intégration et l'accès à la vie économique, sociale et politique des personnes handicapées, une Journée Internationale des Personnes Handicapées à été proclamée, en 1992, par les Nations Unies, à la date du 3 décembre.

    Cette journée mondiale est par ailleurs l'occasion idéale de réaffirmer certains principes de base, trop souvent oubliés: "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits". Le respect de cette dignité due à chaque personne, valide ou non, implique la reconnaissance de droits fondamentaux comme l'éducation ou l'accès au travail.

    Les manifestations organisées à cette occasion nous invitent à de modifier le regard que nous portons sur les personnes handicapées.

    Sortir la journée du 3/12 de l’ombre médiatique

    Depuis 2011, cette journée possède son étendard, son symbole... sous la forme d'un badge à porter sur soi. Cette initiative revient à une association belge, l'ASPHen collaboration plus d’une trentaine d'autres associations.

    Lors de la création du badge, le choix définitif s'est porté sur le cercle violet:

    • le cercle est synonyme de perfection, d'absolu, d'infini
    • le violet symbolise l'unité, le peuple et la démocratie chez le romains.

    Oui, les personnes handicapées font partie de la société civile.
    Oui, les personnes handicapées sont des citoyennes à part entière.
    Oui, les personnes handicapées revendiquent leur place.

    Le grand public est amené à reconnaître la personne handicapée comme l'une des leurs.

    le badge rappelle que la personne handicapée est une personne avant d’être un handicapé. Il rappelle que la personne handicapée fait partie intégrante de la société.

    Rassembleur, fondamental, facile, ce badge est le symbole d’un secteur... celui du handicap.

    Un symbôle international

    Le symbole "03/12" est appelé à quitter les frontières de la Belgique et le BDF (Belgian Disability Forum) a profité des journées européennes du handicap pour distribuer le badge aux participants et se faire le relais vers les instances européennes et l'EDF (European Disability Forum) a accepté d'utiliser au maximum ce symbole dans les pays européens.

    Source: journee-mondiale.com

  • Un test pour les conducteurs âgés disponible sur le site de l'IBSR

     

    ibsr.JPG

    Depuis peu, il est possible de trouver sur le site Internet de l’Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) un questionnaire (www.senior-test.be) permettant aux personnes âgées d'évaluer leurs capacités de conduite. Elaboré avec l'Institut pour la mobilité de l'université de Hasselt (IMOB), il demande aux participants de répondre à 15 questions à choix multiple.

    Ces questions tentent de cerner les comportements et habitudes dans la circulation, les situations de trafic jugées difficiles, la prise de médicaments, le suivi de tests de vue, les infractions commises ou encore le nombre d’accidents.

    Ce questionnaire n’est pour l'IBSR et l'IMOB que la première étape à l’évaluation de l'aptitude à la conduite. Les suivantes pourront prendre la forme de tests psychiques, physiques ou encore de conduite. D’après les auteurs de ce questionnaire, cette manière de procéder est plus efficace que le fait d'imposer une évaluation de la conduite obligatoire de tous les seniors en fonction de leur âge. Le questionnaire constitue donc une première étape de sensibilisation dans un système de ce genre.

    Aujourd’hui, la mise en ligne de ce questionnaire se justifie aussi par le vieillissement de la population. En effet, en 2030, un quart des conducteurs seront âgés de 65 ans ou plus. Mieux vaut donc prévenir... De plus, une étude de l'IBSR a déjà souligné que le risque d'être impliqué dans un accident mortel augmente à partir de 65 ans. Cette étude affirmait alors que le risque d'accident pour les conducteurs âgés était comparable à celui d'un conducteur débutant, à savoir quatre fois plus élevé que le risque moyen. Gloups...

    Etes-vous pour ou contre une évaluation de l’aptitude à la conduite à partir de 65 ans ?

    pour accéder au test http://www.senior-test.be/fr

  • Journée Internationale des personnes disparues


    Journée Internationale des personnes disparues

    L'ONU s'inquiète de l'augmentation des cas de disparition forcée et le groupe de travail sur les disparitions involontaires de la commission des droits de l'homme des Nations Unies exprime son inquiétude sur le nombre croissant de cas de disparitions forcées dans le monde.

    "Les victimes de disparition forcée, dont on ignore où elles se trouvent et quel est leur sort, ne devraient pas être rappelées à notre souvenir seulement une fois par an. Chaque jour devrait être une Journée des personnes disparues", a déclaré le groupe de travail.

    De son coté, le Comité international de la Croix-Rouge basé à Genève déplore le manque de volonté politique de s'attaquer à ce problème.

    Une tragédie oubliée

    Dans un rapport intitulé: Personnes portées disparues - une tragédie oubliée, l'organisation attire l'attention sur le drame trop souvent ignoré que vivent des dizaines de milliers de familles, de la Bosnie au Népal, de la Géorgie au Sri Lanka.

    "Il est impératif de faire face à cette tragédie et d'aider les familles de disparus à faire la lumière sur ce qu'il est advenu de leurs proches. Ne pas savoir si un être cher est mort ou vivant provoque une angoisse indicible, de la colère et un profond sentiment d'injustice, et empêche les proches de faire le deuil et de tourner la page", constate Pierre Krähenbühl, directeur du CICR

    Un site à visiter : www.un.org

    Source: journee-mondiale.com

  • Attention rappel d'une publication de février: Il semblerait que ce soit d'actualité dans notre région!

     

    sans-titre.pngEn matière d’arnaques, les malfrats sont de plus en plus inventifs. La dernière tendance touche nos régions. Il s’agit de l’arnaque au rétroviseur.

    Le principe de départ est simple « un simulacre d’accrochage d’un rétroviseur» ! La plupart des cas ce sont des personnes âgées au volant, néanmoins il y a des exceptions. Soit une voiture vous suit et vous fait des appels de phares, ou vous croisez un véhicule en panne et vous entendez un bruit anormal à votre voiture en passant à hauteur du véhicule à l’arrêt. Le but est de vous faire arrêter, ensuite une personne (généralement de forte corpulence) vient vous voir pour signaler que VOUS avez heurté son rétroviseur. Il vous propose (avec insistance) un constat à l’amiable.

    L’inconnu veut voir les documents du véhicule. Ce dernier saisit votre carte verte et compose le numéro de son assurance. Enfin, c’est ce que la victime croit !

    Le courtier que vous avez au GSM (un complice), vous propose un payement direct. Car si vous utilisez l’assurance vous risquez de ne plus être assuré pour votre âge ! Et c’est là que la personne paye, certains ont déboursé jusqu’à 3.000€ .

    Lorsque le conducteur est jeune ou que c’est une dame, ils usent de leur physique ou de la peur pour réclamer une somme (surtout que l’individu est dans votre voiture et use de sa stature) .